Partagez | 
 

 Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Lun 14 Juil - 20:47

Pheros est l’un de ces mondes marginaux que néglige généralement l’histoire, la grande, l’Histoire. Il est bien rare qu’ils s’imposent à l’attention de ceux qui savent s’imposer et régir le jeu des influences et qui occupent les myriades d’autres planètes plus intéressantes.

Il y a de cela plusieurs siècles, ce monde connaissait la loi des goa’ulds en la personne de Tiamat. Dans les derniers jours de l’empire goa’uld, nombre de prisonniers et d’anciens serviteurs des dieux s’étaient installés dans ses étendues désertiques, en dépit d’une faible garnison de jaffas fidèles à Svarog, venant ainsi renforcer la population locale favorisant un développement urbain important. Plus tard, dans les jours troublés précédant la fin des goa’ulds, les hommes les plus courageux et les plus audacieux décidèrent de lancer une rébellion contre la garnison de Svarog, prenant ainsi les devant et saisissant enfin leur destin. Ce fut l’ouverture d’une nouvelle époque pour le peuple de Pheros.

Dans la solitude et l’oubli de leur système, les habitants vivaient et mourraient sans vraiment prendre conscience du danger qui rôdait et n’allait pas tarder à les submerger. Leur soleil n’était qu’une petite étoile naine rougeâtre qui ne produisait qu’une maigre chaleur, cependant, la proximité de la planète avec lui inondait la surface d’une chaleur forte mais supportable. Les techniques d’irrigations acquises les siècles durant permettaient au grain de Pheros de croître en abondance et de mûrir avec rapidité. L’irrigation permettait même d’entretenir des espaces verts dans lesquels de petits animaux rappelant des chèvres broutaient l’herbe qui y poussait. Les hommes de Pheros obtenaient ainsi leur pain et leur lait, et même, lorsqu’ils s’essayaient à sacrifier des animaux, leur viande. Non seulement le climat était favorable à la pousse du grain mais encore plus pour les vignes. Le vin produit sur les coteaux de la zone équatoriale était de plus délicieux.

La vie était paisible et tranquille pour les indigènes, jusqu’à ce jour du solstice d’été. Un jour terrible marquant le retour de ce monde paisible dans le grand fleuve de l’Histoire galactique. Il y eut d’abord une vibration qui parcourut toute la cité de Pampharas, la plus importante des cités de la planète. La vibration devint rapidement un tremblement suivis d’un bruit déchirant le ciel… Si beaucoup restaient perplexes nombreux sont ceux qui prirent peur lorsque la gigantesque pyramide commença à approcher de la cité, bientôt suivie par d’autres appareils plus petits… Les dieux étaient de retour.



Ils comprirent rapidement qu’il ne s’agissait pas des dieux de l’ancien temps lorsque les premiers soldats débarquèrent… Des soldats se présentant comme faisant partie de la nouvelle Alliance luxienne. Les paysans de Pheros n’y comprenaient rien. Ils n’avaient jamais entendu parler de cette alliance… Ils n’en accueillirent pas moins les soldats avec leur hospitalité traditionnelle. Les nouveaux venus s’enquirent avec précision de la nature de la planète, du nombre d’habitants, de ses cités, de la production agricole, etc…

D’autres vaisseaux suivirent rapidement et la porte des étoiles s’activa à nouveau. Les proclamations ne tardèrent pas suivre également faisant savoir que l’Alliance luxienne prenait les rênes de la planète, que des tributs seraient perçus… Des tribus qui seraient payés en grain, en minerais et en hommes. Ici et là, des paysans indigènes formèrent des bandes et brandirent à nouveaux les armes contre ceux qui semblaient vouloir se proclamer comme leurs nouveaux maîtres. Cette rébellion se termina en déconfiture complète. Les luxiens étaient trop bien entraînés et équipés pour qu’ils puissent être vaincus par de simples paysans… L’Alliance venait de s’imposer avec force. Rapidement, la culture d’une nouvelle graine fut imposée par les luxiens… une graine à laquelle ils semblaient fortement tenir.

Dans le même temps, les luxiens semblaient fortement s’intéresser à l’ancien palais de Tiamat, au centre de la cité. Déjà les rumeurs se propageaient comme quoi, ils auraient retrouvés de précieux trésors… Des trésors pouvant accorder un grand pouvoir à l’Alliance…


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Votan Mor était le soldat idéal. Il était originaire d’une lointaine planète ayant été exploité par Ba’al… Il avait quitté son foyer et fréquenter les bouges les plus mal fréquentés de la galaxie avant d’être enrôlé par les luxiens. Assez dépourvu d’imagination pour affronter sans crainte le danger, il était assez fort et assez habile pour le surmonter brillamment. Il acceptait les ordres instantanément, menait sans défaillir les hommes de son groupe et vouait à son commandant une adoration inébranlable. Il tuait sans hésitation et sans la moindre animosité.

Pour l’heure, lui et ses hommes n’étaient plus en charge de combattre. Non. Affecté sur Pheros, Mor avait pour tâche de surveiller et contrôler les abords de la porte des étoiles. Les moyens de transport de l’Alliance étant encore limité, les livraisons de kassa ainsi que le ravitaillement venaient par le grand anneau. L’horizon bleuté du flux de matière se mouvant au centre de la porte se reflétait sur son visage. Des caisses en nombre étaient en train d’être débarquées. Malgré les uniformes portés par ceux qui accompagnaient les caisses, Mor suivait les ordres qu’il avait reçu. Il devait contrôler tous les passages vers et depuis la porte des étoiles. C’est ainsi qu’il s’approcha d’un homme portant l’uniforme de l’Alliance.


« Encore du ravitaillement ? »

Mor observait tout le convoi avec attention et surtout les hommes qui venaient d’arriver. Mais il porta plus son regard sur la jeune femme qui faisait partie du groupe. Une femme qui portait aussi l’uniforme.. et cela lui allait fort bien…

« Oui… Des vêtements, du matériel, de la nourriture… bref un peu de tout. «

Mor avait un morceau de papier attaché sur une plaque de métal. Un papier résumant le contenu du convoi. Tout semblait en ordre, à part la femme.

« C’est qui elle ? Elle n’est pas prévu sur ma liste.

« Elle a été affecté ici… Il paraît qu’elle manie le couteau comme personne, en tout cas assez bien pour que le commandant demande lui-même à ce qu’elle soit sous ses ordres. »

Ce petit détail suffit à faire disparaître tout doute dans l’esprit du soldat… Comment remettre en question un ordre de son commandant ? L’homme avec lequel il parlait poussa encore plus la conversation.

« Alors, il paraît que les fouilles ont été fructueuses par ici ? Les goa’ulds en ont laissés des bricoles derrière eux…. La dernière lune, j’étais sur une planète sur laquelle on a retrouvé des bombes au naquada dans des caisses somptueuses… Des vrais fourbes ! Qu’est ce qui a été trouvé ici ? »

« J’en sais trop rien… Beaucoup de babioles en or et des joyaux. Surtout un énorme, en forme de disque… Hum, l’œil de je sais plus qui… »

Un éclair traversa l’espace d’un instant les yeux du soldat luxien avec lequel Mor discutait.

« Je vois… encore des trucs inutiles et sans grandes valeurs… »

Après quelques instants de discussion, le convoi pris le chemin menant jusqu’à la cité située non loin de là, passant entre les deux tours de gardes monumentales. Une fois dans la cité, l’homme qui s’était entretenu avec Mor quitta discrètement le cortège pour s’engouffrer dans une ruelle paisible… Il fut rapidement suivi par la jeune femme portant l’uniforme. Lorsqu’ils furent certains d’être seuls… L’homme commença alors à parler d’une voix qui n’avait rien d’humaine… une voix de goa’uld… La voix de Taténen.

« Nous n’avons pas fait le voyage pour rien… Ce que nous sommes venus chercher se trouve bien ici. L’œil de Tiamat doit se trouver garder à l’intérieur du palais… J’espère que tu es en forme, ma chère ? «

___________________________________

Merci Baba <3


Dernière édition par Taténen le Dim 14 Juin - 8:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Bastet
Reine Goa'uld
• Serial Câlineuse •
avatar
Profil
Messages : 4300
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 34
Localisation : Dans les bras de Liam

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld


http://planete-stargate.forumgratuit.org/


MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Lun 14 Juil - 22:59

Souvenir d'une vie passée

megan


Les vêtements la grattaient un peu dans le bas du dos mais Bastet fit comme si de rien n'était. La patience était d'or, mais elle se demandait comment les luxiens pouvaient porter des uniformes si inconfortable.

Elle passa le chap'pai  avec les autres, en tenant une caisse d'un coté, mais elle n'était pas réellement sur sa tâche et se devait se voir. Peut être pour ça que l'homme en faction la remarqua dés son arrivée... ou est ce que c'était son port altier ou le regard pénétrant qu'elle lui lança quand il s'enquit de savoir qui elle était.

« C'est qui elle » Comme s'il n'était pas assez grand pour venir  voir et parler avec une femme en personne. Elle eut un sourire en coin alors que le vent chassait de l'orée de son visage des mèches de cheveux qui s'était détachées du chignon lâche qu'elle avait fait pour « entrer dans le rôle ».
 Elle ne dit rien, sourit doucement d'un air assuré. Après tout elle serait sous les ordres du commandant. Elle soutient son regard quand il la jaugea avec un léger sourire énigmatique avant de recommencer a regarder autour d'elle ce monde étrange.

Finalement elle n’intéressa plus personne. Elle regarda les alentours, puis sa tache finie vint vers l'homme qui dirigeait un sourire au lèvres.
Elle le laissait encore discuter avec l'autre homme et sourit de le voir lui aussi dans cet uniforme de malheur... quoiqu'il portait très bien les uniformes.

Bastet avait été étonné par ce message non signé qu'elle avait reçut,  enfin elle avait bien cru comprendre que c'était « lui » qui l'invitait et elle était assez intrigué pour allez au rendez-vous et voir e qu'il voulait...

Elle faisait semblant d'être occupée a aider ses « collègues » mais déjà la discutions prenait  fin et elle le suivit. Elle marcha dans ses pas, comme si elle savait ou elle allait . Même si ce n'était pas le cas. Elle suivait juste Tatènen en regardant autour d'elle  de façon discrète.
Elle le vit tourner dans une ruelle et ne suivit l'air de rien puis ils marchèrent un instant avant d'être tout a fait hors de portée d'oreille indiscrète.

Elle avisa une caisse en bois toute proche et s'assit dessus en croisant les jambes, prenant appuis sur ses bras en arrière.

"-  C'est étonnant...Je ne comprend pas comment nous avons put passé a coté de ça si longtemps !'"

Elle sauta de nouveau en bas de sa caisse en souriant a Tatènen face a elle.Elle le regarda de bas en haut, profitant de le voir dans autre chose que des guenilles et s'approcha de lui la tête haute.

"-  Tout autant que toi mon bon ami ...'"

Elle sourit malicieuse avant de s’approcher de lui très prés pour lui murmurer.

"-  Ne t’inquiète pas  va, et puis tu as vraiment la chance de ton coté avec cette découverte. Maintenant reste a savoir s'il l'ont déplacer ou non c'est sur ... et si oui ... ou ?!

Et je pense que tu devrais faire attention avec ta "voix"... juste au cas ou on nous surprennes."


Elle avait dit cela en jouant avec le bord de la veste de Tatènen qui était mal mis puis lâcha le tissus en riva ses yeux dans les siens d'un air amusé et ravi  avant de regarder autour d'elle, comme s'il fallait bien s'activer : ils n'étaient pas là en vacances après tout.

"- Quoiqu'ils penseraient surement a autres chose d'abord: Trafic, Complot... couple *pff*
Enfin dis moi Tat', une idée de par ou on commence ? Ou veut tu que j'aille réellement rencontrer leur commandant pour une démonstration de couteau ?'"


Ils reprirent leur marche avant qu'elle ne ralentisse l'allure.

"- Oh et si on demande, comment dois-je t’appeler?  Il faut un minimum être crédible dans le doute.

Et puis... tu veux qu'on se fasse passer pour des luxiens ou on change de vêtements ? '"


Ce disant Bastet glissa sa main vers sa ceinture pour la desserrer un peu pour alléger les fiction dans le bas de son dos si délicat. Les luxiens se n'était pas sa tasse de thé, elle ne les aimaient réellement pas.

"-  Une idée de part ou on débute ? '"

Elle se tourna vers lui en s'étirant. Elle adorait par contre l’atmosphère chaude et sèche de cette planète, et peut être qu'elle s'amuserait bien. En tout cas elle devrait surtout faire attention à elle, n'ayant pas prévenu ou elle allait. Un jour cela risquait de mal finir, enfin d'un coté elle était reine en son royaume et ne devait de compte a personne, puisqu'elle était seule, c'était déjà ça.

Elle regarda Tatènen en se disant qu'il faudrait qu'elle lui parle du texte qu'elle avait déniché, mais pas là, pas maintenant. Mieux valait être concentré et ne faire qu'une chose a la fois.

___________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Apollon
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 614
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 18
Localisation : Sainte Bourgogne.

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Mer 16 Juil - 11:40

Pheros, un monde qu'habituellement il ce serait contenter d'ignorer, mais en ces jours sombres, les mondes les plus reculés de la galaxie se doivent d'être administrer par la loi des Goa'Ulds, sans compter que c'était un plus lorsque la Nation Jaffa ou encore les peuples de la Tau'ri ignoraient tous de l'existence de cette planète, pour la première, peut être quelques antiques archives auxquelles les jaffas ne prêtaient guère d'attention trop occupés à s'entretuer pour obtenir le plus de pouvoirs possibles avant d'être tué par un de leur frère désirant exactement la même chose. Le pouvoir, la richesse, ce sont des valeurs qui peuvent corrompre n'importe qui, qu'il soit humain, jaffa, goa'uld ou chat (ces créatures viles et fourbes).

Apollon avait besoin du plus de mondes possibles avant de débuter son grand retour, il décida donc d'aller soumettre en personne cette planète, peut être la population avait t-elle était abandonnée, peut être une antique garnison, probablement de Svarog qui régnaient sur ce système attendait toujours des nouvelles de leur dieu. Là, Apollon pourrait les soumettre sans trop de difficultés. Mais aurait-il pu vraiment savoir que la vermine luxienne, une bande de criminels, de raclures, de fourbes qui avait pu s'emparer d'un ancien monde goa'uld en profitant de la faiblesse d'un peuple qui croyait au retour des dieux.

Il avait l'air maintenant, le puissant dieu du soleil, enfermé dans une cage comme un vulgaire animal, deux des cinq gardes qui l'avaient accompagnés étaient toujours là, dans des cages auxiliaires, les luxiens n'avaient toujours pas commencés à l'interroger et il s'en fichait bien, car voyant que leur dieu ne revenait pas, ses serviteurs penseraient qu'il aurait été pris par des démons maléfiques et ils enverront des éclaireurs à sa recherche puis s'il le faut, une flotte de guerre. Il était là debout dans sa cage, son gant ne se situait que quelques mètres plus loin sur une table en bois, un seul garde se tenait entre lui et son objet favori. Il c'était donc attelé à le provoquer, pas une provocation auquel un humain normal aurait succombé, non, une provocation auquel ce jaffa au service de l'alliance ne pourrait accepter. Il était là, non loin des barreaux en train de fixer le fameux jaffa, ce dernier avait de nombreuses cicatrices sur sa joue droite preuve de combats ou alors était ce une tradition représentant le nombre d'ennemi tué ?

Le jaffa mis une bonne quinzaine de minutes avant de commencer à être agacé par l'attitude de son prisonnier, si bien que se retournant brusquement pour s'approcher de la cage en question, si proche qu'il aurait pu presque toucher les barreaux en s'approchant d'un cm supplémentaire, là il observa Apollon d'un regard menaçant avant de sortit sa lame et de l'agiter avec provocation, jugeant que le jaffa avait suffisamment baissé sa garde, Apollon se contenta d'un « shol'va » qui surprit son geolier avant de l'agripper par le cou aussi rapidement qu'un serpent mord sa proie (Razz) et là, il le lui brisa grâce à sa force décuplé par la puissance du symbiote tandis qu'il s'empara discrètement du couteau de son autre main qu'il cacha dans le bas de son armure dorée. Il avait déjà bien avancé par rapport à l'heure précédent celle ci, l'heure à laquelle il avait été capturé. Les luxiens n'étaient guère prudents et il se pensait en tout points supérieurs aux goa'ulds et à leurs serviteurs et pourtant, sur les trois gardiens, il n'en restait plus que deux, des humains à l'air stupide...
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Dim 20 Juil - 13:05

Sa voix. Un détail que Taténen semblait bien avoir négligé dans l’élaboration de son plan initial. Ce n’était certes qu’un détail…Mais détail qui pouvait changer le cours de leur séjour et même de leur vie en un instant.

Les questions de Bastet étaient tout aussi nombreuses que pertinentes. Cependant que certains détails lui échappaient encore à lui-même pour le moment. Par où commencer ? Bonne question. A dire vrai les informations que Taténen avait pu rassembler sur cette planète n’était que peu explicite. Un de ses informateurs lui avait indiqué que l’œil se trouvait sur ce monde, mais il n’avait pas réussi à obtenir plus de détails précis sur le reste. Une véritable aventure pour lui et pour Bastet.

Taténen l’observa par ailleurs. Cela faisait la deuxième fois qu’ils se retrouvaient tous deux dans une folle aventure… Certains y verraient une drôle de coïncidence… Le goa’uld lui y voyait plutôt une association nécessaire et bénéfique pour le bien de leur espèce et preuve que les goa’ulds sont capables de s’entendre et de faire cause commune… tout en ayant repensant à ce qu’il savait sur les luxiens et leurs fonctionnements, Taténen répondit à Bastet.


« Nous devons garder ses uniformes si nous voulons nous déplacer sans problème dans la ville. Si on nous le demande, je suis le lieutenant Helann et toi le lieutenant Hephira, nous venons d’être affectés directement sous les ordres du commandant Garett. Cela devrait suffire à refroidir les plus curieux… Du moins je l’espère. »

Les derniers mots, Taténen les avaient prononcés avec un regard comme allant dans le vague. Il repensait à ce qu’on lui avait dit sur la réputation de Garett. Un véritable meneur d’homme, impitoyable et sans scrupule… et particulièrement agressif.

« Ma chère, j’espère très sincèrement que nous n’aurons pas à rencontrer ce commandant Garett… »

Là, Taténen commença à lui dépeindre le personnage qui venait de prendre l’administration de la planète… L’homme avait fait sa réputation non seulement sur le sors impitoyable qu’il réservait aux peuples soumis par l’Alliance mais encore plus sur celui qu’il réservait aux goa’ulds… Il n’hésitait pas à commettre de véritables atrocités envers les anciens maîtres de la galaxie. Lorsqu’il eut fini, Taténen croisa le bras et posa sa main sur sa bouche, l’air pensif et laissant Bastet méditer un instant sur ce qu’il venait de lui raconter…

« Par où commencer… Je dirai que l’œil doit se trouver en sureté quelque part dans le palais. Là où doit se trouver la plus grande partie de la garnison d’ailleurs… Mais ce n’est pas certain. Tous les soldats de l’Alliance doivent se présenter au poste d’affectation une fois passer le Chappa’ai… Hum… la Porte des étoiles plutôt. Il ne faut plus que nous utilisions de mots ou d’expression en goa’uld surtout. Commençons par là et nous verrons ensuite. »

Taténen et Bastet se remirent donc en route le long de la grande avenue parcourant la cité. Il était juste en face du palais de l’ancien dignitaire goa’uld… Le bâtiment était impressionnant à voir, si imposant… le soleil se reflétait sur les coiffes dorées des dômes dominant la partie centrale du bâtiment. Les habitants n’osaient pas les regarder ou à peine. On sentait une certaine crainte mêlée de colère dans leurs regards et leurs attitudes. Taténen et Bastet arrivèrent alors devnat le poste d’affectation. Deux gardes luxiens se tenaient à l’entrée, parfaitement dans leur rôle et armes à la main.

Les deux goa’ulds déguisés montèrent alors les marches et pénétrèrent dans le bâtiment. Il y avait un peu de monde, tous des luxiens. Un homme était assis, en uniforme, derrière une table faisant office de bureau. D’instinct, Taténen se dit que c’est là qu’il devait se présenter, faisant eun signe discret à Bastet qu’elle devait le suivre. Le luxien les observa d’un air las... Il portait son uniforme qui visiblement lui donnait une forte sensation de chaleur à en croire la sueur abondante sur son front qui commençait à perler. Il replongea dans ses papiers tout en disant.


« Ton nom et ton grade soldat ! »

Quelque peu surpris, Taténen mit quelques instants avant de répondre, ce que le luxien lui fit remarquer en frappant d’impatience l’outil qui lui servait à écrire sur la table.
« Lieutenant Helann et voici le lieutenant Hephira. »

« Je t’ai demandé son nom à elle ? Non ! Alors qu’est-ce que tu tais et tu réponds seulement à ce que je te demande ! On vous envoi dans ce trou pour quoi faire ? »

[i]un des poings de Taténen se contracta de crispation tant l’insolence du luxien était importante. L’espace d’un instant, le goa’uld avait failli oublier qu’il était infiltré… Le jeu de dupe devait se poursuivre.


« On nous a affecté à la garde du commandant Garett. »

Sans pour autant lever son regard, Taténen perçu que la nouvelle avait provoqué une certaine réaction chez le soldat…

« Tu m’en dira tant… On est bien vu à ce que je vois. Ca tombe mal, le commandant ne reviendra que dans deux jours… en attendant je vous affecte à la surveillance des geôles. Vous verrez, là-bas, vous verrez vraiment ce que s’est d’avoir chaud ! et puis vous tiendrez compagnie au serpent en armure qui est en train d’y croupir… »

Taténen ne laissa pas échapper sa surprise… Une surprise qu’il perçu potentiellement chez son homologue.

« Un goa’uld ? »

[colo=purple] « Ouais mon gars ! Il est venu y pas longtemps pour conquérir la planète… Je sais plus comment il s’appelait. On lui a vite fait comprendre qu’on était là les premiers ! Le commandant Garett se le réserve pour son retour… Dite lui qu’il profite bien de sa cellule surtout, ça va lui faire drôle… »[/color]

On sentait comme une pointe de satisfaction dans la voix du luxien. Taténen esquissa lui aussi un sourire de satisfaction, simulé comme il se doit. Il se tourna alors vers Bastet avant que le luxien ne leur dise de filer rejoindre leur poste rapidement.

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Bastet
Reine Goa'uld
• Serial Câlineuse •
avatar
Profil
Messages : 4300
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 34
Localisation : Dans les bras de Liam

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld


http://planete-stargate.forumgratuit.org/


MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Dim 20 Juil - 17:44

Souvenir d'une vie passée

megan

Bastet s'était rassise un instant encore sur la caisse en observant Tatènen amusé. Elle avait l'air d'avoir marqué un point, Tatènen n'avait pas pensé a sa voix vu la tête qu'il fit quelques secondes ou alors prenait-il en considérations les nombreuses interrogations qu'elle venait de porter a sa connaissance ?
Le laissant dans ses réflexions, elle pencha légèrement la tête en arrière pour observer le ciel quelques secondes. Elle fut surprise de croiser son regard quand elle quitta le ciel des yeux et lui rendit son regard sans rien dire, se demandant s'il y avait un problème, si sa tenue était mal mise ou s'il y avait autre chose. Finalement elle lui fit un petit sourire qui était sincère et en profita pour l'observer aussi. Ici, il faisait jour, rien a voir avec leur première rencontre ou en plus il était déguisé de surcroit et n’empêchè qu'il rendait bien dans ce costume.

Elle hocha la tête en souriant péniblement irritée. Oui, elle se doutait bien qu'il allait falloir garder ses uniformes mais elle n'y tenait pas du tout , mais saurit prendre son mal en patience.

"- Hellan, Hephira et Garett. Ok je retiens  .'"

Tatènen semblait avoir largement préparer cette infiltration ce qui la rassura. D’ailleurs elle fut surprise de constater seulement maintenant qu'en fait, si elle avait accepté de l'accompagné c'était par curiosité certes, mais aussi par... confiance. Elle n'avait pas ressentit de peur à sa proposition.

"-  Pardon ? Quoi ?'"

Elle fut tirer brutalement de sa rêverie.

"- Hum?! Pourquoi ? Qu'a t'il a de spécial ce ... Garret ?'"

Et bien quel beau tableau il lui dépeignit alors. Cela avait l'air d'être un fou furieux cet homme... mais ce n'était qu'un homme justement. Bastet sourit intérieurement et lutta pour ne pas que cela se voit extérieurement, puis finalement elle se leva ne pouvant s’empêcher de sourire et franchit la distance qui les séparait .
Elle défit les deux boutons en haut du costume de Tatènen en souriant.

"-  Pas de mots, d’expression d’intonations oui, je pense que c'est plus sur.
Et avant tout... détends toi un peu mon ami hum♥
Ces …. sales humains de l'alliance sont prétentieux, orgueilleux et surtout décontracté. Ils se comportent comme des vauriens qui aurait usurpé un pouvoir... ce qu’ils font tu me dira...'"


Son regard descendit sur sa main posé sur la veste de Tatènen. Oui, même si Tatènen le portait très bien, elle détestait ce costumes et tout ce qui se rapprochait des luxiens.
Elle enleva sa main et n'avait plus réellement envie de sourire. Concentrée sur sa tache elle suivit donc Tatènen, enfin Helann  pour l'occasion vers ce qui était l'endroit a la plus forte concentration de luxiens de la planète.

Elle observa le bâtiment qui n’était pas mal du tout, surtout avec ces grands dômes dorés, puis ils se dirigèrent vers un homme pour s'inscrire en quelques sorte.
Bastet avait la mâchoire un peu serrée, ne se sentant vraiment pas a l'aise avec tout ces luxiens autour d'elle. Elle ne sourit pas, restant de marbre avec un air de suffisance affiché sur son doux minois.
Elle aurait presque sursauté quand l'homme rabroua Tatènen quand il les présenta, mais elle se contenta de les observer d'un air nonchalant mais le regard légèrement assassin. Elle vit son comparse se crisper de même et elle espéra qu'il pourrait contenir la fougue de son jeune corps car elle ne se sentait nullement en état là de faire amie-amis avec tous les soldats luxiens présents ici.
Elle observa les alentour discrètement notant mentalement des détails : les sorties, l'emplacement des fenêtres, portes... tout en priant que son collègue puisse garder son calme.
Quoique s'il fallait étripé l'autre là, peut être qu'ils pourraient en disant que c'était culturel, que dans leur tribu, on ne parlait pas comme ça que c'était un signe de menace etc... enfin avant qu'elle puisse allez plus loin dans son raisonnement, il les assigna aux geôles.
Un sourire étira sa bouche alors qu'elle parla bas.

"-  et bien s'il fait chaud, ça nous donnera l’occasion de tomber les veste et une raison pour nous désaltérer.'"

L'homme assis leva un instant la tête vers elle alors qu'en ayant marre d'être là sans bouger, Bastet porta les mains sur ses hanches en regardant délibérément bien autour d'elle comme a la recherche du panneau « bar ».

Elle n'avait pas relever le « serpent en armure » elle ne voulait pas avoir l'air de s'en soucier. Et grand bien lui fit puisque Tatènen lui en profita pour continuer sa discutions. Elle ne s'en mêla pas, pas que cela ne l’intéressait pas par ce qu'elle écoutait scrupuleusement tout ce qui se disant.
Elle sentait que le plan de Tatènen ne se déroulait pas comme il le souhaitant et elle le sentit crispé un peu.

"- Hm ! Ils se croient vraiment tout permis. Un serpent c'est bon pour faire de bonnes bottes, pas autre chose.'"

Elle sourit amusé avant de rire avec l'homme assis sur sa chaise. Lui pensant sûrement a ses bottes en goa'uld, elle a comment elle lui ferait bien bouffé sa tunique à l'étouffer avec.
Puis Il leur dit de filer, se qu'ils firent sans demander leur reste, mais avec toute la nonchalance qu'on peut s'attendre des luxiens, ces pathétique humains nauséabonds et persuader d'avoir tout vu, tout connus, et persuader de surcroît qu'ils pourraient devenir supérieur aux goa'ulds.

Bastet suivit Tatènen sans arrêter de regarder a droite a gauche pour examiner les lieux. Une fois dans un lieux moins fréquenté elle se permis de parler.

"-  On dirais qu'il y a un imprévu dans le plan mon cher... enfin espérons que ce ne sera pas grave. Ce serait dommage de réduire encore le nombre de nos congénères... quoique ça dépend de qui il s'agit....'"

Elle repensait a tout ce que le luxien avait dit avant de repenser a son insolence et a la réaction de Tatènen. Ce pourquoi elle profita du peu de monde pour l'attirer un instant dans un petit passage et le poussa contre le mur (sans forcer) avant de s'approcher pour que lui seule entende ses dires.

"- Et ce que ça va ? J'ai vu tout a l'heure.
C'est dur... Autant pour toi que pour moi, mais gardon profil bas. Ce pourquoi nous sommes là en vaut la peine.
Et...

Nous pourront toujours nous venger plus tard si l'envie t'en dit toujours... qu'en penses tu ?'"


Bastet avait prit un ton doux et apaisant tout en restant inflexible. Elle n'en perdait pas cette lueur au fond des yeux : une main de fer dans un gant de velours diront certain.Mais sa dernière phrase avec un petit accent d'amusement, après tout, pourquoi pas.
Elle regarda Tatènen d'un air entendu avant de laisser planer un petit silence puis continua.

"- Tu sais ou nous allons ?
Ou veut tu qu'on fasse un tour de la ville avant d'y aller ?'"


Peut être avait-il besoin de réfléchir, de revoir son plan. Entre les informations manquantes et maintenant un goa'uld qu'on leur demandait de surveiller...elle ne savait pas mais elle le laissa décider.
Elle suivrait et observerait.
En tout cas elle l'observa yeux dans les yeux un instant cherchant a voir s'il arrivait a se calmer: pas question de finir en prison!
Puis, elle s’éloigna de lui un peu gênée en prenant conscience qu'elle était presque collé contre lui.
Elle n'avait pas remarqué …  et dire qu'elle pensait que c'était elle qui aurait le plus de mal ici. mais pas de doute... elle est les luxiens ne faisait pas bon ménages, elle était un peu sur les nerfs, mais elle souffla pour se détendre, tout se passerait bien... enfin espérons le!

___________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Jeu 24 Juil - 20:47

La réaction de Bastet envers Taténen le surpris fortement… Conduit au détour du chemin par son homologue, Taténen constata qu’elle lui portait un intérêt tout particulier… Peut-être même trop. Sur le moment, le goa’uld se demanda pourquoi elle agissait de cette manière… Il n’était pas si fou pour perdre ses nerfs à la première parole mal venue… Taténen avait subi bien trop d’épreuve dans son existence, notamment depuis son exil… Il observa Bastet un instant avant de se reprendre et d’adopter à nouveau ne posture royal.

« Ta sollicitude est… est troublante. Mais ne t’en fait pas pour moi. J’ai vécu bien plus de chose éprouvante que de simples mots irrespectueux… L’alliance luxienne aura ce qu’elle mérite… prochainement. »

Une fois Bastet s’étant écarté de lui, Taténen l’observa encore un instant, non sans une légère contrariété qui passa rapidement. Il avait plus à faire. Le plan initial était grandement contrarié… mais peut-être pas en y pensant… Ce goa’uld qui se trouvait entre les mains de l’Alliance était peut être une opportunité à saisir. L’esprit du go’aul était en ébullition tandis que la chaleur de l’endroit se faisait pleinement sentir de par les uniformes épais et chaud des luxiens.

Aller en ville… Une idée à laquelle Taténen n’avait pas encore envisagé mais qui pourrais se révéler assez propice. Les renseignements dont ils disposaient sur la planète n’était pas aussi détaillé qu’il le souhaitait. Fort heureusement, le temps de l’improvisation n’était pas encore venu…


« Je sais où nous devons aller, oui. Il va nous falloir traverser deux quartiers avant d’accéder aux geôles et de rejoindre notre cher frère… Allons y. »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Bastet
Reine Goa'uld
• Serial Câlineuse •
avatar
Profil
Messages : 4300
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 34
Localisation : Dans les bras de Liam

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld


http://planete-stargate.forumgratuit.org/


MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Jeu 24 Juil - 22:06

Souvenir d'une vie passée

megan

Troublante ? Tatènen trouvait sa sollicitude troublante ? Pourtant il n'en était rien... Enfin, peut-être plutôt déplacée... mais elle avait agit sans faire attention et elle était très tactile, peut être trop... Mais Bastet, elle ne voulait pas du tout finir en prison, elle voulait être sur qu'il pourrait se maîtriser c'est tout.
C'était normal non ?

Bon, d'accord... elle éprouvait quand même un peu de sollicitude mais elle n'était pas prête a l'admettre... et elle n'admettrait pas non plus qu'il avait un petit quelque chose avec ses grands airs là...
Mais il était énervé surtout, cela ce vit a son visage encore plus fermé et sa mâchoire serrée.

Bastet croisa les bras sous sa poitrine en soufflant et remis en place les mèches lui tombant devant les yeux.
Son intention n'avait été nullement de l'énerver encore plus, elle voulait juste être certaine que tout allez bien et si par la même elle pouvait le détendre un peu, c'était tout bénéf non ?
Mais on dirait que ce n'était pas la bonne approche et peut être qu'il n'était pas tactile. Quoiqu'elle l'avait déjà touché plusieurs fois et il n'avait rien dis, mais allons savoir.

"- Et bien tu me rassure alors.'"

Bastet regarda ailleurs en maugréant a mi-voix .

"- Des luxiens.... si tu as besoin d'aide.... Je ne les porte pas du tout en affection."

Bastet ferma les yeux et se détendit intérieurement en songeant a autre chose . Jusqu’à ce qu'il décide qu'il fallait continuer.

"- Notre frère ?! Allons savoir.. je te suis.'"

N'ayant nullement envie de s'énerver avec lui pour une raison ou une autre surtout lors d'une mission ou ils risquaient leurs vies, et par la sienne en tan que reine, celles de ceux qui pourraient naître.

Bastet se contenta de le suivre en regardant autour d'elle avec attention. Ils passèrent par des petits passages et finalement se dirigèrent vers la grande citadelle, le palais avant de bifurquer pour rejoindre les geôles.

Ils descendirent un escalier et se dirigèrent vers leur « affectation ». Ils croisèrent peu de monde et ceux qu'ils croisèrent avaient une dégaines qui prouvaient la chaleur des lieux. Elle en suivit un des yeux en faisant une moue dubitative entre la vue et l'odeur affligeante.

Une porte, deux,  et les voilà qui entrent dans une pièce a l'odeur forte. Il n'y avait pas de courant d'air... logique puisqu'il s'agissait de prison mais pour le coup que même elle prit de plein fouet la  chaleur étouffante a laquelle elle ne s'attendait pas. Elle fit une moue surprise.

"- Et bien le gros tas ne plaisantait pas en disant qu'il fessait chaud...'"

Bastet  se dirigea vers une table en voyant des choppes mais en prit une et la retourna sans renverser de liquide : vider par les gardes et rien dans le broc. Et regarda les autres gardes d'un air dépité.

"- Vous pourriez penser aux petits copains, enfin...'"

Elle laissa Tatènen les présenter et répondre aux questions en regardant le goa'uld.
Elle s'était assise sur le bord de la table depuis quelques minutes et elle remarqua, apparemment maintenant, l'arme goa'uld sur la table a coté d'elle et la prit en main la faisant tourner comme si elle n'y connaissait rien et qu'elle cherchait a comprendre.

D'un air nonchalant, elle finit par dégrafer les boutons de sa veste les uns après les autres en ne faisait apparemment pas attention aux autres gardes et elle la jetta sur le montant d'une chaise. Puis, elle attrapa le bas de son corset noir lacé sur le devant et le remis en place doucement.

Elle regarda les autres gardes tout en indiquant d'un geste désinvolte de la main le cadavre par terre encore chaud: Il était mort a peine quelques minutes avant qu'ils arrivent.

"- Et lui la? Il voulait des bottes en serpent ?"

Totalement sarcastique et amusée non ? Mais si luxiens après tout. Elle jeta un regard légèrement impérieux et entendu a celui qui était emprisonné là a quelques mètres en croisant ses jambes espérant d'un geste délibérément négligé en espérant qu'il comprenne qu'il ne devait pas les vendre s'il voulait sortir.

En tout cas, elle avait une impression de déjà vu... elle le connaissait non? Elle n’oubliait pas les mâles mignons pourtant, mais impossible de mettre un nom sur cet avatar plein de fierté et d'arrogance non dissimulée.
Cela la fit sourire intérieurement... et elle? Avait-elle la même aura que ces deux compères?
Enfin là, elle n’espérait pas car ce n'était pas le but. Elle ne voulait pas avoir l'air arrogante juste prétentieuse. Elle voulait se donner l'air d'une femme confiance, sure d'elle, et surtout opportuniste.
Enfin le soucis pour l'instant était ce congénère dans sa cage en face d'elle. Quand elle riva son regard bleu ciel dans celui presque identique du goa'uld elle le fixa en fermant presque les yeux.

"- Enfin quel dommage un tel "apollon" "

Un petit regard vers le prisonnier avant de rire en regardant les autres luxiens d'un air de dire qu'ils faisaient pas concurrence et ça c'était bien vrai!
De toute façon, comme elle avait changé d’hôte, celui-ci ne l’identifierait pas.

___________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Apollon
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 614
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 18
Localisation : Sainte Bourgogne.

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Dim 27 Juil - 23:22

Deux, un nombre significatif en ce moment, car oui c'était le nombre de luxiens qui gardaient toujours le Goa'uld ainsi que ses deux jaffas. Apollon les analysait toujours, un humain à la corpulence excessive qui tenait dans sa main droite un saucisson et dans la gauche un couteau qui lui servait à couper des tranches dont il s'empiffrait. Le second semblait plus fin, pas maigrichon non, une corpulence classique mais il semblait clairement arrogant et proche du premier humain, contrairement au jaffa dont c'était débarrassé le goa'uld à peine une minute plus tôt. Il serait apparemment facile de se débarrasser d'un des deux deux humains, le plus maigrichon des deux semblait avoir les clés sur le côté de sa ceinture.

Apollon sentit soudain une sensation familière, quelque chose approché et son intuition fut confirmé lorsque deux nouvelles personnes passèrent la porte des geôles pour se retrouver face à lui et à ses deux geôliers. Le dieu du soleil reconnut immédiatement le premier homme, il s'agissait de Ptah, un goa'uld qui malgré ses apparences modérées était clairement quelqu'un qui se tenait en haute estime, un goa'uld qui n'osait pas se prendre pour un dieu. La seconde femme lui était inconnu mais c'était également une goa'uld et elle lui disait étrangement quelque chose mais ce qui était sûr, c'est qu'elle était du genre à faire très attention à son apparence et d'ailleurs, malgré l'uniforme barbare elle était ravissante. Il les regarda alors durant plusieurs minutes durant lesquelles ils se mirent à l'aise, c'était l'occasion ou jamais de pouvoir s'échapper de cette maudite planète, il tourna alors son attention sur les deux geôliers et fit briller ses yeux avant de les avertir :

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Pauvres inconscients, pensez vous vraiment pouvoir vous attaquer à un dieu impunément ? Vous payerez cher votre impudence misérables insectes. A commencer par toi, graisseux.


Le gros le regarda en levant un sourcil et se prépara à prononcer une phrase en se levant mais il n'en eut guère le temps que le goa'uld sortit rapidement le couteau qu'il avait caché précédemment pour le lancer entre les deux yeux de l'homme à forte corpulence. Le maigrichon observa avec les yeux ébahis son ancien ami tomber lourdement sur la table, la faisant s'écrouler au passage, il dégaina son arme et la pointa alors sur le goa'uld d'une main tremblante, le goa'uld l'observa avec un sourire narquois tandis qu'il jetait un coup d'oeil à ses deux compères.
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Sam 2 Aoû - 18:08

La forte odeur de sueur mêlée à l’air étouffant vint frapper le visage de Taténen de plein fouet. La chaleur était encore pire qu’à l’extérieur. Presque suffoquant, le goa’uld se surprenait lui-même à se demander comment des humains pouvaient supporter un tel environnement. De plus, l’air était chargé de fines et minuscules particules de poussières, donnant à cette prison un aspect encore plus malsain.

Le regard de Taténen se porta immédiatement sur le prisonnier… Apollon. Jouant parfaitement son rôle, Taténen lui adressa un petit sourire narquois et taquin ; soulevant même un sourcil. Taténen était dans son rôle de luxien. Encore que, Taténen ne pouvait s’empêcher d’éprouver un certain amusement devant la situation… Le dieu du soleil venait de perdre de son éclat ! Le voilà en train de croupir dans une geôle infecte, tout beau qu’il était dans son armure dorée…

Son observation ne dura que l’espace d’un instant avant que son attention ne se porte sur le corps d’une des gardes gisant au sol… Une situation tout à fait normale compte tenue de la réaction et du comportement des deux autres. L’un était bedonnant, visage humide de transpiration, cheveux gras, en train de se repaitre de viande séchée, l’autre assez hautain de regard semblait s’en tenir en peu plus à sa fonction. C’est lui qui s’avança directement vers eux pour leur parler.[/i]

« Qu’est-ce que vous venez faire ici vous deux ? »

Taténen commença alors à parler avec le garde, laissant Bastet jouer elle aussi son rôle selon son inspiration. Il la connaissait assez intelligente et futée pour que l’illusion soit parfaite. Une fois qu’il eut expliqué la raison pour laquelle ils étaient là, Taténen demanda en désignant le corps du garde à terre.

« Qu’est ce qui s’est passé ? »

Ce fut le garde bien portant qui répondit entre deux bouchées.

« Arf… ça… c’est notre invité qui est responsable. Le collègue était un Jaffa… Autant lui que boucle d’or ne semblait pas supporter leur présence mutuelle… Le ton est monté… et boucle d’or lui a mis une raclée ! »

Le luxien prononça ces derniers mots non sans une pointe de satisfaction se laissant aller à un certain amusement. Un amusement que l’autre garde face à Taténen semblait partager.

« Tu comprends… On a rien contre les Jaffas, mais bon. Ils sont tous aussi fier et arrogants que les goa’ulds et ils ont bien profités de la situation pendant des siècles… Les Jaffas n’ont rien à faire dans l’alliance luxienne ! »

Taténen observait avec une certaine perplexité et non sans un dédain dissimulé, ces deux hommes parler ainsi de leur camarade.

« Et vous n’avez rien fait pour lui faire passer l’envie de vouloir tuer tous ceux qui passe devant sa cellule ? »

« Pas touche au goa’uld ! Ce sont les ordres de Garett en personne… Il veut s’en occuper personnellement. Il le veut en parfait état et sans aucunes égratignures. »

Taténen acquiesça sans en dire d’avantage. Un instant, plus tard, le garde lui indiqua une caisse au fond de la cellule dans laquelle in trouverait des armes pour lui et celle qui l’accompagnait. Taténen s’y dirigea rapidement, observant Bastet en train de jouer parfaitement son rôle et mettant en place un lien de complicité avec les deux gardes. Une parfaite diversion… Une fois la caisse ouverte, Taténen constata la pauvreté des armes qui se trouvait face à lui. Des armes luxiennes, des armes à projectiles… Mais son œil repéra comme un morceau de métal incurvé teinté de noir et de mauve. Dégageant la vue en retirant deux pistolets, Taténen découvrit un Zat comme perdu autour de ses armes primitives. A peine eu-t-il le temps de s’en saisir, qu’il entendit la voix symbiotique d’Apollon à l’autre bout de la pièce. Se relevant arme à la main, Taténen observa la lame voler et se planter dans le front du luxien graisseux. Le corps massif du luxien retomba sur la table où Bastet se trouvait assise.

L’autre garde dégaina alors son arme et la pointa sur Apollon. Nul besoin ‘être un expert pour voir que le luxien n’avait guère l’habitude de se servir d’une arme ou encore qu’il n’avait guerroyé que trop peux pour avoir la maîtrise complète de ses nerfs.


[color=grey} « Allez prévenir le capitaine Woes qu’il nous faut du renfort ! Il faut faire quelque chose ! »[/color]

« Je suis d’accord…. »

C’est le plus sereinement du monde que Taténen pointa à son tour le Zat sur le luxien et lui envoya une décharge qui le fit tomber à terre. Observant son homologue féminine, le goa’uld constata qu’elle allait bien… Il tourna ensuite son regard vers le garde qu’il venait de neutraliser et se saisi des clés attachés à son ceinturon.

Le sang du luxien graisseux était déjà en train de couler sur le sol et le long de la lame qui s’était légèrement retirée lors de sa chute. Taténen regarda le macabre spectacle avant de se tourner vers Apollon.


« Quelle subtilité… »

Taténen resta là un moment à regarder Apollon, prisonnier derrière les barreaux épais de sa cellule. Croisant les bras et serrant fermement les clés qui était dans sa main.

« Je curieux de savoir ce qui s’est passé pour que le « grand dieu du soleil » se retrouve ainsi à croupir dans un cachot abjecte de ces vauriens de luxiens ?! Pas toi ma chère ? »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Bastet
Reine Goa'uld
• Serial Câlineuse •
avatar
Profil
Messages : 4300
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 34
Localisation : Dans les bras de Liam

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld


http://planete-stargate.forumgratuit.org/


MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   Sam 2 Aoû - 21:02

Souvenir d'une vie passée

megan


Bastet regarda Taténen s'amuser a faire le chef luxien... enfin le chef tout court Mais il fallait dire que tout comme Apollon il portait sur lui cet air de supériorité propre au chef. Elle aussi aurait put mais c'était bien plus simple d'avoir l'air d'une femme douce et subalterne, c'était bien plus logique dans la mentalité des luxiens... et de la majorité des peuples.
Elle regarda l’échange de regard rapide entre Taténen et leur « prisonnier », ils se connaissaient ? Ou Taténen le narguait ? Allez savoir.
En tout cas les deux gardes lui donnaient eux envie de vomir, surtout le gros tas, bien pour cela qu'elle jouât son rôles de subalterne légèrement nonchalante et un peu tir au flan... mais si peu.

Elle resta surtout de marbre en voyant le couteau volé, enfin elle le suivit quand même des yeux avec grande attention et fronça les sourcils en sautant de la table. Ce fut juste car en tombant le cadavre du luxien fit basculer la table et roula par terre de l'autre coté. Encore un peu et elle aurait fait un vol plané avec ses 50kgs tout mouillés !
Elle releva la tête alors que l'autre luxien a coté d'elle leva son arme vers Apollon. Elle allait réagir avec un grand coup de pied quand elle vit Taténen ressortir d'une pièce adjacente avec un Zat . Elle eut l'heureux réflexe de s'écarter de lui avant qu'il ne tire : elle ne voulait pas être touché par l’électricité statique autour du tir.
Elle et Taténen se dévisagèrent un instant, avant qu'il ne porte son attention sur le bel apollon prisonnier et qu'elle ne grogne de mécontentement en voyant les semelles de ses bottes en plein dans la marre de sang du gros luxien.
Elle jura même avant de s'essuyer sa paire de botte sur la tunique du mort.

Bastet eut un sourire narquois en entendant Taténen. De la subtilité ? Elle rajouta avant de finalement reporter son attention vers eux.

"- et en finesse, attention.'"

Elle écouta Taténen sans plus caché sa nature : elle se tenait bien droite et avec un certain air de mépris et de supériorité et dévora des yeux un instant le « prisonnier ».


"- Grand Dieu du soleil ? Rien que cela ?"

Elle laissa planer un petit silence ou elle fit un grand sourire amusé a Apollon avant de rajouter.

"- Si, je suis toute ouï, ça peut être intéressant a consigner dans les anales après tout.'"

Elle fit quelques pas pour aller se porter aux cotés de Taténen mai le luxien au sol émergea et lui attrape une botte en commençant a baragouiner.
Elle le regarda un instant avant de s'accroupir a coté de lui : il ne fallait pas qu'il se mette a crier a la garde, ce serait fâcheux.

"- Oh, il émerge♥.
Tout va bien ?"


Bien sur que ça n'allait pas, il savait bien que Taténen lui avait tiré délibérément dessus. Elle s'approcha l'air conciliante et souriante, avant de délicatement lui prendre la tête entre les mains, se penchant pour l'embrasser... Et il se laissa faire, surprit peut être ?
Le souffle de Bastet se perdit sur sa peau alors que dans un petit embarquement sonore il rendit son dernier souffle la nuque brisé.

"- Ces jouets... plus fragile qu'il n'y parait.'"

Bastet laissa la tête partir en arrière et regarda absorbé le corps tomber par terre , avant de se relever désintéressé en prenant une bonne respiration.
Elle s'étira et reporta son attention sur ses collègues en levant un sourcil comme pour demander ce qu'ils faisaient maintenant...


___________________________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Illusion et trahison [Pv Bastet/Apollon][TERMINE]
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]
» Juste un jeu [ Bastet ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes-