Partagez | 
 

  Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité
avatar
Profil




MessageSujet: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 6 Juil - 20:29

Sirius était accompagné de trois autres personnes, ils avaient été choisis pour faire une petite mission d'exploration qui ne consistait qu'à rejoindre la planète, examiner les alentours sur un kilomètre à la ronde autour de la porte. Et par la suite de rentrer seulement pour préparer l'arrivée de la véritable équipe d'exploration les environs n'étant pas possible d'être exploré par un MALP, ce qui les avaient contraint à déployer une équipe rapide. Les seules informations disponibles étant la température, l'atmosphère, les informations de bases.

Sirius était accompagné du Major Keins, du lieutenant Horn et du Caporal Rualz. Ils s'équipèrent tes tenues SG et prirent en leur possession leur armement standard. Sirius était un peu inquiet, mais ne laissait rien paraître, il n'avait aucune connaissance de l'environnement extérieur. Sirius était prêt, ainsi que toute l'équipe il suivait le Major Keins en direction de la porte. Ils la franchirent un pas commençant par le Major suivi de Horn, Sirius et Rualz. Sirius était à la fois content de la passer encore une fois, il adorait voir de nouvelles choses, mais inquiet, il ne savait pas ce qu'il y avait de l'autre côté goaul'd, jaffas, peuple pacifique ou violent.

Sirius se retrouva de l'autre côté de la porte pointant son arme en direction de l'horizon prêt à ouvrir le feu en cas d'urgence. Il fallait s'attendre à tout. Sirius analyser l'environnement allant tour, il y avait encore présence de pas frais aux abords de la porte il attendit le signal du Major avant d'avancer, ceux-ci était beaucoup moins perplexe que Sirius. Si le peuple utilisait la porte le plus souvent par ici signifiait un peuple équipés d'arme et s'étant installé en grand nombre par endroit. Il continuait d'examiner les alentours et se lança au signal du Major, il se séparait en deux équipes Sirius avec Horn et Keins avec le Caporal Rualz.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 6 Juil - 21:56

Le vent de la haute atmosphère venait ajouter du tumulte au ciel nuageux de la planète. Na’Alep observait les nuages sombres se mouvoir avec violence. Pourtant, le vent ne soufflait guère avec force au sol, il était calme, très calme… L’œil droit du jaffa se referma alors subitement. Il venait d’être percuté par quelque chose… Se n’était rien de dangereux… seulement une goutte d’eau. Une goutte d’eau qui fut rapidement suivis de nombreuses autres ne tardant pas à former une légère pluie.

Le prima de Taténen était debout, sa lance serpent attachée dans le dos par une lanière. Laissant le ciel à ses tourmentes, il laissa retomber son regard vers les taténos en train de s’afférer à la tâche, non loin du vaisseau cargo qui était posé dans une clairière. Ils étaient là en mission d’exploration. Une mission confiée en personne par son maître Taténen… La planète était censée avoir été habitée par les anciens à une époque reculée. Ils étaient là en quêtes d’artefacts. C’est ainsi que Taténen procédait toujours…

Les petits amas de ruine ne semblaient guère concluants. Il n’y avait que des pierres, certaines gravées et partiellement effacées mais rien de bien intéressant. Na’Alep en eu la confirmation lorsque Saneb s’approche de lui pour lui confirmer que rien n’avait été trouvé.


« Ce n’est pas grave… Ce n’était qu’une petite bâtisse. D’après les relevés du cargo, un village se trouve à une lieue d’ici vers le nord, non loin d’une cité grande cité en ruine. Nous trouverons certainement plus de chose là-bas. Rassemblez notre équipement nous partons immédiatement. »

Le groupe des gardes suprêmes de Taténen finirent par se rassembler comme le prima l’avait ordonné. Ils étaient cinq. Tous portaient leurs armures inédites. Certains portaient un sac à dos semblable à la carapace d’un scarabée… Na’Alep appuya sur un appareil attaché à sa ceinture. Immédiatement, le vaisseau cargo disparut complétement du champ de vision, devenant totalement invisible. Les quelques minutes de marches de la troupe les amenèrent sur un chemin apparemment assez fréquenté. Les informations sur les habitants étaient presque inexistante, et à dire vrai Na’Alep n’avait pour ordre de s’y intéresser. Au contraire, son seigneur avait bien mentionné le fait d’éviter tout contact avec les indigènes.

Le groupe marchait encore… c’est alors que Na’Alep leva subitement le bras intimant l’ordre à ses hommes de se stopper. Na’Alep était un soldat aguerri, ses yeux ne le trompaient guère… Les traces qui jonchaient le sol étaient toutes semblables… A l’exception de certaines. Na’Alep se baisse un instant afin de mieux appréhender les traces de pas… Elles étaient plus profonde que les autres et d’un aspect complétement différents, comme si les semelles étaient faite de telle manière à ce qu’elles aient une meilleur adhérence. La profondeur plus prononcé témoignait soit d’une corpulence assez importante de ceux qui avaient laissés les traces, soient qu’ils étaient assez chargés. Saneb s’approcha de Na’Alep et se permis de le questionner.


« Qu’avez-vous découvert, maître ? »

« Il semblerai que nous ne soyons pas les seuls étrangers à ce monde… Observe. Ces traces de pas sont plus profondes que les autres et n’ont pas la même configuration… Ce qui m’intrigue le plus, c’est que ce ne sont pas des traces laissés par des Jaffas.

Observant avec attention, Na’Alep remarqua non seulement la direction dans laquelle les traces se dirigeaient, mais également d’où elles provenaient… La direction partait vers le sud-ouest, là où se trouvait le Chappa’ai d’après les relevés du tel’tak… Le programme initial s’en trouvait ainsi perturbé.

« Saneb… Je veux que Marek et toi suiviez cette piste jusqu’au Chappa’ai… Je veux savoir si ces étrangers sont venus par lui. »

Saneb et Marek se regroupèrent et partirent ensemble… Tous deux s’équipèrent de leur lance à la main afin de parer à toute éventualité. Na’Alep, quant à lui, s’engagea avec les deux autres gardes sur la piste prise par les visiteurs.

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar
Profil




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Ven 18 Juil - 21:55

Sirius était en compagnie de Horns, ils se dirigeaient aléatoirement tout en faisant bien attention dans quoi ils marchaient. Sirius en particulier ne voulait pas se retrouver immobile, coincé dans la boue. Jusqu'à maintenant cela allait., leurs chaussures était très pratique pour ce genre de situation.

Sirius observait de droite à gauche, il analysait chaque partie de l'environnement prouvant une vie, plus de faune que de flore. Horns quant à lui se laisser marcher tranquillement sans être sur ses gardes pour lui là mission était vraiment une mission détente, ce que désapprouver ne parti Sirius. Ils n'étaient pas là en détente, mais pour être sûr que la planète ne comportait aucun risque. Ce n'était pas parce que ses risques n'étaient pas présent aux abords de la porte qu'il n'y en avait aucun, plus éloigné.

De plus, étant donné qu'une porte se trouvait ici, il y avait de fortes chances qu'une population humanoïde vive sur la planète, pacifique ou non. Mais étant donné les rapports que Sirius avait lu les planètes évoluées technologiquement était assez rare par ici. La menace primaire était donc les goaul'ds, avec leurs jaffas, une grande population violente, ou alors des prédateurs en masse, ou résistants dans la zone près de la porte.

Sirius voyait défiler le temps assez longuement, il sentait que quelque chose se tramait. Il avait l'impression d'être suivi, mais pas par qu'elle que chose de massif.


"Je pense que l'on devrait accélérer un peu le rythme. C'est bizarre que ce soit aussi calme, on n'a encore rien croisé depuis que l'on est ici."

Horns ne répondit pas et se mit un peu sur ses gardes, mais sans vraiment prêter pour autant plus attention aux choses alentours.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 20 Juil - 9:44

L’œil attentif du guerrier à l’affut ne quittait pas la piste des yeux. Le prima de Taténen était de cette génération de Jaffa qui excellait dans l’art du pistage, à l’instar de Bratac de Chulak ou encore de Gerak de Tazek’sur, respectivement ancien prima d’Apophis et de Montu.

Plus Na’Alep avançait et les traces qu’il suivait devenaient « fraîches » signe qu’il se rapprochait des autres explorateurs. Dans la plus grande discrétion, le jaffa en profitait également pour enseigner ses méthodes, son savoir en la matière aux deux jeunes soldats. Son seigneur avait su faire montre d’ingéniosité pour en faire de redoutables guerriers en un temps record. Mais l’expérience d’un soldat aguerri était incomparable et précieuse. Alors qu’il leur donnait des explications, Na’Alep baissa encore plus le ton soudainement… Les traces sur le chemin venaient tout juste d’être tracées. Ils étaient proches… tout proches.

Sans paroles aucunes, le Jaffa s’équipa de sa lance raccourcie, immédiatement imité par les deux autres gardes qui reprenaient une attitude de soldat. Poursuivre sur le chemin conduirait inexorablement à une confrontation directe avec les étrangers. Na’Alep le savait, une option qu’il ne voulait pas emprunter. La prudence et l’étude, voilà ce qu’il avait su apprendre après toutes ses années à servir Taténen. Sur le côté droit du chemin, un sentier sauvage semblait mener à un terrain surélevé, border par un bois. Sur le côté gauche, une légère pente en dénivelé conduisait à un petit terrain plat à travers lequel serpentait un petit ruisseau. Le dessus de la pente était surmonté d’un monticule de terre et de roche formant comme une bande sur plusieurs mètres. Le prima se tourna alors vers un de ses hommes, parlant discrètement.


« Etios, engages toi par la gauche. Dissimule-toi derrière cette bande de terre. Si mon instinct ne me trahis pas, tu devrais arriver non loin des étrangers, de l’autre côté du chemin. Ne tente rien sans que j’en aie donné le signal. »

Le taténos acquiesça et se mit en route de suite. Ensuite, Na’Alep se s’adressa à l’autre taténos.

« Balelk, je veux que tu restes en position ici afin de couvrir cette position du chemin au cas où d’autres étrangers viendraient et également afin de parer à toute éventualité… »

Le jeune soldat acquiesça à son tour. Na’Alep lui s’engagea sur le sentier de droite tandis que Balelk prenait position, à couvert, dans un amas de buissons sauvages. Le prima de Taténen commença alors à arpenter le sentier qui n’était guère prévu pour le confort des marcheurs. Mais cela, Na’Alep en avait l’habitude et avait connu pire situation. S’approchant de plus en plus du haut du sentier, le jaffa s’abaissa alors et alla même jusqu’à se mettre à plat ventre afin de parcourir les quelques mètres le séparant du bord du terrain surélever… Il se stoppa un instant lorsqu’il lui sembla distinguer une voix… Avec le plus de discrétion possible, il s’avança donc jusqu’au bord où il put enfin avoir un bon visuel de la zone… et surtout des étrangers. Il n’y eut guère d’étonnement, ne de surprise dans les yeux du jaffa. Non. Il se plissèrent encore plus lorsqu’il commença à détailler leurs armes et les vêtements et que tout cela trouva un écho dans son esprit…

*Slil’na Tau’ri…*

Misérables Tau’ri… Voilà ce que Na’Alep venait de dire dans son esprit. Oui, il s’agissait bien de Tau’ri qui se trouvait en dessous de lui. Des Tau’ris qui avaient fait tant que mal à son maître et à lui-même… Le réflexe primaire du Jaffa fut d’envisager une exécution prompte et implacable, afin de vengeance. Mais une autre idée traversa subitement l’esprit du jaffa. Si une vengeance devait être appliquée, elle devait être d’abord prononcée par son maître, qui devait encore plus que lui désirer prendre une revanche sur les humains de la Tau’ri. Il n’était plus question d’exécution pour le prima, mais de capture. Na’Alep pris alors une sphère de communication goa’uld qu’il portait dans une petit besace accroché à la ceinture de son armure.

--------------------------------------------------------------------------

Marek et Saneb était de loin les meilleurs taténos que Taténen venait de recruter. L’un excellait en matière de technologie, l’autre avait l’étoffe d’un grand soldat et d’un leader, potentiellement assez doué et compétent pour prétendre un jour avoir l’honneur de servir en tant que prima. C’est ainsi qu’il prit les devant et convenu avec Marek de se séparer afin de rejoindre les abords du Chappa’ai. La sphère de communication de Saneb commença à s’agiter. Elle s’activa lorsque le soldat la saisi dans sa main. Na’Alep apparut alors.

// Saneb, les étrangers sont des Tau’ris. Faîte preuve de prudence. Si vous les rencontrer ne tentez rien sauf s’ils essaient de s’échapper par le Chappa’ai ou que je vous donne l’ordre contraire.//

« A vos ordres, maître. Cependant, je dois vous informer que le contact a déjà été établi… Je me suis mis à couvert dans un buisson et j’ai deux Tau’ris sous mes yeux. Ce sont des cibles faciles et je peux les neutraliser dans la seconde si vous le souhaitez. »

// Je t’ai donné des ordres, Saneb. Ne tente rien. Continue de les surveiller et de les suivre s’ils se déplacent. //

« Oui, maitre »

--------------------------------------------------------------------------

Deux Tau’ris se trouvait dans le champ de vision de Na’Alep et deux autres non loin de Saneb. Quatre soldats. Na’Alep envisageait cependant qu’ils soient plus nombreux que cela. Le prima détacha alors une grenade à choc de sa ceinture, la seule et unique qu’il avait emporté avec lui. Il avait déposé sa lance au sol juste à côté de lui et de manière à pouvoir s’en servir le plus rapidement possible. Prenant un instant pour évaluer la distance et ainsi jauger la force avec laquelle il allait devoir lancer la grenade, Na’Alep fini par l’activer et la lancer en direction des deux soldats ennemis. Il se saisi de suite de son Zat.



___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar
Profil




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 20 Juil - 10:51

Sirius s'arrêta net. Il avait vraiment l'impression d'être suivi et pensait même avoir fait une bêtise en parlant, on avait dû l'entendre. L'impression d'être suivi changea rapidement par une impression d'être regardé il chercha des yeux devant, derrière, à droite, à gauche, sous et au-dessus de lui, mais ne vit rien pour autant. Il était vraiment préoccupé par le fait d'être suivi et observé une embuscade allait avoir lieu mais où, qui, comment ?

Sirius n'en savait rien et c'est cela qui l'embêtait, il ne pouvait rien changer à ce qui allait se passer et de plus le major Horns n'était vraiment pas près pour le combat, il était plus pensif qu'autre chose, il était en pleine évasion.

Sirius lui mit un petit coup de poing dans l'épaule pour essayer de lui faire remarquer ce que lui ressentait, cela fit réagir Horns qui commençait, enfin, à se dire que quelque chose se tramait dans le coin pour que ce soit aussi calme. Il allait falloir être prêt, et très rapidement...

Sirius entendit un objet qui venait de percuter le sol juste à côté de lui, vu la masse il comprit tout de suite ce dont il s'agissait. Il eut l'impression de vivre un ralentit phénoménal. Il avait l'impression de ne plus rien contrôler, il sentait la M4 glissait de plus en plus de ses mains par finir à ne plus du tout la sentir. Tandis que ses mains, elles venaient rejoindre ses oreilles et ses yeux qui se fermaient lentement beaucoup trop lentement, Sirius paniquait il avait peur et sentait en même temps son corps se retourner en direction de la grenade à choc.

Sirius était maintenant à genoux les mains sur les oreilles et les yeux fermé tandis qu'il sentit un corps lourd tomber à proximité de lui. Horns n'avait pas été assez concentré et n'avais pas réagi en entendant l'objet tombé non loin de là. Maintenant, Sirius en était sûr, des jaffas étaient sur cette planète voir même un goaul'd. Sirius n'avait aucune chance à l'heure actuelle des choses.

Il ouvrit les yeux et vit la grenade en détails. Sirius était encore sonné par celle-ci. Il se rendit compte qu'à ce moment précis, il était tout seul. Il ne connaissait pas le nombre d'ennemi en présence. Il était en plein désavantage. Il pouvait très bien y avoir une dizaine, vingtaine, cinquantaine de lance planqué dans l'environnement alentour n'attendant que le moindre mouvement suspect pour lui tirer dessus.

Il savait qu'il était fait et ne pouvait rien y faire à l'heure actuelle tout ce qui comptait pour lui c'était de survivre, il leva les bras en l'air et resta à genoux, il ne voulait pas être abattu. Il devait vivre coûte que coûte, et donc il ne devait pas essayer de lutter contre les jaffas qui pouvaient l'abattre quand ils le veulent. Il prit la parole dans ce lieu où il n'entendait aucun bruit.


"Je me rends ! Ne tirais pas !" Cela était fait, le sort de Sirius était maintenant entre les mains de ceux qui avaient lancé la grenade.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 20 Juil - 11:57

Dès que la grenade avait été lancé, le prima de Taténen avait pointé son Zat sur les deux soldats de la Tau’ri. Le flash de lumière aussitôt dissipé, Na’Alep se releva et constata… La grenade avait suffi à mettre hors d’état un des soldats tandis que l’autre semblait avoir faire montre de précaution en adoptant la bonne attitude pour parer les effets de la grenade. Le prima était parfaitement visible du haut du terrain surélevé.

Na’Alep positionna alors ses lèvres de telle manière à ce qu’il puisse produire un sifflement bien spécifique en plusieurs tons. De suite, Etios apparut alors, sa lance braquée vers le Tau’ri, avançant vers lui. Il était désarmé et semblait réellement vouloir se rendre. Na’Alep se permis d’hésiter un instant, mais fini par ramasser sa lance et rejoindre les prisonniers.

S’approchant peu à peu, Na’Alep pointa son Zat sur le soldat déjà à terre et tira une décharge. L’effet de la grenade à choc était saisissant mais ne durait pas aussi longtemps qu’une immobilisation par décharge de Zat. Le prima ne voulait prendre aucun reste. S’approchant du Tau’ri encore conscient, Na’Alep n’avait nul regard jubilatoire, ni même de satisfaction. Ce moment, il se le réservait pour plus tard… Pour l’heure, il se contenta de dévisager et de détailler de haut en bas le soldat. Observant avec attention son uniforme et son équipement. Un équipement dépassé de son point de vue, mais qui semblait tout de même être efficace…

Na’Alep observait toujours le soldat et fini par le regarder dans les yeux. Il reprit alors sa sphère de communication et l’activa afin d’entrer à nouveau en communication avec Saneb.


« Neutralisez-les… »

----------------------------------------------------------------------------------

Saneb venait de recevoir la communication. Au loin, il venait d’apercevoir Marek qui avait pris position sur le flanc gauche des deux soldats de la Tau’ri non loin du Chappa’ai. Les deux soldats entretenaient une amitié assez forte depuis qu’il s’était trouvé en équipe lors de leur entrainement pour devenir les gardes de Taténen. Une certaine complicité s’était développée et tous deux avaient mis au point un code particulier formé de gestes leur permettant de communiquer sans avoir à parler. C’est avec ce langage original que Saneb et Marek se mirent d’accord pour coordonnées leur attaque… Lorsque Saneb donna le signal, Marek ouvrit le feu avec son Zat sur le premier soldat, aussitôt suivis par Saneb. Les deux soldats de la Tau’ri ne purent rien faire, tant la surprise était totale.

Tous deux s’effondrèrent sur le sol tandis que Saneb et Marek s’avançaient vers eux, armes aux poings et sur le qui-vive afin de s’assurer qu’ils étaient bien neutralisés et surtout s’assurer que d’autres ne viennent les secourir.



----------------------------------------------------------------------------------

La sphère de communication à nouveau dans sa main, le prima de Taténen eut alors la confirmation que l’équipe prêt de la porte était hors d’état… une nouvelle qui lui fit dessiner un petit sourire sur son visage.

« Te voilà seul à présent, Tau’ri… Personne ne pourra te venir en aide à présent… Mais tu peux te réjouir car tu fais un heureux aujourd’hui !

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar
Profil




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 20 Juil - 13:41

Sirius voyait que son message était passé sitôt il put voir un premier ennemi apparaître et comme il le pensait la lance du jaffa était pointé vers lui, prêt à ouvrir le feu, en essayant de s'échapper il n'aurait pu faire à peine une dizaine de pas avant de se faire abattre, il avait bien fait.

Sirius vit un second homme sortir de l'autre côté, il avait été encerclé. Aucune chance pour lui de combattre l'ennemi malgré le fait qu'il ne soit que deux dans son champ de vision actuel il pouvait se douter qu'au moins un autre était encore à l'abri. Certainement derrière lui pour éviter que Sirius s'échappe du moins c'est ce que lui aurait fait.

Sirius continuait de garde les mains en l'air et ferma les yeux juste après avoir vu le jaffa ouvrir le feu avec un zat sur Horns. Il crut que son tour était venu, mais non. L'autre jaffa gardait sa lance pointait sur Sirius tandis que celui-ci commença à examiner le jaffa qui venait de tirer et pu comprendre qu'il s'agissait d'un haut gradé.

Celui-ci venait de sortir une sphère de communication et compris qu'il y avait aussi des troupes près de la porte et tira une grimace en réalisant qu'il n'y avait plus personne pour lui venir en aide, soit il essayait de combattre et mourait, soit deuxième solution il était fait prisonnier et embarquez.

L'avantage c'est que les jaffas jusqu'à maintenant n'avait tué personne. Maintenant Sirius pouvait essayer, se devait de trouver une solution pour venir en aide à son équipe. L'une des solutions possibles était de mentir, de faire croire à l'ennemi qu'ils allaient avoir des problèmes. Mais cela était risqué, quel serait leurs réactions, neutraliser Sirius et partir rapidement, fuir, non ce n'était pas l'habitude des jaffas. Sirius essayait d'examiner toutes les situations possibles, mais n'en trouvait aucune qui l'aiderait à résoudre son problème.

Sirius regarda le jaffa qui venait de lui adresser la parole, s’il devait faire le voyage autant qu’il soit neutralisé, cela fera passer du temps.


“Neutralisez-moi, le voyage sera plus cours” Dit-il en essayant d’afficher un sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Dim 20 Juil - 14:40

Le demande du soldat Tau’ri suscita une certaine surprise chez le prima de Taténen. Il s’agissait bien là d’une demande assez particulière et peu commune. C’était la première fois qu’un ennemi demandait à se faire neutraliser… Observant le soldat un instant, le jaffa dit alors.

« Puisse que tu le demandes… »

Aussitôt après, Na’Alep pointa son Zat sur lui et lui envoya une décharge… Il restait encore bien des choses à faire… La mission d’exploration venait de prendre un tournant nouveau et inattendu. Na’Alep fit signe Balelk de les rejoindre. Tandis qu’il arrivait au pas de course, le prima commençait à ramasser les armes que les soldats avaient laissés tomber dans leur chute. Il s’adressa ensuite à ces hommes.

« Amenez les jusque dans la soute du Tel’tak et attachez les. Je vais prévenir notre seigneur de la prise que nous venons de faire aujourd’hui. »

Prenant les armes avec lui, Na’Alep rebroussa donc chemin jusqu’au cargo qui était encore dissimulé. En route, il prit à nouveau sa sphère de communication et donna les mêmes ordres à Saneb et Marek. Arrivant prêt de la position du cargo, le jaffa appuya sur la même touche qui avait servie à camoufler le cargo. Cette fois ci, le vaisseau se matérialisa, le camouflage disparaissant à la manière d’une onde agitée. Une fois le sas ouvert, Na’Alep déposa les armes qu’il avait emportés non loin des nacelles de survie et se dirigea ensuite vers la console de pilotage. Actionnant une touche spécifique, le jaffa patienta quelques instants… Un écran holographique apparut avec le visage de Taténen.

// Na’Alep, comment se passe les fouilles ? Avez-vous trouvez quelque chose ? //

« Non, mon seigneur, l’exploration des ruines n’a rien donnés… Cependant, notre voyage n’en est pas pour autant infructueux. »

Les yeux de Taténen se plissèrent de curiosité.

// Tu m’intrigues… Expliques toi mon fidèle prima. //

« Un groupe de quatre combattants de la Tau’ri est arrivé sur place pendant que nous procédions aux fouilles. Nous les avons capturés, mon seigneur. »

Le visage de Taténen passa de l’interrogation, à l’inquiétude puis à la satisfaction. Des humains de la Tau’ri, le premier monde… Ce peuple qui avait fait tant en si peu d’années. L’année réjouissait véritablement le goa’uld.

// Je suis content de toi et de tes hommes. Cette nouvelle comble largement la déception de ne pas avoir trouvé ce que vous étiez venu chercher. Mon vaisseau est actuellement stationné en orbite de la lune de Rochka… Je vous rejoins au plus vite. J’ai hâte de faire la connaissance de nos invités…//

La communication se coupa tandis que les taténos commençaient à arriver vers le cargo, les hommes de l’équipe d’exploration sur le dos. Comme Na’Alep l’avait ordonné, tous furent désarmés et déséquipés de leurs divers équipements et matériels. Des liens furent ajoutés à leurs poignets afin qu’ils ne puissent s’échapper. Na’Alep fit enlever tout ce qui pouvait représenter une menace ou servir d’arme dans la soute et verrouilla les anneaux et la porte d’accès…

Quelques heures plus tard, un al’kesh survola la zone d’atterrissage du cargo. Na’Alep et ses hommes se mirent alors en position d’honneur devant le vaisseau cargo. Le bombardier revint et se mit à ralentir pour se positionner au-dessus d’eux. Les anneaux de transport s’activèrent alors sous la coque du vaisseau. Taténen venait d’apparaître. Il ne tarda pas à se rapprocher de ses hommes tandis que le bombardier reprenait le chemin de l’espace.


« Je vous félicite tous, mes braves Taténos. Aujourd’hui, vous faites la joie de votre seigneur et l’honneur de votre peuple. »

Tous répondirent par un mot en goa’uld, témoignage de respect et de remerciement en inclinant la tête. Taténen s’approcha alors plus de son prima. Tous deux commencèrent à discuter des prisonniers. Le jaffa indiquant au goa’uld l’attitude particulière de l’un d’entre eux. Ce qui ne manqua pas d’intriguer Taténen. S’approchant de l’entrée de la soute, Na’Alep entre la série de symboles afin de déverrouiller la porte. Cette dernière s’ouvrit alors de suite, permettant ainsi à Taténen d’entrer. L’allure du goa’uld était sobre, noble et imposante. Il observa chacun des prisonniers attentivement, un à un.

« Lequel est-ce ? »

De suite, le jaffa désigna le sergent Sirius Travis d’un geste. Le goa’uld l’observa encore plus attentivement. Se tournant vers son prima, Taténen lui fit un signe de la tête et quitta la soute. Deux taténos entrèrent alors dans la pièce pour se saisir de Sirius et le conduire en dehors de la soute qui fut de suite verrouillée à nouveau.

Sirius fut conduit dans l’autre partie du cargo. Taténen s’y tenait les bras croisés et avait pris appuis sur le rebord de la console centrale… Toujours en observant l’humain, Taténen fit par dire.


« J’ai enfin l’honneur de rencontrer un des Tau’ri qui ont causé tant de malheurs aux goa’ulds… C’est un grand moment d’émotion… Dommage, cependant, j’aurais tant aimé voir la célèbre SG-1… Je me contenterai donc de SG-2, c’est bien cela ? »


___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar
Profil




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Mar 5 Aoû - 16:00

Sirius attendit que le jaffa lui tire dessus, il vit une hésitation avant que celui-ci tire, quand le jaffa lui confirma l'action il tira un sourire juste avant de s'évanouir.


-------------------------------Après la sieste -------------------------------



Sirius venait de se réveiller, sa vu était un peu trouble, il cherchait à avoir des repères, il essaya de se frotter les yeux. Cependant, il se rendit compte que ses mains n'arrivaient pas à rejoindre ses yeux, il sentait ses mains l'une contre l'autre et essaya de les tirer de chaque côté pour les éloigner, mais impossible, elles avaient été liées, pour éviter toute résistance et tentative de fuite sûrement. Il finit de reprendre conscience rapidement, il se trouvait dans une soute sans rien à part des jaffas et ses compagnons. Il vit arriver un bombardier et sentait que quelque chose se tramait, il avait l'impression que ce serait sa chance peut-être de voir un goa'uld.

Les anneaux de transport s'activèrent, juste après que le bombardier se soit placé au-dessus d'eux. Sirius était un peu inquiet il n'avait pas encore été confronté à la technologie goa'uld vraiment. Cinq anneaux venait de tomber autour de lui et ses camarades ainsi que quelques jaffas dont, celui qui avait neutralisé Sirius.

Cela n'avait duré que quelques secondes et Sirius se retrouvait déjà dans le bombardier qui s'était placé au-dessus d'eux, les cinq anneaux venait de rentrer dans le sol. Il remarqua une personne qui se mit à féliciter les jaffas ici présent tout en se rapprochant. Sirius comprit tout de suite de qui il s'agissait, le goa'uld était dans la place. Tandis qu'ils furent déplacé jusque dans la soute.

C'est vrai que Sirius s'était un peu attendu à quelque chose d'un peu plus surprenant, mais ceci n'était rien, c'était seulement un homme avec une larve à l'intérieur de lui. Sirius espérait pouvoir passer le premier en tête-à-tête avec le goa'uld, à partir de ce moment-là, il aurait peut-être enfin ce qu'il désire tant, une place sûr des deux côtés.

Sirius examinait un peu tout de même les alentours au cas où cela ne fonctionnerait pas, il fallait une porte de sortie. Il avait compté six jaffas dans la salle, sans le prima et le goa'uld. La porte de sortie risque d'être mortel, mais il fallait éviter ce dernier recours.

Il entendit la porte de la soute s'activa avant de voir le goa'uld entrait. Sirius l'avait un peu jugé vite, l'homme, enfin si l'on peut le considérer ainsi, avait une carrure assez imposante, surtout que celui-ci était debout tandis que l'équipe du SGC était séparé assis au sol, toujours les mains liées dans le dos.

Le goa'uld posa une question qui restait assez énigmatique sur le coup, mais Sirius comprit qu'il s'agissait de lui, mais essayer de paraître le plus neutre possible tandis que le prima le désignait. Des jaffas entrèrent dans la pièce tandis que Sirius se mettait debout.

Il fut traîné à la suite du goa'uld. Sirius arriva dans la même pièce que le goa'uld. Celui-ci s'était déjà mis en posture pour discuter convenablement. Tandis qu'il commençait déjà à parler.


"Escusez-moi de ne pas représenter l'élite du SGC. Et non je suis le seul membre de SG-2 malheureusement pour vous, l'équipe a été un peu bâclée pour dire. Enfin bref, si vous m'avez choisi, c'est pour une bonne raison je suppose ? Donc posez les questions je tâcherais d'essayais de vous répondre cependant je tiens à y poser mes contreparties. La première serait déjà, si vous acceptiez de retirer les liens de mes mains. À vous de voir après si vous préférez discuter avec douceur ou d'essayais de me tirer ce que vous voulez en me torturant."

Sirius espérait mettre en confiance le goa'uld il ne voulait pas être torturé, le goa'uld aurait ce qu'il veut au bout d'un moment certes, mais le fait est que Sirius était prêt à tout vendre à condition d'être à l'aise et avoir la confiance du goa'uld ce qui se gagnait.

Certes il ne savait pas tout, mais tout était bon à prendre et Sirius aurait enfin un moyen d'avoir une base sûr dans les deux camps.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   Lun 11 Aoû - 7:10

Une chose intriguait Taténen dans le comportement de l’humain qu’il tenait à sa merci. Mis à part l’insolence caractéristique qui avait fait la réputation des tau’ris, le goa’uld s’attendait à plus de hargne, voir même d’hostilité et de résistance de la part du soldat. Une attitude qui déstabilisait légèrement le goa’uld au très fond de son être sans pour autant que cela ne se laisse voir. Loin de se laisser désarmer aussi facilement par un comportement audacieux, Taténen se laissa aller à un petit rire spontané en écoutant les propos du soldat.

« Poser tes contreparties ? Tu te permets de demander des contreparties… alors que tu es là, en ma main, prisonnier… L’impudence des Tau’ri est loin d’être légendaire. »

Le goa’uld se redressa afin de reprendre pleinement appui sur ces deux jambes et commença à marcher les mains derrière le dos prenant un air pensif. Ces gardes restaient parfaitement à leurs places, parfaitement stoïques. Na’Alep lui aussi restait parfaitement dans son rôle de prima, restant à la disposition de son maître. Lui aussi trouvait le comportement de l’humain étrange. Le maitre des mieux se dirigea alors vers le soldat et baissa ses yeux vers le pan de son vêtement ou était inscrit son nom..

« Travis… »

Taténen se déplaça à nouveau, prenant un léger recul afin mieux voir Travis dans son ensemble.

« Ton comportement m’intrigue… Si tu es ici c’est parce que mon prima qui ta capturé ma rapporté la manière dont cela s’est passé… Et je dois dire que je m’attendais à plus de… Enfin à mieux quoi, de la part de l’élite militaire de la Tau’ri. Tu te laisses capturer plutôt facilement, et à présent, tu es là, devant moi, sans aucune espèce de résistance me proposant de réponde aux questions que je pourrais te poser.

Dis-moi… comment réagirais-tu à ma place, soldat Travis ? Ne penserais tu pas que cela cache quelque chose ?



___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Exploration avec un goût de sauvetage... [Sirius Travis / Taténen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sauvetage in-extremis et fouille en duo [Paul Nyllis][Terminé]
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes-