Partagez | 
 

 Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Thanatos
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 75
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 20
Localisation : Ierόmaúros

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Jeu 25 Juin - 15:03

Traduction:
 


Alors qu’il venait de sortir d’une séance de doléance pour le moins ennuyeuse dans son palais, Thanatos retrouva son prima dans une salle adjacente qui l’attendait pour lui annoncer une nouvelle qui s’annonçait pour le moins réjouissante.

« Kel’Nok, alors quelles sont les nouvelles ? »

Dit-il d’un air ennuyé

« Kel’Nok mon seigneur, je pense que  les nouvelles que j’ai à vous apporter seront à votre goût »

« Et bien vas-y parles je t’écoute ! Les séances de doléances sont de plus ennuyeuses, à croire que le bas peuple commence à se méfier de mes petits jeux d’esprit… »

« Il faut bien reconnaitre que faire incendier la maison d’un paysan qui se plaignait de ne plus avoir de quoi faire chauffer son foyer c’était un tantinet osé si je puis me permettre »

« Pardon tu disais ?! »

Dit-il en jetant un regard suspicieux à son prima qui aussi tôt rétorqua

« Non rien monseigneur je disais juste que c’est normal, ça reviendra avec l’hiver … Donc ces nouvelles ! D’après le rapport d’un de nos espions nous aurions enfin localisé une base de l’alliance luxienne dans les ruines d’un ancien avant-poste goa’uld, une pyramide soit disant protégée par ce qu’il reste de ses fortifications. »


Voilà qui était intéressant, enfin le Dieu de la mort allait pouvoir déchainer son courroux sur ceux qui osent prétendre aux possessions des goa’ulds, depuis le temps qu’il cherchait une cible pour passer ses nerfs Thanatos allait enfin pouvoir officialiser son retour sur le devant de la scène.

« Dans ce cas prépare les jaffas,  nous avons du travail ! Hum, Ki ! J’ai une meilleure idée, soignons notre mise en scène, je vais y aller avec une douzaine de nos templiers noirs, voyons si mes gardes d’élites savent toujours aussi bien donner la mort qu’ils ne le faisaient avant mon emprisonnement ! »

« Très bien j’y vais de ce pas, Kel’Sha monseigneur »

Conclu-t-il avant de se retirer et de s’affairer à cette tâche qui venait de lui être confiée tandis que Thanatos vint s’appuyer sur le rebord de la fenêtre de la pièce où il se trouvait, en admirant sa cité un grand sourire aux lèvres et d’un air déterminé.

« Que la chasse commence … »

Peu de temps après il retrouva ses fameux gardes au Chappa'ai, tous encapuchonnés, vêtu d’une armure sombre, armés chacun de deux sabres à la ceinture, d’un zat et d’une lance à l’instar de leur dieu qui lui-même c’était préparé et vêtu pour l’occasion de sa propre armure, de ses armes ainsi bien évidement de son gant.

Après un petit briefing, ils traversèrent plusieurs portes à travers le réseau privé d’Hadès pour finalement atteindre celle qui les mènerait au réseau traditionnel de la Voie Lactée et à leur cible. Une fois arrivée la petite équipe fit l’état des lieux et fort heureusement il n’y avait pas de comité d’accueil hors de l’avant-poste selon toute vraisemblance. En conclusion Thanatos ordonna à ses troupes d’avancer rapidement vers les ruines des fortifications profitant de l’obscurité, de leur petit nombre et de leur mobilité pour fondre sur la pyramide sans que les luxiens n’aient le temps de réagir.

Tandis qu’ils traversaient une petite parcelle de la forêt qui se trouvait aux abords de la pyramide et accessoirement sur leur chemin, ils remarquèrent le passage imminent d’une patrouille en contre-bas de leur position.


« Kree ! »

Grogna Thanatos à voix basse tandis qu’il fit signa à ses jaffas de se baisser à leur tour et d’attendre dans les buissons le temps d’avoir un angle de tir optimal pour s’en défaire.

« A mon commandement … »

Ordonna-t-il tandis que les jaffas mirent en joug les luxiens qui poursuivaient leur route dans un silence oppressant.

« Jaffas ! Ma’Kree’Tai ! Mol kek ! »

Hurla-t-il tandis qu’il ouvrit lui-même le feu sur les hommes se trouvant en tête de la patrouille et qu’un de ses hommes leur lança une grenade (jaffa bien entendu), quelques minutes plus tard et après un échange de coups de feu des plus expéditifs Thanatos et ses templiers reprirent la route vers la forteresse ayant récupérés des armes poing et quelques équipements légers sur la patrouille au cas où ils auraient besoin d’un léger surplus de puissance de feu.

Une fois arrivée à l’orée de cette partie de la forêt et à proximité relative des fortifications, ils scrutèrent les lieux de leur regard pour voir si il restait une quelconque patrouille où des sentinelles pouvant poser problème. Apparemment les luxiens semblaient s’être retranchés au cœur de la structure principale et avaient laissés au moins 4 gardes dans corridor menant au cœur de la pyramide, à l’entrée de cette dernière. Voilà qui était prometteur seulement il fallait faire vite car le Soleil ne tarderait plus à se lever.

Ils reprirent donc leur course au pas de charge jusqu’à atteindre la pyramide en évitant au mieux les points d’observation desquels les luxiens pourraient le repérer. Et ce jusqu’à atteindre des anneaux de transport qui se trouvaient apparemment  sur une plateforme dans la cour, devant l’entrée de la pyramide. Pour cela ils rejoignirent l’un des murs de la pyramide qu’ils longèrent jusqu’à la dite entrée.

Étant donné que les anneaux n’étaient pas gardés à l’extérieur et au vu des effectifs qu’ils ont rencontrés jusqu’ici les luxiens n’étaient clairement pas venus en force. De plus il était probable que les anneaux étaient très probablement gardés à l’intérieur de la structure.  

Après un petit moment de réflexion et de concentration, Thanatos ordonna à ses jaffas de se tenir prêt. Peu après ils se sont dans l’entrée et profitant que les luxiens qu’ils avaient aperçus précédemment étaient distraient par une conversation avec leur collègues et qu’ils ne regardaient pas dans leur direction pour s’approcher et égorger les deux premiers tandis que Thanatos se servit de son gant pour projeter violemment les deux autres contre un mur.

Pour le reste de l’opération cela se résuma à leur infiltration progressive au cœur de l’avant-poste jusqu’à une salle de contrôle qui semblait ne pas avoir été visitée depuis un certain temps. De là ils activèrent une console de commande et activèrent les capteurs de la base pour voir où se trouvait les dernières poches de résistances luxiennes dans la pyramide, il ne semblait apparemment plus rester qui que ce soit.

Et en effet c’était le cas, ils étaient tous mort, tous sauf 3 rescapés qui c’étaient cachés et qui ont profité de la confusion pour s’enfuir, ces derniers partant rejoindre la porte à plusieurs heures de là pour  appeler des renforts.

Et cela était sans compter sur un détail qui allait ajouter un inconnu à l’équation, un signal qui avait envoyé depuis une balise se trouvant dans l’avant-poste et qui a dû être réactivé quand les templiers ont eux-mêmes réactivés la fameuse console de commande. La question était de savoir à qui le signal était-il destiné ?

___________________________________
Signature V2:
 


Dernière édition par Thanatos le Mer 12 Aoû - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Ven 26 Juin - 19:07

Le calme régnant autour de Taténen était un baume précieux dont il ne se séparerait pour rien au monde… Située dans un cratère du massif montagneux de l’Argonate, massif aussi vieux que la planète elle-même, la pyramide de Taténen était l’endroit parfait pour s’y ressourcer. Mais… S’y ressourcer, au sens taténien du terme…

En effet, s’y Taténen passait des heures, voir des jours entiers, seul dans sa pyramide, faisant des allers et retours entre ces entrepôts et son laboratoire de travail, ce n’était en rien pour se reposer. Au contraire… Il ne s’accordait que peu de temps de repos, retardant à chaque fois le plus possible son cycle de régénération dans le sarcophage, pour avancer dans ses travaux.

Taténen appréciait la solitude… Il la recherchait même, estimant qu’il était beaucoup plus performant et inventif face à lui-même. Le palais à Elessa, la salle du trône, ses appartements, tout cela n’était que pour la forme, une représentation visible et tangible de son pouvoir à destination de ses sujets… Mais il n’y a que dans sa pyramide que le goa’uld se sentait véritablement chez lui.

Allongé sur le sol glacé et métallique du hangar supérieur, Taténen était en train de replacer un cristal translucide dans le compartiment inférieur de sa dernière création… Tout en bricolant les cristaux, Taténen pouvait suivre en direct les conséquences de ses modifications grâce à son implant mnémonique reliant une partie de son esprit à l’unité centrale de la pyramide. La lumière bleutée scintillante sur le dessus de l’implant placé sur la tempe gauche de Taténen montrait que la liaison était effective.

Il soupira alors… Dans son esprit, quelque chose s’anima. L’implant venait de traduire un signal que l’unité centrale de la pyramide venait d’envoyer, plus particulièrement par le système de sécurité. Une image se matérialisa alors dans l’esprit de Taténen, comme s’il regardait un écran de surveillance. Quelqu’un venait de pénétrer dans son antre…. La silhouette de l’individu ne lui était guère inconnue.

Des bruits de pas se firent entendre quelques minutes plus tard… se tournant instinctivement vers les portes ouvertes du hangar, Taténen vis rapidement Alec’to arriver. Le voyant s’approcher avec prudence, Taténen se remit à son bricolage.


« Il me semble avoir dit que je ne voulais pas être dérangé… »

Alec’to s’inclina aussitôt respectueusement…

« Je vous prie de m’excuser, mon seigneur. Mais j’ai pensé que vous voudriez être informé. Nous avons reçu des nouvelles « du camp »… »

Bien qu’il se stoppa l’espace d’une respiration, Taténen continua à faire ses réglages.

« Ils refusent toujours de rejoindre la cité ? »

« Quelques un seulement… Peut-être l’équivalent de deux familles, mais la plus grande majorité s’obstine à rester sur place… »

« Ils ont donc décidés ouvertement de me défier… Cette obstination, ils vont la regretter. »

Taténen restait parfaitement calme et posé, mais il était visiblement excédé. Terminant de refermer le compartiment, Taténen glissa et se releva aussitôt. Alec’to était visiblement gêné… Non pas par Taténen, mais par la situation dans laquelle ces « compatriotes » s’étaient mis. Il regarda Taténen prendre un verre d’eau et le boire avant que ce dernier ne se retourne vers lui.

« Ils éprouvent ma clémence… mais elle vient d’atteindre ses limites. Je me rendrais sur place en personne, accompagnée de toute la Garde suprême et je… »

Un nouveau signal s’anima dans l’esprit de Taténen… L’implant venait de traduire un nouveau signal. Alec’to était devenu familier, si l’on peut dire, des brusques interruptions de Taténen dans ses propos, encore plus lorsqu’il portait l’implant sur lui. De longues secondes se passèrent pendant lesquelles Taténen resta parfaitement immobile, à tel point qu’Alec’to se permis de prendre la parole.

« Mon seigneur ? »

Taténen réagit, contre toute attente, et porta ses yeux sur lui… Il lui dit.

« Va quérir Na’Alep… Immédiatement. »

Alec’to s’en retourna alors respectueusement pour accomplir la volonté de son roi… Taténen resta un moment pensif…

----------------------------------------------------------

Marchant d’un pas pressant, le prima de Taténen avançait dans les larges couloirs de la pyramide. Dès qu’il avait franchi les colonnes massives du parapet, Na’Alep s’était vu informé par Taténen, via des haut-parleurs, l’endroit où il devait le rejoindre. La deuxième salle du troisième niveau.

Pénétrant dans la salle en question, le Jaffa identifia immédiatement son maître, debout en dessous d’une vaste projection holographique de la galaxie. Il se présenta à lui et mis un genou à terre en s’inclinant.


« Je suis à vos ordres, mon seigneur. »

« Relèves toi… Une chose inattendue vient de se produire. Est-ce que « Amon-sûl » t’évoque quelque chose ? »

Na’Alep ne mis pas longtemps avant de trouver une correspondance dans sa mémoire.

« Il s’agissait d’un de vos plus importants postés avancés, mon seigneur. »

« Pas seulement… C’était une forteresse. La principale ligne de défense de Praxis. J’ai toujours cru qu’elles avaient subi le même sort, mais ceci tend à montrer que je me trompais. »

L’hologramme de la galaxie se changea alors pour représenter un système planétaire, puis une planète en particulier. Un point bleu était visible à sa surface.

« C’est une balise… Quelque chose ou quelqu’un à réactiver l’ordinateur de la pyramide. »

« Qui pourrait s’intéresser à un monde en ruines ? »

« Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir… Fait préparer un Al’kesh et que les taténos se tiennent prêt à embarquer. »

----------------------------------------------------------

Dès la sortie de l’hyper-espace, Taténen reconnu son ancien monde vu de l’espace… Il n’avait pas changé… Comme si les vingt dernières années ne s’étaient pas écoulées. Filant droit vers l’atmosphère d’Amon-sûl, Taténen, aux commandes de l’appareil, activa aussitôt le camouflage… Une fois l’atmosphère franchie, Taténen décida de survoler à la fois la zone du Chappa’ai et la zone de la pyramide…

Le bâtiment était visiblement de conception goa’uld mais semblait avoir souffert des combats… Assis dans le second fauteuil, Na’Alep scrutait l’ordinateur de bord, à la recherche d’éventuel signes de vie.


« Aucuns signes de vie humaine ou jaffa dans la zone, mon seigneur. »

« Ca ne veux rien dire… en réactivant l’unité centrale de la pyramide, ceux qui sont là ont certainement réactivé le brouilleur. S’ils sont à l’intérieur de la pyramide, on ne pourra jamais les détecter. »

Taténen décida alors de poser l’appareil dans une petite clairière, situé à mi-chemin entre la pyramide et le Chappa’ai. Laissant le bombardier camouflé, Taténen quitta l’appareil en compagnie de son prima et de cinq taténos, tous portant leur armure intégrale si caractéristiques. Une armure portée également par Na’Alep. Tous avais un Zat maintenu par un baudrier placé sur la cuissarde droite, un couteau Au’rak à la ceinture et une lance-serpent plus courte que d’ordinaire (Type lance sodan). Taténen lui portait son gantelet ainsi qu’une tenue martiale noire surmontée d’un plastron protégeant tout son buste, le tout recouvert par veste longue jusqu’au genou avec un col court et droit.

Depuis la clairière, le groupe regagna le chemin principal reliant la pyramide au Chappa’ai. Après plusieurs mètres, Taténen et ses hommes tombèrent sur plusieurs cadavres. Quelques secondes à peine durent nécessaire pour que Taténen reconnaisse les tenues.


« L’Alliance luxienne… »

D’un mot prononcé en goa’uld, Na’Alep ordonna aux taténos de former un cercle de protection autour de Taténen, dégainant leurs lances. Na’Alep se permit lui aussi d’observer attentivement le cadavre à ses pieds. Ils étaient morts depuis un certain temps, mais relativement court néanmoins.

« Mon seigneur, ils ont été tués par des tirs de lances. »

« J’ai vu oui… il y a donc des luxiens et des Jaffas ici. Je suis curieux de savoir ce que fait tout ce petit monde ici… On continue jusqu’à la pyramide. »

Le groupe se remit alors en marche vers l’enceinte de l’ancienne pyramide. A l’approche des fortifications, le groupe se montra encore plus prudent et à l’affut, se dissimulant au grès des fortifications, n’hésitant pas à se séparer au besoin… Lorsque Taténen se stoppa un instant, il était accompagné par deux de ses gardes… Na’Alep et trois autres gardes se trouvaient à une dizaine de mètres devant… Malgré la situation, Taténen était pris d’une certaine émotion. Il n’avait jamais pensé revoir un jour les murs de cette forteresse…

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Thanatos
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 75
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 20
Localisation : Ierόmaúros

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Ven 26 Juin - 21:20

Traduction:
 

Bon la menace semblait éliminer, à présent l’équipe que dirigeait le goa’uld allait pouvoir se consacrer aux objectifs secondaires, à savoir découvrir à qui appartenait cette pyramide, récupérer un maximum d’info archivées dans le réseau informatique de la base et éventuellement des cristaux pouvant en contenir.
Le lieu étant en ruine et potentiellement exposé à une contre-offensive Thanatos jugeait inutile de s’essayer à une occupation permanente des lieux, surtout si pouvait déboucher un conflit fratricide contre-productif.


« Bien ! on se sépare : vous trois vous partez à la chasse aux cristaux, vous ne vous encombrez pas et vous me ramenez uniquement ce qu’il y a de plus pertinent et de plus utile, vous avec moi on va voir dans la salle du trône si il y a moyen de savoir chez qui on a fait le ménage et vous vous restez ici, vous me téléchargez tout ce que vous trouvez dans les archives et vous me mettez une sentinelle dans chaque couloirs et vous tenez la position ici jusqu’à notre retour. »


Dit-il en montrant du doigt les membres des différentes équipes et en s’apprêtant à partir en direction de la salle du trône.

« Bien, retour programmé à la fin de l’aube, allez Rit'sh ! »

Dit-il en partant au pas de course avec son équipe dans la fameuse salle du trône de la pyramide tandis que l’autre équipe en fit de même en direction de leur objectif tandis que les templiers restant se mirent en place de manière à tenir la position pendant que l’un des leur amorça le téléchargement des données sur un cristal vierge apporté pour l’occasion.

Une fois arrivée dans ce qui semblait être la salle qu’ils cherchaient, Thanatos et ses trois compères se permirent une petite pose dans leur jogging pour faire l’état des lieux.
Tandis que l’un des templiers ralluma les flambeaux ainsi les torches de la salle pendant que les deux autres firent le tour de la salle.

Thanatos quant à lui remarqua une anomalie concernant le sol qui était couvert de poussière, c’était comme une irrégularité du sol.
Étant intrigué par cela il mit donc un genou à terre et balaya la poussière présente sur le sol d’un mouvement de la main et vit une partie de ce qui semblait être un bas-relief.


« Hum, serait-ce  … ? Jaffa ! »

Dit-il en faisant signe  aux jaffas de terminer de débarrasser le bas-relief de la poussière qui le recouvrait. Une fois ceci l’équipe pu admirer le bas-relief finement taillé représentant le symbole du maître de ces lieux.


« Monseigneur ? Est-ce que cela vous dit quelque chose ? »

Thanatos était perplexe, si ce symbole était bien celui du goa’uld auquel il pensait cela serait une coïncidence des plus cocasses. Après tout tomber sur le temple d’un goa’uld au moins aussi vieux que lui lors de la mission qui devait marquer son grand retour était des plus invraisemblables.
En tous cas ils n’avaient plus rien à faire ici, le temps passait et plus ils en perdaient plus les risques grandissaient.

Thanatos donna l’ordre à son équipe de rejoindre la salle de contrôle et contacta sur la route l’autre équipe via une sphère de communication qu’il sortit d’une de ses poches.


« Dis’Tra ? »

« Au rapport »

« On a récupéré de quoi faire mais l’alliance est déjà passée par là »

« Soit, Tel’Olo Ki’Kurel O’kala »

« Shal’Tak ! »

Après cette conversation avec le chef de l’autre équipe ils se retrouvèrent à la salle de contrôle où la troisième équipe avait apparemment terminé avec leur téléchargement.
Thanatos s’empressa donc de prendre le cristal contenant les données qu’ils avaient pu tirer de l’ordinateur et de le glisser dans l’une de ses poches pour ensuite donner l’ordre de la retraite.

Alors que le jaffa qui s’était affairé au téléchargement des données lui fit remarquer qu’une balise avait été apparemment activée lors de la réactivation de la console. Sur le coup Thanatos se dit que c’était sans importance puisqu’ils étaient sur le départ.

Toute l’unité prit  donc la direction l’entrée principale et alors qu’ils étaient sur le point de sortir de la pyramide ils firent une rencontre inattendue dans la cour.

*Tout bien considéré cette affaire de balise n’était pas sans importance*

Dès qu’ils virent le comité de réception à la sortie les jaffas mirent en joug avec leurs lances les individus se trouvant devant eux tandis que Thanatos activa son bouclier personnel, puis après une seconde de réflexion il leur ordonna :

« Jaffa ! Ki ! »

Puis sur un ton plus posé parla à leurs interlocuteurs


« Tek’ma’te, navré d’avoir dû investir les lieux mais vous aviez un problème de vermine … Taténen »

Dit-il d’un air déterminé en espérant avoir évité une situation embarrassante avec l’un des rares goa’ulds encore en vie.

___________________________________
Signature V2:
 
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Lun 29 Juin - 16:16

Reprenant peu à peu ses esprits, Taténen observa les ruines autour de lui… Des gravats en abondance, des statues fracturées et profanées, des petites constructions à demi détruites… L’œuvre de Cronos. Mais dans ce décorum apocalyptique, un endroit en particulier faisait figure d’exception, voire d’incohérence… Deux tentes dressées et entourées par des caisses de matériels de tailles diverses se tenaient au nord-est dans l’enceinte de la pyramide.

Ce camp de fortune n’était visiblement pas abandonné depuis fort longtemps du point de vue de Taténen. Bien qu’il soit à plus dizaine de mètres de là, on pouvait remarquer des amphores scellées dans une grande tâche humide sur le sol les entourant. L’une d’elles devait fuir certainement.

Alors que le goa’uld s’apprêtait à envoyer deux de ces gardes en exploration dans ce camp, Taténen fut interpellé calmement par son prima.


« Distra… »

D’un geste Na’Alep lui indiqua d’un geste précis et martial, la position de l’entrée de la pyramide. Le goa’uld comprit que quelqu’un était en approche et s’apprêtait à sortir de la pyramide. Les choses risquaient de devenir très intéressantes. Sans dire un seul mot, Taténen fit un geste de la tête en réponse à son prima. Ce dernier, sans le plus grand silence, adressa des signes précis aux taténos qui commencèrent à se mettre en position d’interception devant la sortie de la pyramide, formant comme un arc de cercle. Taténen activa son bouclier personnel en pressant le cristal translucide de son gantelet et se mit en position, le bras légèrement en avant, prêt à lancer une onde de choc dévastatrice.

C’est alors que les occupants de la pyramide apparurent. Tous portaient des tenues sombres… On pouvait à peine distinguer leurs visages et voir leurs yeux. La tension était vive entre les deux groupes se tenant mutuellement en joug. Dans son esprit, Taténen avait la confirmation qu’il s’agissait bien de Jaffas… Mais pas n’importe lesquels apparemment. Il remarqua de suite l’individu portant un gantelet, le seul n’ayant pas le visage dissimulé… Bien qu’aucun doute n’était envisageable le quant à la nature de cet individu, sa voix symbiotique confirma définitivement que Taténen avait un goa’uld en face de lui.

Taténen ne réagit pas lorsque son homologue le désigna par son nom. Nul autre goa’uld à part Bastet et Apollon ne savaient qu’il était encore en vie où ne serait-ce que de retour dans cet espace. Penchant légèrement la tête sur la gauche, Taténen fini par replier le bras sur lequel il portait son gantelet vers sa poitrine… Il hésitait quant à l’attitude à adopter pour la suite des évènements. Prenant un instant à fixer son homologue goa’uld, Taténen fini par prendre la parole.


« Ainsi, c’est à toi que l’on doit les misérables carcasses gisantes sur la route menant ici… Un fort beau gibier que tu as abattu.

Taténen ?... je dois dire que je suis assez intrigué. Vois-tu, ce nom semble resurgir de nulle part. Ce goa’uld est mort depuis longtemps… Qu’est ce qui te fais croire que je suis bien cet ancien Grand maître déchu ?

Mais…

En admettant que je sois bien l’ancien ingénieur de Râ, la question la plus pertinente serait de savoir qui prend la peine d’un voyage d’agrément avec un escouade de jaffas au sein de ma forteresse ? »


En avait-il trop dit ? Certainement… même si Taténen souhaitais pas confirmer qui il était vraiment, il n’entendait pas non plus l’infirmer. D’une certaine manière, le goa’uld considérait que le temps était venu de se refaire connaître peu à peu… C’était une chose essentielle pour l’avenir.

Qui pouvait être son homologue ? Taténen l’avait observé lui, et observait ses soldats… rien de ce qu’il pouvait voir en cet instant ne trouvait de correspondance avec ses souvenirs… Il tentait de passer en revues tous les seigneurs goa’ulds qu’il avait pu côtoyer ainsi que les détails associés à chacun, mais ce n’était guère probant…

Les gardes de Taténen restaient parfaitement en place, leurs yeux fixant sans cesse les hommes adverses au travers de leurs casques aérés. Na’Alep tentait de repérer si à l’instar de Taténen, lui aussi avait son homologue parmi le groupe en face.


___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Thanatos
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 75
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 20
Localisation : Ierόmaúros

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Lun 29 Juin - 17:07

De toute évidence Thanatos avait bel et bien affaire à Taténen, selon toute vraisemblance en tous cas si on se fiait aux éléments qui se présentaient à lui.

Tandis que leurs soldats respectifs tentaient de se jauger et que la tension était palpable, Thanatos prit le parti de répondre à l’individu qui venait de prendre la parole et qui, selon l’instinct de goa’uld millénaire de Thanatos, devait être Taténen.

« Mettons que je prenne le parti de jouer table rase, après avoir fait le ménage et débarrasser la pyramide qui se dresse ici-même de la gangrène qui y avait élu domicile, nous avons entreprit de faire l’état des lieux. Il semblerait que la pyramide appartenait au goa’uld Taténen qui apparemment vous est familier.

Ensuite il y a d’autres points qui indiquerait que vous êtes bien ce dernier : En réactivant le système informatique de la pyramide l’un de mes soldats auraient malencontreusement activé une balise.

Et sachant que la planète a été désertée depuis un moment, que vous n’êtes pas des luxiens en comptant en prime le fait que vous soyez arrivés assez rapidement après l’activation de la dite balise, tout semble indiquer que votre précipitation vous ai trahit cher confrère. »


Conclu-t-il d’un air déterminé mais tout de même amusé par cette situation invraisemblable dans laquelle il se trouvait. Voyant que les jaffas n’étaient guère décidés à abandonner l’idée d’une fusillade et que les gardes supposément d’élite de son homologue non plus, il poursuivit.

« Bref … Puisque je me suis permis de présumer de votre identité autant me présenter et répondre à votre dernière interrogation : Je suis Thanatos, Dieu de la mort et guerrier d’une époque aujourd’hui très lointaine.

Quant à la raison de ma présence ici, disons que je me suis donné pour objectif de faire le ménage dans la Voie Lactée et que je souhaite nous débarrasser de la vermine qui s’est installée sur les terres de tant de nos frères disparus. »


Maintenant que les présentations étaient faites il était grand temps d’en finir avec cette situation des plus embarrassantes. Il ordonna ensuite à ses templiers de baisser leurs armes convaincu que son intuition première était la bonne, un coup de poker qui pourrait lui coûter cher.

Il ne restait plus qu’à espérer qu’en face son homologue en ferait de même. Dans le cas contraire ça annoncerait un contretemps monstrueux sur son planning, lui qui avait prévu de profiter de la belle saison sur sa planète pour passer une nuit tranquille en plaisante compagnie il se verrait bien indisposé pour une petite séance de sport.

Toute la question était désormais de savoir si son intuition était la bonne ou s’il allait encore potentiellement devoir perdre son temps à recruter et entrainer de nouveaux templiers noirs.

Quoiqu’il en soit il fallait en finir le plus vite possible. Les problèmes ne tarderaient plus à apparaitre s’ils ne s’étaient pas déjà manifestés.

___________________________________
Signature V2:
 
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Mar 30 Juin - 9:21

Le ton calme mais quelque peu condescendant du goa'uld intéressait Taténen autant qu'il l'exaspérait. Le goa'uld serait-il en train de lui faire la leçon ? Les explications condensées de sa démonstration avaient le méritent de se tenir et de suivre une certaine cohérence. Taténen ne pouvait aller contre ça… Mais il n’appréciait guère le ton employé.

Thanatos… Ce nom n'évoquait que peu de souvenirs pour le moment à Taténen. La seule chose que cela lui évoquait trouvait sa source dans « une époque aujourd’hui très lointaine » comme l'avait dit Thanatos. Taténen, comme tous les goa'ulds de cette époque, possédait un hôte Unas… Il se souvenait d'un goa'uld intrépide et déchaîné qui servi avec lui lors des répressions ordonnées par Apep contre les clans réfractaires à son autorité. Taténen n'était alors pas le plus calme et le plus tendre des soldats d'Apep, bien au contraire… Mais la bestialité et la sauvagerie de ce Thanatos étaient telles qu'il en avait encore des bribes de souvenirs en cet instant. S'il était vraiment celui qu'il prétendait être, Taténen se rendait compte que pour la première fois de puis son exil, il rencontrait un goa'uld aussi ancien que lui.

Taténen avait écouté avec une grande attention ce que Thanatos lui avait dit après se démonstration. Il prit quelques secondes de réflexions… Seul lui savait ce qui pouvait se passer dans son esprit, mais il fini par incliner la tête légèrement tout en regardant Thanatos.


 « Dans ce cas, partons du principe que je suis bien Taténen. Voilà une noble tâche à laquelle tu t’attelle… Une quête qui mérite d'être soutenue et non pas entravée. »

Voyant que Thanatos avait fait le premier pas en ordonnant à ses gardes de baisser leurs armes, Taténen consentit de bonnes grâces à faire de même. C'est ainsi qu'il interpella ses taténos.

 « Maethyr, holtoch carmaigir » (Gardes, baisser vos armes)

Magré la voix symbiotique, le langage utilisé par Taténen gardait une mélodie certaine. Aussitôt, comme d'un seul homme et dans un mouvement parfaitement exécuté et coordonné, les taténos rengainèrent leur lances pour les replacer dans le dos et se mirent en position d'attente, bien droit, les mains jointes devant eux. La chose était quelque peu impressionnante à voir et aussi à entendre, les pièces d'armures des taténos produisant un certain bruit lors de mouvements rapides.

 « Tek'ma'te Thanatos…. Je trouve que le destin nous joue parfois bien des tours. Qui aurait croire que deux vestiges d'une époque révolue se rencontreraient ici et maintenant sur ce monde oublié ? »

Le visage de Taténen s'était quelque peu adouci. Continuant de porter son bras contre son torse, Taténen s'avança un peu en direction de Thanatos.

 « J'ai bien connu, jadis, un autre dieu de la mort… Lui et moi avons eu quelques désaccords, comme beaucoup d'autres goa'ulds. Je remarque qu'il a suscité des vocations…

Et si j'en crois le charnier que nous avons découvert en venant ici, une vocation que tes hommes toi avez su vous approprier pleinement. Les luxiens étaient-ils nombreux ? »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Thanatos
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 75
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 20
Localisation : Ierόmaúros

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Mer 1 Juil - 13:30

Enfin la tension semblait retomber, il semblerait qu’ils aient réussi à éviter un échange de tirs des plus fâcheux. Dès lors Thanatos se mit en tête de tenter de tirer parti de cette rencontre, qui sait peut-être allait-il pouvoir mettre à profit ce contretemps.

« Il faut croire qu’il a un sens de l’humour assez spécial, pousser à rencontrer deux des rares témoins d’une époque révolue et oubliée de nombre des nôtres à l’aube d’une nouvelle ère, cela tiendrait presque du comble de l’ironie. »

Dit-il en souriant tandis qu’il se rendait compte à son tour de l’ironie de la situation. Ce sourire fut légèrement atténué lorsque Taténen entreprit de le comparer à un autre Dieu de la Mort bien connu des grands maîtres, enfin de ce qu’il en reste.

Sachant que jadis il avait lui-même prit le parti d’Anubis il devrait faire attention à ce que Taténen ne fasse pas le rapprochement pour éviter un autre contretemps de taille.


« Je vais prendre ça comme un compliment. Et bien les luxiens étaient clairement plus nombreux que nous mais néanmoins trop dispersés au sein de la pyramide pour représenter un véritable danger à vrai dire. Donc on a qu’à dire qu’ils n'étaient tout simplement pas assez nombreux. »

Conclu-t-il sur une petite note d’humour et de vantardise. Après tout il restait un goa’uld non ?

Bref le problème qui se posait désormais était de savoir que faire à présent, il ne pouvait pas vraiment se permettre de partir et Taténen allait probablement lui demander des comptes.
En tous cas il allait devoir inventer un prétexte pour éviter que sa petite escapade ne passe pour une vulgaire séance de pillage si le sujet venait à être abordé.


« Bien et maintenant ? Je suppose que nous serons mieux installer à l’intérieur pour faire plus ample connaissance non ? »

En effet surtout qu’il redoutait qu’une autre patrouille luxienne qu’ils auraient oubliés sur la route ne viennent à découvrir que deux goa’uld se baladait tranquillement au sein de leur avant-poste et n’appelle des renforts.

Quitte à devoir s’attendre à un coup fourré autant le faire dans un endroit où ils pourront retenir l’ennemi suffisamment longtemps pour trouver un moyen de tirer leur révérence.

Thanatos soupira en repensant à cette éventualité, la fenêtre qu’il avait pour s’exfiltrer de la planète ne tarderait plus à se refermer et il devrait gérer en prime Taténen …

Bon il allait devoir faire avec et l’informer de ce qu’il risque en restant plus longtemps.

« A ce propos, il faudra que je vous parle de quelque chose de très important une fois à l’intérieur, nous n’avons guère de temps à perdre … »

___________________________________
Signature V2:
 
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Mer 1 Juil - 16:26

Na’Alep lança de suite un regard inquiet à Taténen lorsque Thanatos proposa de rejoindre l’intérieur de la pyramide. D’instinct, le prima craignait pour la sécurité de son maître et de ses hommes. Connaissant le passé de son seigneur, le Jaffa savait que l’on avait tenté à plusieurs reprise d’attenté à ses jours et qu’on l’avait traqué pendant des années… La probabilité pour que Thanatos ai d’autre hommes dissimulés dans le bâtiment n’était pas négligeable…

Un risque que Taténen avait bien envisagé… Mais d’un autre côté, si un piège était bien tendu par Thanatos à l’intérieur de la pyramide, Taténen avait l’avantage de connaître parfaitement l’endroit, étant donné qu’il en était le concepteur… Mais d’un autre côté, Thanatos avait réussi à l’intriguer et le fait de le retrouver après autant de siècles méritait de prendre quelques risques… D’autant plus que Thanatos ne semblait lui aussi surpris de ces retrouvailles. Taténen répondit par un simple :


« Je te suis. »

Tout en prenant le chemin menant à l’intérieur, Taténen, suivi de près par ses gardes, se laisse à observer les alentours… A mesure qu’ils approchaient et pénétraient à l’intérieur du bâtiment, Taténen revoyait des images du passé lui revenir… Les gravats et les fissures nombreuses témoignaient de la dureté des combats qui s’accomplirent ici…

« C’est étrange que les luxiens se soient installés sur ce monde… si abandonné… »

Taténen se rappela alors des derniers mots de son confrère avant d’entrer…

« De quoi souhaitais-tu m’entretenir de si urgent ? »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Thanatos
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 75
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 20
Localisation : Ierόmaúros

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Sam 4 Juil - 13:15

Bien Taténen suivait donc Thanatos à l’intérieur de la pyramide et en soit ces mêmes gardes qui posaient précédemment problème devinrent des atouts précieux. Les joies de la discussion et de la diplomatie en sommes, en route pour le hall principal de la pyramide, Thanatos répondit d’un air légèrement inquiet à la question posée précédemment par son confrère :

« J’ose espérer que vous avez prévu un moyen de quitter cette planète dans les plus brefs délais à vrai dire. En fait de manière plus générale je sais par expérience que ce genre d’infiltration en territoire ennemi ce fait en respectant un certain timing, en se faisant dans les plus brefs délais, faute de quoi cela se solde toujours de manière … plutôt fâcheuse.

En vérité je soupçonne l’arrivez imminente de renforts ennemi puisque comme vous l’avez remarqué nous ne sommes pas venu en force et que l’on n’avait pas vraiment prévu de rester, en conséquence de quoi nous n’avons pas éliminer toutes les patrouilles qui, au vu du temps que cette place force est restée silencieuse, ont dû appeler du renfort afin de mettre les choses au clair. »


Conclu-t-il avant de soupirer et de reprendre

« D’où le fait que je vous ait attiré dans la pyramide, à défaut de mieux j’ai jugé bon de nous réfugier en un lieu que nous pourrons probablement tenir plus aisément. Quoiqu'il en soit j'ai bien peur de vous avoir attiré involontairement dans une situation délicate et je m'en excuse d'ailleurs. »

Sur ce point-là il la jouait carte sur table, ça nuancerait peut-être avec son manque de finesse tout à l’heure et l’omissions de sa petite séance de shopping dans la pyramide précédemment.

Enfin ! L’important pour l’heure était de rester aux aguets et de préparer l’arrivée potentiellement imminente des problèmes, enfin il faudrait tout de même voir avec Taténen qui a quant à lui probablement plus d’un tour dans son sac et quelque chose à cacher.

En résumé la situation semblait s’annoncer comme étant complexe et dangereuse aux yeux du goa’uld. Restait tout de même à s’assurer de la validité de sa théorie et pour cela il ne pouvait compter que sur un seul élément : le temps.

Pendant qu’il prenait en considération tous ces éléments les deux goa’ulds poursuivirent leur chemin dans la pyramide jusqu’à finalement atteindre le hall principal où ils s’arrêtèrent un temps pour mettre les choses au clair.


___________________________________
Signature V2:
 
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   Mer 8 Juil - 9:26

Le regard de Taténen s’assombrit aussi vite qu’il se reporta sur son prima. Une arrivée possible de renforts ?... Chaque artère, chaque couloir, pas un recoin de la pyramide qu’il croisait sur le chemin n’échappait au regard martial de Na’Alep. Venu pour explorer ce monde oublié, voilà qu’il allait devoir peut être organisé la défense de cette vieille forteresse… Comme son maître, Na’Alep n’avait pas vécu la chute d’Amon-sûl, mais l’endroit ne lui était cependant pas inconnu. Il était déjà venu ici, à plusieurs reprises, à une autre époque.

La préoccupation de Taténen était réelle… Ils connaissaient à présent suffisamment les luxiens pour savoir qu’ils ne se laissaient pas faire facilement… Le goa’uld pourrait très bien décider de quitter les lieux sur le champ, rejoindre son vaisseau camouflé et repartir aussitôt. Mais la perspective de laisser ce monde qui lui appartenait jadis aux mains de l’Alliance ou encore même… aux mains de Thanatos… ne l’enthousiasmait guère et le poussait à vouloir prendre des risques.[/i]

Si Taténen et Na’Alep s’étaient regarder tous deux, presque d’un seul homme, s’est aussi en réaction à la manœuvre de Thanatos, consistant à les faire venir à l’intérieur pour finalement les mettre au pied du mur. Alors qu’il approchait du hall de la pyramide, Taténen s’adressa à son homologue.[/i]

« Tu t’en excuses ? A « défaut de mieux » ?... Voilà qui est intéressant.

Tu m’excuseras de ne pas être venu avec une armada, mais je ne pensais pas que cette mission d’exploration se transformerait en traquenard. J’étais venu explorer, pas tenir un siège….


Il venait de terminer cette phrase que tout le groupe pénétra enfin dans le grand hall de la pyramide. L’endroit était à présent vétuste, pas trop certes, mais visiblement abandonné depuis de nombreuses années. Taténen regardait tout autour de lui et revoyait, dans son esprit, l’endroit tel qu’il était dans ses souvenirs, au moment de sa gloire... Regardant les hauts plafonds, Taténen reprit.

« Jadis, cette forteresse accueillait neuf cents Jaffas, cent vingt Taténos et trois escadrons de planeurs de la mort… Et voilà ce qu’il en reste.

Défendre cet endroit ne sera pas simple, d’autant plus que je n’ai aucune idée de l’état actuel du bâtiment. »


Taténen posa alors son regard sur l’intérieur de son manteau. Il sortit de sa poche intérieure une sphère, de taille et de conception semblable à celle d’une grenade à choc, à ceci près que cette sphère semblait perforée à plusieurs endroits précis. Pressant à un endroit à sa surface, Taténen lâcha la sphère qui se mit à flotter dans les airs devant lui. Tournant un instant sur elle-même, comme si elle cherchait à savoir où elle se trouvait, la sphère s’engouffra dans le corridor par lequel Taténen et Thanatos étaient arrivés.

« Cet appareil va nous permettre de surveiller les abords du Chappa’ai… Si des renforts doivent arriver, nous le saurons. »

Taténen reprit aussitôt.

« L’unité centrale de la pyramide se trouve à l’étage supérieur. C’est le seul accès au système de défense intégré du bâtiment…

Je suppose que toi et tes hommes, avez déjà pris soin de fouiller cet endroit avec la plus grande attention… vous n’avez trouvez aucunes armes lourdes ? ou quelques choses qui pourraient nous aider en cas d’attaque ?


___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que la chasse commence ! [Than Feat. Tat']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes-