Partagez | 
 

 Hawaï 3.0 la perm. de trop [feat les deux survivants d'SGA 3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Tom Spencer
1st Lieutenant ~ Atlantis
avatar
Profil
Messages : 1203
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon Hamac en train de ronfler

Feuille de personnage
Affectation: PEGASE
Equipe: Equipe SGA-3
Gène: Aucun gène spécial




MessageSujet: Hawaï 3.0 la perm. de trop [feat les deux survivants d'SGA 3]   Sam 12 Sep - 23:01

Bon alors ! Commençons par le commencement vous voulez bien ? Non ? Ben vous l’avez dans l’os parce que c’est moi qui raconte l’histoire ^-^
Bref reprenons :

Tout commence alors que nous étions à l’aéroport, à Hawaï ouai, l’île où tu peux pas faire 50 mètre en ville sans croiser un mec avec une chemise qui semble avoir été portée durant une partie de paintball.

Pour la petite histoire moi et BB, oui elle était là mais je vais y venir plus tard,  on a atterrit sur cette île pour deux raisons : primo on était en perm. Et secundo … et ben il se trouve que par je ne sais quel miracle j’ai gagné un jeu concours sans pour autant avoir pu y participer puisque j’étais sur Atlantis donc … ça je ne me l’explique pas, désolé !

A vrai dire je pense que c’était une erreur mais c’est sans importance. En revanche ce qui est important c’est que j’avais donc gagné 2 places pour un voyage à Hawaï tout compris, logement etc … le truc c’est que je n’avais pas la moindre idée de qui emmener sachant qu’il faudrait que ladite personne soit en perm’ en même temps que moi.

Coup de chance ou du destin, à vous de voir, cette personne a sonné à ma porte au moment même où je réfléchissais à cette affaire et accessoirement où j’échappais quelques minutes de plus à un rapport de mission que j’avais une flemme farouche de rédiger.

Cette personne c’était BB  alias JI Jane alias ma supérieure alias la femme qui, selon des rumeurs a plumé Sheppard au strip-poker et accessoirement avait déjà séjourné sur la fameuse île. Qui d’autre aurais-je pu choisir de plus indiqué ?
(Probablement quelqu’un qui n’était pas ma supérieure et avec qui j’aurais eu une certaine affinité vu que la visite de la suite à l’hôtel prouvera ensuite que c’était prévu pour un couple … enfin bref on en reparlera)

Je me suis donc permis de sauver mes fesses de son terrible courroux en l’invitant à Hawaï afin de lui faire oublier l’histoire du rapport en retard . Ce qui, vu le fait que j’ai encore la tête sur les épaules, a dû lui plaire.
Quelques jours, plus tard sur Terre et après un vol interminable en avion avec des enfants, que dis-je des DEMONS qui mettaient un souk pas possible derrière nous, nous sommes arrivés à l’aéroport.
A ce propos et à titre anecdotique j’ai accessoirement été possédé par Bouddha  puisque je ne sais par quel miracle j’ai résisté à l’envie d’éjecter ces gosses hors de l’avion à grand coup de pied aux fesses. Et dire qu’on était en classe affaire… ces vacances commençaient bien …

Bref ! On était donc à l’aéroport et j’ai donc accompagné ma chère collègue jusqu’à un taxi que j’ai pris le soin d’arrêté pour elle sachant qu’en suite je l’ai laissé monter en première …
Et non je n’ai pas pris mes jambes à mon cou ensuite pour rentrer sur Atlantis par ce que j’en avais marre, c’est juste que tant qu’à être sur cette île autant qu’il y en au moins une qui puisse en profiter un peu, puisque pour ma part j’ai plutôt vécu un enfer jusque-là, heureusement qu’elle était là elle pour rééquilibrer la donne.  ^^’

Je suis donc monté ensuite dans le taxi, indiquant l’adresse au chauffeur et priant pour éviter un autre détail pouvant nous gâcher les vacances.


« Bon et bien que la fête commence ! »

Disais-je à BB en souriant sachant que je voulais à tous prix éviter de passer de nouveau pour le pessimiste de service. Histoire de nous changer de d’habitude.

___________________________________
Citation:
 
Revenir en haut Aller en bas

Bethany Brown
Major ~ Atlantis
avatar
Profil
Messages : 144
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Affectation: PEGASE
Equipe: Equipe SGA-3
Gène: Ancien naturel.




MessageSujet: Re: Hawaï 3.0 la perm. de trop [feat les deux survivants d'SGA 3]   Mar 15 Sep - 19:48

– « Et surtout : Vive les vacances !
Au fait Tommy, »


Dit-elle en faisant descendre de quelques centimètres - à l’aide d’un doigt - ses lunettes noires sur le bout de son petit nez.

– « … je connais de bons coins pour faire la fête et se détendre… Tout dépend de ce que vous avez en tête mon cher !»

Bethany sourit malicieusement avant de remettre ses lunettes en place. Puis s’étirant, elle laissa sa tête reposer contre l’appui-tête du taxi en souriant gaiement. Hawaii. Cela faisait des années, mais en regardant dehors, elle avait l’impression que c’était hier.

– « J’ai l’impression d’être une simple touriste : c’est déstabilisant… vraiment.»

Elle avait fait ses classes ici, elle avait vécue ici après avoir fui chez elle, enfin ce qui avait été chez elle avant de refaire sa vie grâce à l’armée. Le soleil, les plages perdues que les touristes ne connaissaient pas, les piscines des grands hôtels, les boites branchées et les soirées sur la plage… Son visage rayonna sous toutes ses pensées positives.

– « Enfin, dés qu’on aura poses les valises et enfilé les bikinis ça ira mieux».

Bethany doutait que les bikinis iraient à Tom, ou alors un rose fushia avec des volants! Elle pouffa de rire avant de fermer les yeux en soupirant, se reposant du voyage exténuant en avion.

– « J’ai encore l’impression d’entendre le petit “Théodore” hurler devant nous… c’est terrible. On peut se faire surclasser pour le retour ? Par ce que limite j’aurais préféré un vol militaire.».

Bethany avait un ton humoristique bien que ses oreilles sifflaient encore du charmant bambin odieux qui avait hurlé a la mort, tel un loup garou en période de pleine lune.
Bon, elle n’allait pas se plaindre beaucoup non plus : elle était partit aux frais de la princesse, grâce à Tom. Elle l’avait choppé en train de traficoter avec ses billets. Ah ah !! Rien que de se rappeler sa tête c’était mignon à croquer ! Elle qui venait juste chercher le rapport qu’il devait taper pour qu’elle le rende a temps au colonel Everett avait juste rigolé : elle voulait le taquiné quoi ! Il n’empêche qu’elle avait été surprise qu’il l’invite elle, mais bon, elle n’aurait pas refusé un voyage à hawaii quand même !sauf avec un wraith tiens, là elle passait son tour.

Maintenant, restait à arriver à l’hôtel, a laisser les valises, a prendre une douche… attendez !pourquoi prendre une douche alors que l’océan est a porté de pied ?! Ah.. L’océan, ses plages surpeuplées, ses vendeurs de beignets, ses surfeurs, ses requins… c’était le paradis sur Terre !

___________________________________


Sweet , playful , sarcastic, ... Just BB
Revenir en haut Aller en bas

Tom Spencer
1st Lieutenant ~ Atlantis
avatar
Profil
Messages : 1203
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 21
Localisation : Dans mon Hamac en train de ronfler

Feuille de personnage
Affectation: PEGASE
Equipe: Equipe SGA-3
Gène: Aucun gène spécial




MessageSujet: Re: Hawaï 3.0 la perm. de trop [feat les deux survivants d'SGA 3]   Mar 15 Sep - 21:09

Ouai vive les vacances … Bon ! Faisons abstraction des quelques heures où j’avais bien envie d’user de mes compétences professionnelles, pour ainsi dire, à bord de ce maudit avion et disons que les vacances n’ont commencées qu’à ce moment-là. Dans cette optique il semblerait que j’ai décidé de me lâcher et de laisser de côté toute forme de bon sens.

« Je vais vous la faire courte, j’ai vraiment beaucoup de choses en tête, alors commençons déjà par le plus simple : si vous avez en tête deux trois adresses de bars ou même un lieu où passer du bon temps en tête… »


Concluais-je un petit sourire en coin en ouvrant un peu plus le col de ma chemise, la tête bien entendu remplie d’idées toutes plus déraisonnables les unes que les autres et une envie sévère de boire comme un trou et de me réveiller le lendemain à la manière un ado qui sortirait d’une fête étudiante, sans même savoir ni où ni pourquoi ou même comment.

Sans trop d’ailleurs chercher à comprendre pourquoi il y a une blonde à poil à côté de lui dans le même lit et un foutu bouquetin rose fluo en train de bouffer un coussin tranquillement posé sur le canapé de la chambre.

Bref faire la fête et oublier toute forme de sens des responsabilités. Chose  qu’il va falloir vite que je récupère vu la manière dont ça va partir en live, mais ça c’est une autre histoire.

Pour l’heure je me contenterais juste de vous passer la blague vestimentaire de ma chère amie et de vous donner ma réponse :


« Oui c’est clair que j’ai une tête à porter un bikini, à la limite un slip kangourou si j’ai 3 gramme d’alcool dans le sang mais sinon je me contenterais d’un maillot de bain  navrée miss »

Lui répondis-je en souriant, quitte à ce que ce soit moi qui porte un bikini je ne serais presque étonné que ça soit elle qui  drague les filles sur la plage à ce stade.

M’enfin trêve de vanne et passons à la suite, et avant que vous posiez la question : Si vous voulez voir une photo d’elle en bikini faudra les lui demander … perso j’ai déjà écoulé le stock de photocopie distribué sur Atlantis et j’ai encore besoin de l’originale pour compléter l’album de fin d’année … quoi ?!

Tous les bénéfices sont reversés à une association, si si je vous jure, il s’agit des pervers anonymes ! XD

Oui bon ok j’arrête, ça sera pour financer les prochaines vacances entre pote à vrai dire. Quoiqu’il en soit j’en aurais au moins besoin pour changer d’identité quand elle s’en rendra compte donc bon …


« A moins que vous vouliez qu’on prenne la cabine de pilotage je ne crois pas qu’on puisse  aller au-dessus de la 1ere classe, encore que la prochaine fois je réserverais un jet privé si vous voulez … mi lady.

Mais sinon ouai, je l’aurais bien passé par le hublot ce gosse… Je suis sûr qu’il aurait été content  en plus, un saut en parachute gratuit, la possibilité de nager avec les requins et de participer à leur repas gratuitement,  encore que ... »


Disais-je en haussant les épaules d’un air mi-perplexe mi-amusé sachant que le casse-couillicide n’était encore qu’un doux rêve, qu’ une utopie … comme quoi ce n’était pas si mal l’obscurantisme, nan ?

Pas convaincu ? Ah la douce joie de la naïveté … On voit que vous n’étiez pas à bord de cet avion bande d’inconscient !

Bref 23 âneries plus tard (23 qui était d’ailleurs le numéro porte-bonheur de notre suite)  nous arrivâmes à l’Hôtel, que dis-je au palace !

Je sorti donc du pseudo carrosse qui sentait fort la marijuana pour aller ouvrir la porte à sa majesté la reine des vannes de m…oulte contrées, et ce avec le sourire bien-entendu.

Puis nous partîmes à l’accueil tandis qu’un type amena nos bagages jusqu’à la suite.


« Bonjour, vous avez une réservation ? »

Je sortis donc de quoi attester de ma réservation

« Oui effectivement, je suis le gagnant du concours, tenez ! »

Il le regarda donc mon justificatif et ma pièce d'identité puis il réagit sur le champ

« Ah oui !! Vous êtes donc monsieur et madame Spencer, bienvenue ! »

C’était une putain de pipelette ce mec j’ai même pas eu le temps de m’expliquer, qu’il m’avait déjà marié avec BB et collé sur le dos deux gosses hypothétique, non mais sérieux quoi ? Moi père de famille ? Naaaannnn ! Jamais,  encore moins avec BB hein ?! ‘fin je crois que c’est évident non ?

Pardon ? Comment ça pas tant que ça … ? Ah … Ouaiiii mais en fait non, sors toi cette idée de la tête tout de suite sinon je vais t’y aider à coup de 9mm … cordialement ^^


Donc après son petit numéro et que j’ai imaginé 6 façons dans ma tête de lui faire recracher ce qui lui sert de testicules (par la bouche bien sûr) il me donna les clés de la chambre et nous y montâmes via un ascenseur. Une fois devant j’ouvris la porte pour découvrir … une suite nuptiale … comment vous dire à quel point un malentendu peut à la fois être à la base innocent et pourtant d’un casse-couille (oui fuck la censure) pas possible …

Alors je vous passe la description entre : la ribambelle de bougies parfumées, le lit deux places recouvert de pétales de roses et d’orchidées blanches (ça nous change) le long de ses 800 km² etc … Après le lit comme la suite était très grand et très confortable.

Il fallait juste aimer le blanc et les décorations florales. Bon bien-entendu j’ai pas été voir la salle de bain de peur de pas pouvoir me retenir d’aller chercher le réceptionniste pour l’y noyer histoire de soulager toutes les personnes logeant dans l’hôtel et voulant éviter de supporter cet immonde parasite, qui ne cesse d’ailleurs pas de parler et de vous coller au train. On a donc déposés les affaires et …

la suite au prochain épisode ;P

___________________________________
Citation:
 
Revenir en haut Aller en bas

Bethany Brown
Major ~ Atlantis
avatar
Profil
Messages : 144
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Affectation: PEGASE
Equipe: Equipe SGA-3
Gène: Ancien naturel.




MessageSujet: Re: Hawaï 3.0 la perm. de trop [feat les deux survivants d'SGA 3]   Mar 22 Sep - 19:20

Bethany écouta Tom en hochant la tête, l’air perdue dans ses pensées.
– « Hum♫ … C’est dans mes cordes ça. Voyons…
Vous devriez aller au Evergreen. 1376 Kapiolani Boulevard.
Vous verrez les hôtesses sont char.man.tes ….


Elle baissa un instant ses lunettes de quelques millimètres amusée de voir Tom ouvrir sa chemise. Il n‘allait quand même pas se la jouer gros beauf avec la chemise ouverte sur un torse poilu avec une chaine en or ?

– « et … si vous payez bien, elles pourraient même vous faire un show privé. Enfin je dis ça, mais vu nos salaires, je doute que vous ayez assez. Mais bon, vous êtes mignon alors peut être que ça fera la différence.
Sinon Tommy, vous vous consolerez avec une bouteille au bar. »


Elle prit un air quelque peu navré, même si elle le narguait, c’était à moitié le cas. Elle connaissait cet endroit, c’était l’un des préféré de son commandant quand elle était à Hawaii.

Bethany partit de son rire cristallin alors que Tom se la jouait bon prince et surtout tortionnaire d’enfant.
Une fois descendu du taxi, notre miss – quoiqu’en dise Tom – regarda vers le haut en jugeant la hauteur.

– «Wahh… c’est haut. Mais bizarrement comparé à la « flèche centrale » ça fait minuscule ».

Tom comprendrait l’allusion à la tour centrale de la cité, sans soucis.
Le chauffeur prit les valises, donna celle de Tom à Tom et se décida avec un grand sourire d’emmener celle de Bethany jusqu’à l’entrée de l’hôtel et elle le remercia d’un large sourire.
Sourire qui fut encore plus grand alors qu’elle écouta le dialogue a l’accueil, faisant un grand sourire et un grand signe de main au standardiste, malgré le fait qu’elle voyait Tom qui ne s’en sortait pas… c’était même plutôt mignon.
Une fois les clés récupérées, les voici qui se dirigent vers la chambre, via l’ascenseur.
Elle écouta la musique d’ambiance, en meumeumant l’air dans le hall de l’hôtel :