Partagez | 
 

 Le renaissance d'une capitale [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Apollon
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 614
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 18
Localisation : Sainte Bourgogne.

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Le renaissance d'une capitale [SOLO]   Lun 13 Juil - 18:16

Un nouveau jour se levait sur la cité de Delphes, Apollon était reven9u depuis peu dans sa capitale après avoir étendu ses possessions en soumettant le monde de Nàxos. D'ici peu de temps, il reprendrait également contact avec la puissance cour grecque dont il faisait parti et qui était désormais, la plus puissante cour de ce qui restait de l'Empire Goa'Uld. Mais malgré tout, Apollon ne disposait que de moyens militaires modestes pour le moment et il devait donner une impression de force à ses compères grecs et pour cela, il avait besoin de renforcer sa flotte. Malheureusement, les chantiers Delphiens étaient extrêmement vieux et étaient désormais hors d'état, ne pouvant accomplir leur tâche qui leur incombait, tout comme les mines de Naquadah qui avaient été laissés à l'abandon depuis les dernières exploitations qui avaient permises de reconstruire la flotte actuelle du dieu des arts. Ce dernier point était néanmoins moins handicapant puisqu'il disposait désormais des mines de Nàxos qui suffirait le temps de remettre en état toutes les infrastructures de Delphes...

Se réveillant après une nuit appréciée passée aux côtés de servantes des plus délicieuses, Apollon se dirigea vers le balcon de ses appartements après avoir congédié ses compagnes d'une nuit afin de faire face à un magnifique spectacle matinal, celui de la levée du soleil sur la cité de Delphes. Quoi de mieux pour commencer une journée que de faire face à son attribut, sans compter qu'aujourd'hui était un grand jour pour cette planète qui retrouverait une position capitale au sein de l'empire qui se reconstruisait lentement mais surement... Il se fit habiller d'une toge traditionelle grecque par des servantes avant de partir dans la salle du trône où il pourrait pleinement commencer sa journée de divinité. Pour cela, il fit appel à son lotar, l'un de ses humains supérieurs ou plus précisément, de ses fils, Aristée dont la génération remontait à plus de deux milles années :

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Mon fils, quelles nouvelles de ma nouvelle planète, Nàxos ?

    [Aristée, fils et Lotar d'Apollon] Ba'ja'kalma'te Père, la prise de contrôle de la planète c'est bien passé. Les rapports favorables émis par votre gouverneur, Silos ont révélés que votre domination est plus accepté sous sa gouvernance et votre culte reprend lentement forme, de nombreux habitants ne vous avaient pas oubliés et de nombreux fidèles n'avaient pas perdus la foi. Visiblement, l'abandon de votre culte relevait plus des raisons politiques que véritablement religieuses. Les quelques mécontents ont pour la plupart été matés tandis que les premières livraisons de Naquadah commencent à arriver sur Delphes, rien ne semble s'opposer à votre puissance.

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Bien, bien. As tu les comptes rendus que je t'ai demandé ?

    [Aristée, fils et Lotar d'Apollon] Je reviens tout juste de nos anciennes installations. D'après ce que j'ai pu constater, les rendre de nouveau opérationnel reviendrait plus à de la remise en état qu'à de véritables travaux. Pour nos mines, quelques renforcements des tunnels voir déblaiement pour ceux qui ont été encombrés suffirait à permettre l'envoi de mineurs pour redémarrer l'extraction de Naquadah. Nos chantiers de construction sont en plus mauvais états et les plateformes antigravitationelle nécissiteront de plus amples réparations avant de pouvoir de nouveau stationner dans le ciel, les infrastructures terrestres n'auront elles, juste besoin de remises en état.

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Nous allons bientôt nous rendre sur Nàxos après avoir inspecter les chantiers. La main d'oeuvre y foisonne et les esclaves construiront ce que bon me semble. Qu'en est-il de la ville construite pour me défier, Kavala ?

    [Aristée, fils et Lotar d'Apollon] Les habitants de Néo Pythos ont profité de votre retour pour intensifier leurs hostilités contre la ville, cette dernière a été déserté par ses habitants qui se sont répartis entre les autres villes ou pour ceux qui refusaient de voir la lumière, ont été réduis en esclavages. Une grande partie des inscriptions portant des messages positifs sur le démon ont été détruits. Ses anciens élèves ont pour la plupart été éliminés par Silos qui, jouissant de son ancienne position, a pu nous fournir des informations très précises. Ils ne poseront plus de problèmes à l'avenir.

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Bien, tu m'as satisfait. Prépares un Al'Kesh, nous allons partir pour les chantiers, j'ai à faire.


Aristée s'inclina et quitta la salle du trône afin de donner les instructions nécessaires au départ du vaisseau tandis que son père et seigneur, se délectait de raisins que l'on venait de lui amener, après cette inspection, il faudrait qu'il se rende sur Nàxos afin de sélectionner ceux qui serviront de main d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas

Apollon
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 614
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 18
Localisation : Sainte Bourgogne.

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Le renaissance d'une capitale [SOLO]   Jeu 16 Juil - 14:28

Le bombardier goa'uld décolla sous les yeux des jaffas qui avaient escortés leur dieu jusqu'à son vaisseau qui le transportera jusqu'au lieu voulu, à savoir les anciens chantiers de construction de vaisseaux de Delphes où, Delphos, l'un des plus architectes de sa cour, les attendait. En effet, le Dieu des arts était accompagnés par son fils et lotar, Aristée, l'un des nombreux humains supérieurs qu'il avait engendré au cours des millénaires, la lignée en question remontant à plus de deux mille ans. Ils n'étaient pas seuls dans l'Al'Kesh, ils étaient accompagnés par une douzaine de membres de sa garde personelle qui faisaient office d'équipage en plus de leur fonction habituelle, le groupe était complété par deux esclaves qui accompagnaient Apollon dans ce déplacement. Survolant la cité portant le même nom que la planète, ils se dirigèrent dans la direction voulule à vitesse de croisière, passant au raz des forêts méditéranéennes de la planète et des nombreuses collines rappelant indéniablement la géographie de la Grèce. Ils ne leur fallurent que quelques minutes pour rejoindre le lieu de rendez vous, une petite ville qui se situait tout proche des anciens chantiers, servant anciennement de relais entre les chantiers et la capitale de la planète. Les anneaux de transports s'activèrent deux fois à la surface, laissant apparaître dix des jaffas présents à bord du vaisseau qui annoncèrent la venue de leur dieu et formèrent une haie avant qu'apparaisse Apollon accompagnés de son lotar et de ses esclaves provoquant la mise à genou de toute la population venue assistée à l'évènement tandis que Delphos se tenait là, à genou entourés de deux jaffas, se relevant à un signe de la main de son dieu qui fut accueilli par Delphos :

    [Delphos, architecte personnel d'Apollon] Mon seigneur, c'est un honneur que vous vous soyez déplacés en personne.


Ne prenant pas la peine de répondre aux salutations d'usage, dont il était de toute façon libéré étant donné qu'Apollon était après tout, le dieu de cette planète. S'avançant en direction de son subordonnée suivi de sa « suite », il fit briller ses yeux avant de lui répondre de sa voix symbiotique :

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Aristée m'a fait part de tes rapports. Je souhaite que tu commences immédiatement les travaux afin de les terminer au plus vite. J'ai besoin de la remise en état de ces chantiers dans les plus brefs délais et ne tolérerais aucunement l'échec.


Delphos fut quelque peu étonné par la demande de son dieu, il savait que pour le moment, il ne disposait pas des moyens nécessaires pour remettre en état ces chantiers. Il n'avait pas assez de main d'oeuvre, une cinquantaine d'esclaves tout au plus et manquait de ravitaillement en matériaux. Il prit le risque de faire la remarque à son dieu :

    [Delphos, architecte personnel d'Apollon] Mais... Seigneur, je n'ai à ma disposition que cinquante esclaves, je manque cruellement de main d'oeuvre mais également de matières premières, il faudrait détourner une partie des convois vers cette cité afin que je puisse correctement travailler les travaux sur les chantiers. Pour ceux des mines, seule une main d'oeuvre plus importante permettrait de les rendre de nouveau fonctionelle, elles pourraient alors fournir le Naquadah nécessaire à la remise en état des chantiers, ne nécessitant alors pas une main d'oeuvre trop importante pour son exploitation...


Apollon eut un petit sourire à la remarque de son subordonnée, il lui fallait de la main d'oeuvre ? Eh bien soit, il ne serait pas de retour sur Nàxos avant quelques jours et par conséquent, il faudrait des ouvriers en attendant qu'il ne ramène des esclaves depuis Nàxos. Il lui répondit donc avant de se retourner vers la population :

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Tu as besoin de main d'oeuvre ? Eh bien soit, nous en avons ici même. Peuple de cette cité ! Votre foi envers votre dieu fait de vous ses fidèles sujets et par conséquent, vous participerez à la remise en état des chantiers voisins en mon nom ! Votre tâche est cruciale, aucuns manquements ne sera tolérés et tout récalcitrant subira mon courroux ! Jaffas, Kree !


La dernière phrase s'adressait à un de ses jaffas alors qu'un homme avait osé se lever pour protester contre cette nouvelle directive mais à peine avait-il commencer sa plainte qu'un tir de lance vint mettre fin à sa pitoyable existence, provoquant la crainte de la foule qui redoubla d'ardeur dans sa soumission. Quand à la matière première, il fit signe à son lotar de s'en charger tandis qu'il adressait une dernière parole à son architecte :

    [Apollon, Dieu des arts et de la musique, du soleil, de la guérison et de la purification] Tu as ta main d'oeuvre, Aristée se chargera de te fournir les matières premières. Alors ne me déçois pas, je pars ce soir pour Nàxos, à mon retour, tu bénéficieras des premiers convois d'esclaves en provenance de la planète.


Delphos s'inclina devant son dieu tandis que ce dernier fit virevolter sa cape avant de reprendre place dans les anneaux où en trois fois, l'intégralité de la troupe venue repartit dans l'Al'Kesh qui s'éloigna de la zone afin de retourner dans la capitale d'où le vaisseau Ha'tak personnel d'Apollon pourrait partir pour Nàxos. Se retournant vers ses propres subordonnés après le départ d'Apollon, Delphos donna ses instructions :

    [Delphos, architecte personnel d'Apollon] Bien, envoyait la majorité des ouvriers dans la mine, elle doit être remise en état le plus vite possible. Réprimez tout manquement à son devoir par la populace, je vais m'assurer de la bonne mise en place des convois de matières premières. L'usage du fouet est bien entendu autorisé par les contremaîtres, ces travaux sont d'une importance capitale pour notre seigneur et il ne tient qu'à nous de faire en sorte que sa volonté soit faite.


Le jaffa auquel il s'adressait fit un signe de tête si caractéristique de son espèce avant que la ville n'entre dans une effervescence qu'elle n'avait pas connue depuis bien longtemps et que petit à petit, les travaux se mettent en place tandis qu'à la capitale, Apollon embarquait dans son vaisseau mère qui s'envola dans un brouhaha assourdissant sous les acclamations de la foule avant de s'engouffrer dans un tunnel hyperspatial en direction de Nàxos.
Travaux lancés:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Le renaissance d'une capitale [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entrée et tableau de la capitale
» Nou mande la peine capitale pou mouche
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes :: Delphes-