Partagez | 
 

 Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Harwë'Lok / Laurë'Anar
Tok'ra
avatar
Profil
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2015

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Ven 28 Aoû - 23:47


Harwë'Lok / Laurë'Anar Mír'Ion
• Nom*  : Mír'Ion (nom de famille hôte)
• Prénoms*  : Laurë'Anar, Kulna'Mata (hôte) / Harwë'Lok (symbiote)
• Surnoms : Harwë (l'hôte laisse en général le contrôle au symbiote, très volontairement). Lorsqu'il infiltre une base Goa'uld et qu'il doit se faire passer pour un pur Goa, un vrai, il prend le nom de Tursas, mais ça... très peu le savent normalement !
• Sexe*  : M
• Age/Date de naissance*  : inconnu, que ce soit pour l'hôte ou pour le symbiote, il est dit cependant qu'il serait un des symbiotes les plus "jeunes" - à l'échelle des Tok'ras, ce qui signifie qu'il a tout de même quelque siècles d'existence. Par équivalence de calendriers et d'informations, l'hôte serait du 31 octobre, sans pouvoir donner d'année.
• Groupe : Tok'ra
• Grade (Uniquement pour les militaires):  ......
• Quelle galaxie rejoignez vous : Voie Lactée ou Pégase?*: bein Voie Lactée
  L'affectation pour les militaires: SGC ou Stargate Atlantis)


Mon apparence
Décrivez à quoi vous ressemblez: Votre physique, vos choix vestimentaires, etc .
 8 lignes entières requises

Une apparence assez singulière au milieu des Tok'ras. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier Harwë'Lok. Ou plutôt Laurë'Anar, puisque c'est lui qui partage ce beau corps physique avec Harwë, c'est donc lui, le jeune homme.

Pour entrer un peu plus dans les détails, vous le remarquerez assez facilement avec son teint assez clair, ses longs cheveux blonds et ses yeux bleus. On pourrait dire qu'il est d'un type plutôt scandinave.
Il lui arrive assez fréquemment de se laisser pousser un peu la barbe, enfin sans l'avoir trop fournie non plus. Mais ça c'est assez récent à vrai dire, et même avec ce détail il garde une apparence particulièrement jeune par rapport à la plupart des autres Tok'ras. Autour de la vingtaine d'années, dira-t-on. *

Sa stature n'est pas spécialement exceptionnelle, ni sa morphologie d'ailleurs. Environ 1,82m pour environ 75 Kg. Assez musclé hein, bien qu'un peu gras aussi. Il semble même avoir une tendance à l'embonpoint.


Son style vestimentaire ? Bien évidemment, il porte en général les uniforme Tok'ras, c'est à dire du leurs accoutrements en cuir beige ou marron. En revanche, si ça ne tenait que de Laurë'Anar il aurait une large préférence pour le noir, le violet, l'indigo et un peu le blanc. Dans certaines situations l'hôte ne refuserait peut-être pas le costard-cravate d'ailleurs.

Enfin il ne dirait pas non à quelques bijoux non plus – masculins bien sûr – et dans des métaux (précieux) de couleur argentée. D'ailleurs quand il a été trouvé sur sa planète d'origine par un groupe de Tok'ras, il portait deux bracelets qu'il dit être en orichalque et n'explique pas pourquoi il les avait.
Il a aussi au cou une, voire deux chaines en platine avec ce qui semble être une amulette, constituée d'un mélange de platine, d'or et d'orichalque.


* :
 


Ma personnalité
Dites nous comment votre personnage pense, raisonne, dites nous tout de lui.
 6 lignes entières requises.

Harwë'Lok

Nous avons à faire ici à une personnalité assez atypique également pour un symbiote Tok'ra. Même pour le symbiote, et ce bien qu'il arrive à se fondre, dans la masse, tout de même.

Oh n'allez pas croire qu'il a le caractère belliqueux des Goa'ulds, bien sûr que non. Mais son coté taquin, espiègle et même un peu sarcastique n'est pas très courant chez les Tok'ras. Il aime bien plaisanter, c'est tout. Il lui arrive tout de même d'être un peu arrogant mais ça...

Quant à sa paresse et sa propension à tout laisser en désordre ainsi qu'un coté très bon vivant, c'est aussi assez peu courant chez ce peuple. Cependant, il fait tout de même de gros efforts de ce coté, là.
Mais il aime bien manger, au grand désarroi de son pauvre hôte qui n'a guère envie de se retrouver trop en surpoids – ce dont Harwë se fiche un peu, même en étant un peu métrosexuel.

À coté de ces traits de caractère qui ne le vendent pas forcément, il est aussi plutôt aimable et calme, et même secret assez pas toujours très bavard, en plus de montrer minutie et rigueur. En particulier quand il concentré sur un travail.


Laurë'Anar

Nous avons là un jeune homme assez aimable, posé, mais également effacé et même un peu timide. D'ailleurs, ne pas savoir dire non lui a souvent valu quelques soucis avec des autres, genre des abus de sa gentillesse. Il n'est pourtant pas quelqu'un de crédule, loin de là.
Juste très décalé par rapport à une grande majorité d'individus, d'autant plus qu'il a un très haut QI.

Cela ne l'empêche pourtant pas d'être galant avec les dames. Surtout celles qui aiment un certain raffinement car c'est également un trait de son caractère. D'ailleurs, on a même un grand amoureux de la musique là, un mélomane. En plus il fait assez attention à son apparence.

Néanmoins il est bien loin d'être sans défauts. Cela serait bien trop beau sinon, n'est-ce pas ?
En effet être bien flemmard – peut-être autant que son symbiote – et un peu asocial et décalé n'aide pas toujours. En plus on n'a pas là un grand optimiste. En plus il procrastine à mort. Parfait non ?
Pour couronner le tout il a horreur de l'eau, et il est même ablutophobe. D'ailleurs, il semblerait qu'il ai refilé sa phobie à son symbiote, ce qui est un peu ballot d'ailleurs.

On ajoutera enfin un certain niveau de spiritualité de Laurë'Anar, lié à son monde d'origine, d'après ce qu'il dit. Il est rapproché d'un culte ressemblant assez à la Wicca et Harwë'Lok lui laisse libre choix de rester dans cette voix... et s'y intéresse même. Probablement pour une raison, pour sûr. Même s'il est presque évident que ce que Laurë'Anar vénère n'a rien à voir ni avec les Goa'ulds ni avec les Asgards, bien qu'il puisse y avoir quelques liens avec ce dernier peuple, tout de même.


Deux êtres parfaitement en symbiose

Plusieurs traits de caractères sont communs à Harwë'Lok que Laurë'Anar, ce qui tend à dire qu'ils sont très bien en symbiose.

Enfin, on dira que l'un comme l'autres sont de sacrés passionnés. Par exactement par les mêmes choses mais leurs centres d'intérêts ne sont pas incompatibles pour autant. Laurë'Anar est très intéressé par tout ce qui touche à la technologie alors que Harwë'Lok préfère les sciences pures, en particulier la physique et l'astrophysique. Ce qui n'empêche pas qu'il peut tout à fait être un bon espion, compétence chez les Tok'ras.
 


Mon histoire
Racontez l'histoire de votre personnage: son enfance, adolescence, pourquoi il en est venu à choisir sa voie, en clair, ce qu'il a vécu jusqu'ici.
20 lignes entières requises.


En résumé


C'est sur Ildeva'na, une planète assez difficile à repérer que Harwë'Lok a passé le plus de temps. Presque toute sa vie jusqu'à présent même.

Son hôte serait de la même planète mais d'un peuple ayant existé longtemps avant l'arrivée des Tok'ras sur ce monde, et probablement très lié aux Anciens. Cette hypothèse a été émise essentiellement par les technologies trouvées dans le laboratoire où Laurë'Anar a été trouvé, ainsi que différents écrits.
Le laboratoire en question était très bien caché, bien que le gène des Anciens n'était a priori pas nécessaire pour y accéder. Les Tok'ras ont été évidemment été très intéressés par cet individu.

Le jeune homme a été ramené, dans son caisson, dans la base Tok'ra, et ils l'ont réveillé « accidentellement » en voulant analyser le matériel. Le jeune homme a refait surface dans un état plus que fatigué malgré son apparence.
La symbiose a été facilement acceptée par l'hôte, même si celui-ci se méfiait au début. Il se trouve que les deux êtres s'entendent et se complètement à la perfection.

On a à faire ici à un individu très intelligent que ce soit l'hôte ou le symbiote, mais fort espiègle et un peu fainéant et parfois provocateur, ce qui lui a valu bien des relations un peu compliquées avec ses pairs même s'il se fond tout de même parmi eux. De son coté, il voit une grande majorité des autres comme des individus plutôt susceptibles et rabat-joie.

Les compétences de Harwë'Lok en matière de sciences, et de technologies – bien que celles-ci semblent être plus de Laurë'Anar – ont pourtant été beaucoup sollicitées. Les langages qu'il connait peuvent s'avérer intéressants aussi même s'il n'est pas un linguiste.
A savoir que Laurë'Anar était un jeune homme au quotient intellectuel très élevé et étudiant en recherches technologiques avant d'être mis en stase.

On peut considérer que Harwë'Lok a été presque viré de sa base après une joute verbale – et plus que ça – entre lui et un certain Mithr'Amlug*, un individu très probablement Tok'ra, en tout cas qui raisonne comme eux et n'a rien d'un Goa'uld.
Disons qu'il lui a été fortement demandé d'aller ailleurs.


Spoiler:
 


Histoire un peu plus détaillée


Ildeva'na, la planète et la base


Avant de parler du personnage, il convient d'expliquer un peu leur origine. Celle de l'hôte du moins. En sachant que cette planète a aussi été le refuge de la base Tok'ra d'où vient le symbiote. Un bien drôle de hasard, dont il y aura des explications un jour sans doute ? Ou pas.

Il est dit qu'Ildeva'na fut habitée, bien longtemps avant que des Tok'ras ne s'y installent. Il se disait aussi que les premiers habitants de ce monde – qu'on nommera les Hyperboréens – avaient fuit on ne savait quoi et avait trouvé refuge sur une planète jumelle et assez proche : Hyperbor'ya. On n'a aucune information sur cette autre planète à l'heure qui l'est.
Selon certaines recherches des quelques archéologues ayant eu leur place parmi les Tok'ras de cette base, ce premier peuple, humanoïde, aurait fuit des catastrophes naturelles. Il se peut qu'il y ai d'autres interprétations ultérieurement.

Il s'agit d'une planète peu connue, probablement du fait de sa localisation la rendant difficile à détecter.

D'après les informations que les Tok'ras ont pu recueillir, il se peut que le premier peuple qui l'occupait avant ait eu des liens avec les Anciens, ou Antkuetas. D'ailleurs, ils trouvèrent un nom de « déesse » dans plusieurs documents, Alan'ta, qui n'avait rien d'une Goa'uld. D'après diverses analyses, elle avait tout ou presque d'une Ancienne.
Il trouvèrent aussi le nom d'un « dieu » nommé Adman'ta, représenté par un Dragon. Là, en revanche, pas possible d'émettre vraiment des hypothèses, à part une légende selon les plus sceptiques.

C'est dans un laboratoire bien caché de cette planète que les Tok'ras installés découvrirent un hôte – Laurë'Anar – pour un de leurs congénères – Harwë'Lok.
Ce laboratoire était très bien caché et de nombreuses technologies intérieures nécessitaient le gènes des Anciens, même si l'accès seul au laboratoire était moins restrictif.

Voyant les informations sur ce peuple, et cet individu, il était évident que les Tok'ras étaient intéressés, même s'ils étaient conscients qu'ils allaient devoir s'armer de prudence quand il allait refaire surface, car ils ne savaient pas encore si ce peuple était pacifique ou belliqueux.
Ils parvinrent à ramener le caisson dans leurs souterrains, ainsi que plusieurs autres artefacts – dont l'ordinateur personnel de Laurë'Anar, sans le savoir !


Harwë'Lok (partie de la bio en attente de modifications éventuelles)


Son groupe et sa première symbiose

Harwë'Lok est né de la reine Egeria il y a quelques siècles et de ce fait, il est un Tok'ra, un vrai. Il a passé de longues années au sein d'un petit groupe plutôt indépendant. Cette base secrète était sur planète nommée Ildeva'na. Il fut d'ailleurs récupéré auprès d'Egeria par des Tok'ras de cette base.

Cependant, une fois amené à la base, il fallait un hôte. À vrai dire il fut implanté il y a quelques siècles de cela. Cette première symbiose ne se passait pas toujours de façon optimale. Pas que Harwë et ce premier hôte ne s'entendaient pas du tout, mais le symbiote était bien trop peu expérimenté, à part en sciences. Le symbiote avait tout de même nombre d'idées et d'intérêt assez divergents par rapport au jeune homme en qui il était implanté.
Harwë acquis tout de même de l'expérience malgré moins d'une décennie de symbiose, mais dans les sciences.


La mort vue de près

L'expérience acquise au fil de ces quelques années ne fut pas suffisante pour faire de Harwë un assez bon élément. Lui dirait que c'était à cause de ses contentieux internes avec ce premier hôte qui l'empêchaient de se perfectionner. Il avait souvent regretté en effet que le jeune homme qui partageait son corps avec lui était plutôt guerrier et n'avait pas envie de passer des heures et des heures à supporter la masturbation intellectuelle du symbiote.

Cependant, comme tout Tok'ra il fallait aussi infiltrer des bases Goa'uld, les espionner. Ça, c'était un tout autre travail. Harwë appréciait bien moins, même si son hôte avait la carrure parfaitement taillée pour se battre. Un beau gosse d'ailleurs, genre grand, châtain clair presque blond, bien barbu bien poilu, et avec une masse musculaire bien proéminente.

Le jeune Tok'ra avait normalement un atout pour réussir... mais cela ne lui réussit pas lorsqu'il tenta d'infiltrer la base d'une certaine [Nom d'un grand maître « féminin »]. Il fut démasqué et son pauvre hôte fut torturé à mort, à tel point que Harwë était incapable de soigner ses blessures. Par chance il y avait un autre Tok'ra avec lui et Harwë pu être récupéré.

Jugé alors trop jeune et incompétent, il fut placé en stase dans un conteneur Tok'ra prévu à cet effet. Ses congénères jurèrent de ne l'implanter que quand ils auraient vraiment besoin de ses compétences scientifiques et d'un hôte adapté. Espérant toutefois que cette mauvaise expérience lui aurait laissé un souvenir assez cruel pour qu'il fasse un effort s'il devait être implanté à nouveau.


Déclin et survie

Quelques siècles se déroulèrent alors, et la Tok'ra commença à voir son déclin arriver. Ce déclin était même assez entamé. Il était évident pour ce peuple qu'il ne fallait plus être trop exigeant avec leurs membres et décidèrent alors d'implanter Harwë à nouveau, tout comme quelques autres symbiotes qu'ils avaient dans les mêmes conditions de stase.
Il leur fallait des hôtes aussi, ce qui était dur à trouver.

Cependant, au cours d'une mission de découverte sur Ildeva'na, trois Tok'ras (du nom de Korlash/Hildur, Lum'nan/Nashoba et Lenay'a/Anna) trouvèrent ce qui semblait être un laboratoire. Désaffecté à première vue, et pourtant... Un laboratoire, c'est toujours intéressant à fouiller, n'est-ce pas ? En effet, en circulant dans les galeries, ils trouvèrent un espèce de caisson, avec un individu dedans. Il était beau et d'apparence plutôt jeune, semblant en bonne santé qui plus est.

Oh, il y avait peut-être quelques autres caissons bien qu'ils n'en virent pas, mais ne connaissant pas ce peuple, il valait mieux être prudent.
C'est ainsi qu'ils trouvèrent Laurë'Anar.


Une nouvelle chance de symbiose

Bien évidemment, le premier travail fut d'analyser le caisson et la technologie dont il était issu, ce qui eu pour effet de réveiller le jeune homme.

Le soucis avec ce jeune hôte était en réalité mal-en-point. Probablement réveillé trop brusquement ou trop tôt ou ils ne savaient pour quelle autre raison.
Il serait tout de même dommage de perdre un individu paraissant si précieux non ? C'était ce que pensaient les Tok'ras en tout cas. De plus l'état de ce pauvre jeune homme était triste à voir. Pourquoi ne pas lui proposer une chance de rester en vie ?

Pour cela, ils finirent par lui expliquer qui étaient les Tok'ras et leurs missions, avant de lui parler d'une éventuelle fusion avec Harwë'Lok. Ils ne pouvaient tout de même pas le forcer à accepter quelque chose ainsi, avec si peu d'informations. Tels ont toujours été leurs principes.

La symbiose entre Laurë'Anar et Harwë'Lok eu donc lieu, il y a environ trois décennie.
Ce moment fut vite visible quand ce fut le symbiote qui parla avec sa voix caverneuse, exprimant sa satisfaction d'être dans un si beau corps ! D'ailleurs, il entendit bien Laurë'Anar lui dire qu'il pouvait parler à sa place. Il était même évident pour Harwë que cet hôte était bien mieux pour lui, le jeune homme et lui ayant de nombreux intérêts communs.


Des compétences...

Les grandes capacités scientifiques dès lors acquises, mêlées au caractère un peu atypique de Harwë'Lok, ont attiré à nouveau nombre de regards sur lui. Certains plutôt intéressés et d'autres désabusés. Surtout en connaissant sa premières expérience.

En effet ses compétences élevées en matière de sciences lui ont permis de vite se refaire une place dans ce domaine, tout en participant aux missions d'espionnage qui sont la base du travail chez les Tok'ras. Il faut reconnaître que l'intelligence particulièrement élevée de Laurë'Anar complète bien ces capacités.

Quant aux missions d'espionnage, il a du bien évidemment apprendre un peu plus cela en effet. De plus son expérience qui avait failli lui coûter la vie lui a un peu servi tout de même.
Il effectue souvent sous le nom de Tursas à présent.

Aussi, pas qu'il soit un linguiste mais la langue d'origine de l'hôte pourrait l'aider à comprendre un peu éventail de langages, entre le Latin (ou très probablement le langage des Anciens), le Gaëlique et surtout le Vieux Norrois. D'ailleurs il a même fini par prendre un accent un peu particulier à savoir celui de l'hôte, c'est à dire avec des r un peu roulés.

Ces compétences complétées au langage Tok'ra/Goa'uld ainsi qu'à un langage qui semble en être dérivé sont un sacré atout pour bien des situations. Même si le domaine de compétences principal de Harwë'Lok reste la physique et l'astrophysique. Complété du domaine de prédilection de Laurë'Anar.


… Et des litiges

En revanche, le coté un peu espiègle et même sarcastique de Harwë'Lok a toujours été bien moins apprécié et même dénigré. Beaucoup l'ont qualifié d'immature pendant que d'autres l'ont qualifié de sale petit rebelle, ou encore de casse-pied. Il a même fait naître des doutes dans l'esprit de certains Tok'ras

Alors que lui a tendance à considérer ceux qui le pensent ainsi comme des individus susceptibles, psychorigides, rabat-joie, coincés...

Ce caractère difficile lui a cependant coûté quelques incidents dont un, face à un « congénère » – si tant est qu'il en était un – un certain Mithr'Amlug.
Suite à une mission, les Tok'ras avait trouvé ce pauvre individu étalés à terre, entouré de trois autres, morts.
Ils ramenèrent l'individu à la taille imposante, le soignèrent et firent tout pour l'intégrer au groupe après avoir néanmoins vérifier très minutieusement qu'il ne présente aucun danger. D'autant qu'il avait tout d'un Tok'ra lui aussi en effet, même s'il était assez paranoïaque. Probablement à cause du coup qu'il avait pris sur la tête.

Cependant Harwë'Lok, lui n'avait pas pu s'empêcher de lui casser les pieds autant qu'aux autres – sans aucune méchanceté pour autant – jusqu'à qu'un jour une querelle éclate entre les deux individus. Ce jour où Harwë pris une grosse mandale.

S'en suivit le départ du premier... puis du second. Mais pas vers les mêmes destinations.


Vers une nouvelle vie

C'est ainsi dans de nouvelles aventures que Harwë'Lok va se retrouver à présent, avant de réintégrer éventuellement Ildeva'na... D'ailleurs ses congénères qu'il côtoyait le plus, en particulier deux de ceux qu'ont trouvé son hôte, Korlash et Lenay'a, lui manquent déjà, et beaucoup.

En tout cas, son ordinateur personnel amélioré de technologies Tok'ras en main, Harwë'Lok/Laurë'Anar est paré pour de nouvelles aventures...


Laurë'Anar


Il y a très longtemps...

Probablement plusieurs millénaires auparavant existait un peuple sur la planète nommée Ildeva'na. Un peuple au nom bien étrange que dans le langage actuel on nomme les Hyperboréens.

Ce peuple était humanoïde, c'est à dire ses individus ressemblaient à des humains de loin, mais y a des petits détails qui changeaient. Leurs yeux sont un poil plus grands extérieurement et d'autres différences existaient au niveau biologiques, telles que le groupe sanguin qui n'existe pas sur Terre, un ADN un peu différent.
A noter également une longévité plus longue pour ce peuple mais avec organisme qui ne supporte pas forcément certaines choses que les humains « classiques » supportent, et ils restent gamins en apparence plus longtemps, leur croissance étant un peu plus lente.

Du point de vue des Tau'ris, ce peuple pourrait être proche des mythes de l'Hyperborée et de l'Atlantide, surtout du premier. D'ailleurs, ce mythe étant lié aux peuples nordiques, peut-être avait-il un lien avec les Asgards ? Cela ne serait pas impossible, mais aucune information ne le dit pour le moment.
En tout c'est un peuple qui a laissé pas mal de vestiges. Beaucoup sont assez proches des vestiges Ankuetas, et d'autres d'une civilisation encore inconnue.

Ces autres vestiges semblent néanmoins en lien avec le fait que les Hyperboréens croyait aux animaux fabuleux aussi et représentaient leur dieu 'père' comme un dragon. Leur déesse 'mère' était représentée comme une femme magnifique. Leur religion est étrangement ressemblante à une spiritualité qu'on trouve sur la Tau'ri, du nom de la Wicca.
Dans leur langue, le nom de ce peuple signifie en réalité « Enfant de la Lumière et du Dragon », en accord avec leurs légendes et mythes. En effet, selon ces légendes, ils seraient les descendants de deux puissantes races. On n'en sait guère plus.

Il arriva une ère où ce peuple et les humains comme on les connait se côtoyèrent sur leur planète, il semblerait en fait que c'était quand les Anciens commençaient à créer la 'deuxième évolution' de leur race, donc les humains... et donc que l'arrivée des humains sur Ildeva'na soit bien l'œuvre des Anciens.

Toujours est-il que cette coexistence  ne se déroulaient pas sans soucis.
Les deux peuples avaient des façons de penser et de fonctionner très différentes.
Les Hyperboréens étaient semble-t-il de culture matriarcale et matrilinéaire, en gros le mari et les enfants portaient le nom de famille de la mère – qui était la chef de famille – alors que les humains classiques sont patriarcaux.
Il y avait tout de même des villes mixtes, c'est à dire habitées et gérées par les deux peuples, par le biais de compromis. Et donc des écoles et universités mixtes, pour les deux peuples.


Une enfance aisée mais non sans problèmes

C'est de parents Hyperboréens que naquit Laurë'Anar Mír'Ion, il y a sans doute plusieurs millénaires. Des parents particulièrement aisés même.

Il avait une sœur de neuf ans de plus que lui – et qui en fit toujours voir des vertes et pas mûres – ainsi qu'un frère né quatre ans après lui, avec qui il s'entendit toujours bien. D'ailleurs Laurë'Anar ne parlera toujours que de son frère, Ilsa'Twin.

D'après l'interprétation de Laurë'Anar et de sa famille, sa sœur a fait des trucs « interdit », en réalité par jalousie (car ses frères étaient « trop bien considérés » pour des garçons) et ça a touché méchamment ses deux frangins. Laurë'Anar fut touché par une sorte d'asthme assez sévère tandis que son jeune frère fut touché d'une maladie à un œil... qui le lui fit perdre. Quant à leur père, garde dans leur ville, il mourut dans un accident à peu près à la même période, étrangement. C'est tout ce qu'il sait. Il avait six ans à ce moment là.

Les Hyperboréens étant un peuple spirituel et interdisant certaines pratique « noires », ils ont viré la fille de la famille et mise dans ce qui serait un centre de correction. On ne sait pas ce qu'elle est devint après. Pour la famille elle était bannie.
Une interprétation cartésienne dans tout cela ? Des microbes sans doute, à l'aide des connaissances en biologie de la jeune fille... pas d'informations supplémentaires.


Son adolescence, ses études

Alors qu'il avait environ onze ans, sa mère trouva un nouveau compagnon. Un humain « classique », avec toute la biologie qui va avec, et surtout le mode de pensée. En plus celui-là était très terre à terre, rationaliste à fond... à se demander comment ça collait avec la mère.

Pour sûr, ça ne collait pas avec les deux garçons. Pour cet homme, il était inconcevable que des garçons se comportent ainsi et soient si « abrutis » par leur spiritualité. Les femmes d'accord, mais pas les hommes ! Il était un peu machiste même. Sans doute un peu manipulateur aussi pour avoir séduit la maman.

En tout cas c'était envers les deux enfant qu'il était odieux. Il faisait tout pour les enquiquiner, limite à les menacer de les expulser du toit familial.
Heureusement cela ne dura pas, et la mère finit par le chasser, attendant plusieurs années avant de trouver une nouveau compagnon. Du même peuple cette fois-ci, et bien plus affable.

En plus de ces problèmes de familles, il y avait dont les problèmes de coexistence des deux peuples. Puis la personnalité de Laurë'Anar. Étant un jeune garçon un peu asocial mais très doué pour moult domaines et souvent en avance par rapport à son âge (il devint l'équivalent d'étudiant avec trois ans d'avance environ), il s'attirait les jalousies de certains de ses congénères en plus de celles des humains. Il se retrouva ainsi souvent mis à l'écart, surtout par les humains.
Mais pour compenser cela, il étudiait, toujours plus. Il se concentrait en particulier sur les technologies, ce qui était aisé pour lui compte tenu de la fonction que sa mère occupait. Bien entendu cela n'améliorait pas ses relations avec les autres car il se faisait traiter de ce qu'on appelle à présent 'pistonné'.

Malgré cela il n'est pas misanthrope pour autant. Juste méfiant envers la race humaine.

Cependant, ses grandes capacités intellectuelles et sa curiosité ne l'empêchaient pas de savoir prendre du bon temps pour diverses distractions, notamment jouer de divers instrument de musique.


Catastrophes à venir...

Alors que le jeune Hyperboréen commença ses études, il y eu quelques catastrophes sur la planète. À vrai dire, celles-ci étaient de plus en plus fréquentes. Vers l'âge de 17 ans, quand les catastrophes devenaient trop nombreuses, il y eu des rumeurs de catastrophes provoquées. Bien sûr les deux peuples s'accusaient l'un et l'autres. En réalité les deux était probablement responsables.

En tout cas alors que les Hyperboréens étaient de plus en plus nombreux à partir car las de ces tensions et différends avec les humains, puis à cause de ces catastrophes naturelles qui devenaient inquiétantes, les plus éminents scientifiques de ce peuple décidèrent de construire des caissons de stase. La raison de cette idée étaient qu'ils ne pourraient pas tous fuir. Beaucoup risqueraient perdre la vie, tués par une catastrophe, une guerre... sans avoir eu le temps de fuir.

Bien sûr, ils cachèrent tout cela et ne dévoilèrent l'information qu'à très peu de d'Hyperboréens, et bien sûr à aucun humain. La mère de Laurë'Anar fut au courant puisqu'elle faisait partie de la haute hiérarchie des laboratoires de recherches technologiques de sa ville et son père. Et puis le jeune homme puisqu'à ce moment là il était étudiant dans un laboratoire de recherches. Un autre que celui où sa mère travaillait.

Un jour, l'information lui fut divulguée. Il avait été choisi pour être mis dans un caisson. Il ne savait pas trop comment prendre l'information, ni quel serait le sort du reste de sa famille. C'était d'ailleurs ce second point qui fut le plus douloureux.


Un réveil difficile

Ce fut dans des étranges tunnels que Laurë'Anar rouvrit les yeux il ignore combien d'années après. Il ne savait même plus pourquoi il s'était retrouvé dans pareille situation. Pourquoi lui ? Qu'étaient devenus les autres ? Sa mère ? Son frère cadet ? Et qui l'avait réveillé et pourquoi ?

Pris un peu d'angoisse sur le coup bien qu'il le cacha, le jeune homme regarda chacun des Tok'ras, leur demandant qui ils étaient avant de s'évanouir. Bien sûr, il fut vite pris en charge et soigné, ce qui lui permis de refaire surface assez vite.
Les Tok'ras finirent par se présenter à lui mais sans donner de détails sur leur nature ni leur mission. Mais en échange de ces informations, ils obtinrent le nom du jeune homme, bien qu'il restait distant et méfiant.

Ne pouvant leur donner d'autres informations, il accepta leur aide consistant à lui installer un activateur de mémoire sur la tempe, qui eu pour effet de le faire évanouir à nouveau. D'ailleurs, il ne semblait pas si en forme que les Tok'ras l'avaient pensé, ce qui leur avoua au bout de quelques jours...

Plusieurs jours passèrent et le jeune Hyperboréen ne retrouvaient pas de forces, bien au contraire.

Aussi, il voulait retrouver les siens. Ou mourir... Surtout quand il vit qu'il ne parvint pas à activer deux ou trois technologies anciennes que les Tok'ras lui présentèrent. Rien à y faire, même en se concentrant il ne parvint à rien. Sans savoir pourquoi. Ce qui ne manqua pas de le rendre triste et interrogatif à la fois. Après tout avait-il déjà activer de telles technologies ? À croire que ce long sommeil dans le caisson l'avait rendu amnésique.

En plus de cela il était inquiet et ne savait pas qui il avait autour de lui. Ces gens, qui affirmèrent être des Tok'ras, tentaient pourtant de le mettre en confiance, c'était visible. Mais quand on ne connait pas, on ne peut faire confiance au premier venu n'est-ce pas ?


La symbiose

Les Tok'ras lui proposèrent pour retrouver la santé et rester en vie. Ces gens avaient beau ne pas avoir l'air belliqueux, ce qu'ils lui disaient avait l'air assez effrayant tout de même.
Pourtant le jeune homme était bien conscient que c'était sa seule chance de vivre encore, de s'instruire toujours plus, peut-être d'accéder à sa passion.

Aussi, ces Tok'ras lui promettaient de faire des recherche sur son peuple et où ses pairs avaient bien pu se diriger. Même s'ils ne trouvèrent finalement pas plus d'informations, même en cherchant sur Hyperbor'ya.
Cela redonna un certain espoir au jeune Hyperboréen même s'il grimaça en voyant le symbiote et ferma les yeux au moment où celui-ci rentra dans sa bouche.

Ainsi se déroula la symbiose entre les deux êtres. Aussi, Laurë'Anar étant un peu timide laissa volontairement Harwë'Lok parler à sa place.

C'est ainsi que commença une nouvelle vie pour le jeune Hyperboréen, en tant que Tok'ra.


Qui est derrière l'écran
Parlez nous un peu de vous!
- Qui est votre avatar : Thobbe Englund ( )
- Votre âge : 35 ans .
- Combien de temps de Rp derrière vous/ Votre niveau en Rp : environ 12 ans de rp plusieurs types confondus, dont 11 ans de rp rédactionnel. Mais je ne prétends absolument pas avoir un rp de grande qualité. ^^
- Connaissez vous Stargate ? : SG1 oui, SGA un peu moins, SGU non
- Comment avez vous trouvé ce forum : bouche à oreille (Neal Shanahan)
- Ceci est-il un Double-Compte? ( Si oui, lesquels) : non, je viens de débarquer !
- Des commentaires sur le forum ? (Oui votre avis nous intéresse ) : Bein non, pas pour le moment
- En postant vous vous engagez à respecter le règlement. L'avez-vous lu? Oui


Mise à jour de la fiche
Partie post-validation.
            
Comme tout le monde, votre personnage vit et donc évolue, change. Cette partie vous permettra de faire évoluer sa fiche au fil de son évolution dans le jeu.

..........................................
..........................................
..........................................



Dernière édition par Harwë'Lok / Laurë'Anar le Lun 9 Nov - 0:38, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas

Relana
Jaffa
avatar
Profil
Messages : 197
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 34

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe:
Gène:




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Sam 29 Aoû - 1:32

Bienvenue sur le forum.

Bonne chance pour la fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Brahmâ
Goa'uld
avatar
Profil
Messages : 91
Date d'inscription : 02/07/2015




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Sam 29 Aoû - 7:19

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Love
si tu as des question, n'hésites pas Wink

___________________________________

L'art suprême de la guerre, c'est soumettre son ennemi sans combat
Revenir en haut Aller en bas

Sokki Tuirtend
Wraith
avatar
Profil
Messages : 3203
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 23
Localisation : Galaxie de Pégase

Feuille de personnage
Affectation: PEGASE
Equipe: Néant
Gène: Wraith naturel.




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Sam 29 Aoû - 15:29

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !!!

___________________________________
A travers le feu et l'eau, du plus profond cachot au plus haut sommet, je combattis...


" Il nous est ordonné de pardonner à nos ennemis, mais il n'est écrit nulle part que nous devons pardonner à nos amis ".
(Lockam Ker'hia )

Mes frères, je lis dans vos yeux la même peur qui pourrait saisir mon cœur. Un jour peut venir où le courage des Wraith faillira, où nous abandonnerons nos colonies et briserons tous liens. Mais ce jour n'est pas arrivé, aujourd'hui nous combattons, pour tous ceux qui vous sont cher dans cette galaxie : je vous ordonne de tenir !

-"Boe a hyn neled herain dan caer menig!"
-"Si, beriathar hyn ammaeg na ned Terre."
-"Sokki, nedin dagor hen u-'erir ortheri. Natha daged dhaer!
Revenir en haut Aller en bas

Bastet
Reine Goa'uld
• Serial Câlineuse •
avatar
Profil
Messages : 4300
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 34
Localisation : Dans les bras de Liam

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld


http://planete-stargate.forumgratuit.org/


MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Sam 29 Aoû - 18:28

Bonjour petit frère traître mimiiiiiiiiii
Bon courage pour ta fiche et ne t’inquiétes pas pour le niveau Wink. Ici il y a de tout : du paviste,  du essentielliste  (10 lignes grands max) des floodeurs of the dead, des mjs,  des fous, des sains d'esprits (moi? Non?! :p) Le principal c'est de s'entendre et de s'amuser ensemble cool

Ses you next time! (en gros à mon retour :p)

___________________________________


Dernière édition par Bastet le Jeu 3 Sep - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Dim 30 Aoû - 16:13

Welcome dans ce monde spectaculaire, intriguant, absorbant XD

Oui oui, je rentre de vacances et j'ai les idées en vrac Razz

N'hésite pas à nous solliciter si tu as des soucis pour ta fiuche ou si tu veux des conseils Wink

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Iryo
Tok'ra
avatar
Profil
Messages : 119
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe: néant.
Gène: Protéine goa'uld


http://beyondthetruth.frbb.net


MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Dim 30 Aoû - 18:17

Chic Chic un ami ! Bienvenu et courage pour ta fiche !

___________________________________

Couloirs Sombres,
Oubliés de mon passé,
Souvenirs flous et embrouillés,
Dans ma mémoire.
Pour pouvoir de nouveau toucher,
J'espère et je crois pouvoir
Te retrouver !
Revenir en haut Aller en bas

Harwë'Lok / Laurë'Anar
Tok'ra
avatar
Profil
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2015

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Lun 31 Aoû - 17:39

Merci pour vos messages. Smile
Ma fiche a pris du retard car j'ai pas mal de soucis personnels mais elle devrait arriver dans la semaine. Désolée de vous faire attendre. ^^
Revenir en haut Aller en bas

Robby C Cooper
• Scénariste •
▲ ADMIN ▲
avatar
Profil
Messages : 257
Date d'inscription : 18/04/2014
Age : 41
Localisation : Tlse




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Jeu 3 Sep - 0:03

Bienvenu a toi,

Et pas de soucis pour ta fiche si tu as besoin d'aide n'hésite pas a demander.

___________________________________
Cordialement

Robby C Cooper, le scénariste.
----
Je ne suis personne, je suis légion.
Revenir en haut Aller en bas

Harwë'Lok / Laurë'Anar
Tok'ra
avatar
Profil
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2015

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   Sam 5 Sep - 2:52

Voilà, voilà, enfin finie. Euh... normalement en tout cas. Smile

S'il faut modifier quelques détails qui gênent, je modifierai. ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Harwë'Lok / Laurë'Anar [en attente de vérification]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ô Arrana, Utulie'n anar
» Nai Anar caluva tielyanna !
» Aznan Lauréano le déchus
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Commencement :: Les Personnages :: CV acceptés-