Partagez | 
 

 Traquenard glacial [PV Kiva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Traquenard glacial [PV Kiva]   Jeu 29 Oct - 19:28

Taténen avait la tête légèrement en arrière, posée machinalement sur le repose-tête de son fauteuil de pilote. Assis tranquillement, le goa’uld semblait pensif au possible, comme en plaine méditation. Le silence qui régnait dans tout le Tel’tak aurait été parfait si ses hommes n’étaient pas en train de parler entre eux dans la soute arrière. Un détail s’il en est… Le goa’uld admettait volontiers que ses taténos faisaient preuve d’une certaine discrétion malgré tout. Et surtout, comment pourrait-il les empêcher de discuter…

Voilà presque trois jours que le cargo était en orbite de cette planète inconnue, gravitant autour tous systèmes au minimum de leur capacité afin de maximiser les effets du système de camouflage. La pénombre dans laquelle baignait tout l’appareil offrait une ambiance propice à la confidence…. Taténen laissait volontiers ses jaffas entre eux…

Après un petit jeu de mot lancé par Saneb, Na’Alep prit un gorgée de la gourde d’eau qui se trouvait dans une caisse de ravitaillement. Le prima de Taténen était toujours soucieux du bien-être de son seigneur, en cela, il aurait pu faire un parfait lotar… Laissant les taténos à leur discussion, Na’Alep quitta la soute et s’approcha du fauteuil de copilote.


« Me permettez-vous, mon seigneur ? »

Taténen se redressa un instant et fit un simple geste de la main signifiant qu’il l’autorisait à prendre place.

« Les choses n’ont toujours pas évoluées ? »

Taténen lui répondit d’un ton légèrement blasé. Activant par la même l’écran holographique qui apparut au-dessus de la console de commande.

« Absolument aucunes…. Trois jours que nous restons en orbite autour de cette planète et tout est absolument identique au jour où nous sommes arrivés. La tempête semble ne pas vouloir se déplacer. Mais nous captons toujours le signal… »

Une tempête…. Un bel euphémisme pour désigner l’énorme cyclone qui était en train de couvrir une partie du pôle nord de la planète. D’après les capteurs du cargo, la cellule s’étendait sur une vingtaine de kilomètres et semblait ne pas vouloir se déplacer. La violence des vents était-elle que même poussés au maximum, les propulseurs du vaisseau seraient totalement impuissants pour le contrer… le vaisseau se ferait balayer sans autre forme de procès. Bien que la plus visible, ce n’est pas la seule raison pour laquelle Taténen laissait le vaisseau camouflé.

« Vous semblez préoccuper, mon seigneur. Est-ce à cause de ce signal ? »

« En partie… Oui. Je suis partagé sur tout ceci. Nous sommes ici depuis trois après avoir capté ce signal de détresse… Mes sources m’ont confirmées que l’Alliance luxienne a investi un système planétaire situé à moins d’un jour de voyage en Hatak. Et pourtant… Il n’y a aucuns signes d’eux. »

« Vous pensez qu’ils sont déjà là ? »

« C’est une possibilité… Cependant, nous sommes proche du territoire de la Nation jaffa… Peut-être que les luxiens veulent se montrer discret. »

Un signal de détresse… La raison pour laquelle Taténen et son homme s’étaient mobilisés et restaient à l’affut en orbite. C’est lors d’une mission de reconnaissance dans un ancien système appartenant à Râ, que le vaisseau éclaireur avait capté ce signal. Et pas n’importe lequel. Il s’agissait d’un signal de détresse spécifique, utilisé sur les vaisseaux amiraux de l’empereur disparut. Un signal que Taténen avait lui-même pensé.

« Dans tous les cas, mon seigneur, soyez sans crainte, nous sauront être à la hauteur. D’autant plus que Marek se tient prêt à nous rejoindre en cas de difficulté. »

« Je n’en doute pas un instant. »

Au-delà de toutes ses préoccupations, l’esprit de Taténen était aussi fixé sur l’origine de ce signal... De mémoire, il n’avait équipé qu’une catégorie particulière des vaisseaux de sa flotte. Les vaisseaux que l’on pourrait qualifier de « plaisance », comme celui dans lequel Râ se trouvait lorsqu’il se rendit sur Abydos, pour son ultime voyage… A cet instant, la goa’uld se demandait dans quel était devait se trouver le vaisseau car si les relevés était exact, il se trouvait actuellement sous une couche de glace au milieu de la banquise de l’hémisphère nord de la planète.

Une petite journée d’attente encore et les instruments de bord indiquèrent que la tempête commençait à perdre en intensité et à se dissiper lentement. Lorsque Taténen jugea que les vents étaient retombés suffisamment bas en vitesse pour tenter une approche, il dirigea le vaisseau vers la surface, désactivant le système de camouflage juste avant de pénétrer dans l’atmosphère.

Les quelques secousses qui ébranlaient la structure du cargo témoignaient de la force encore réelle de la tempête. Aux commandes du cargo, Taténen se concentrait pleinement pour affiner la trajectoire de l’appareil et compenser les dépressions parfois violentes et subites. Les conditions de vol s’améliorèrent grandement lors que le cargo arriva à une trentaine de mètres au-dessus du sol… ou plutôt dans la banquise… Tout le sol était entièrement recours de glace, laissant même parfois la silhouette du cargo se refléter à certains endroits. Se frayant un chemin entre les immenses crevasses zébrant la surface glacée du pôle, Taténen dirigea le vaisseau vers un cratère peu profond, visiblement érodé par les affres du temps et les caprices de la météo.

Lorsqu’il eut posé le cargo, Taténen quitta son fauteuil et pris le temps de s’équiper… Etant donné la nature hostile de l’environnement dans lequel ses hommes et lui allaient s’aventurer, Taténen avait pensé à prendre un matériel tout particulier. Une armure spéciale, faite sur la base d’une idée que Taténen avait concrétisée par des schémas il y a bien longtemps… Fabriquée avec le métal dont étaient faites les nouvelles armures des taténos, cette combinaison offrait la même protection à son porteur mais aussi lui offrait une protection contre les conditions extrêmes de par son doublage en peau de bête et en renforcement étanche aux jointures les plus exposées.



Une fois tous équipés, Taténen et ses taténos quittèrent le cargo et se mirent en marche vers l’endroit depuis lequel devait être émis le signal. Après une dizaine de minutes de marche, le groupe arriva enfin sur le site… Après un moment à déambuler dans la zone, l’un des taténos remarqua une irrégularité dans le sol, comme une crevasse assez grande pour laisser passer un homme…

Un à un, les hommes de Taténen passèrent par la crevasse suivit ensuite par le goa’uld lui-même… Chacun avait sa lance en joug, prêt à ouvrir le feu au besoin… Taténen se sentait rassuré d’une certaine manière… Etant donné la pièce dans laquelle ils venaient de tomber, il ne faisait aucun doute qu’ils étaient au bon endroit.

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Kyva Stark
Membre de l'Alliance Luxienne
avatar
Profil
Messages : 72
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Jeu 5 Nov - 11:08

De longs mois s'étaient écoulés depuis la capture d'Epiméthée... Kyva cumulait les missions et autres filatures pour le compte de l'alliance luxienne. Entre deux aventures, elle profitait de la vie quoi. Bon une lance jaffa avait réussi à la blesser mais pas suffisamment pour la tuer, ce qui fut dommage pour le vilain, qui mourra quelques secondes plus tard affichant un sourire de satisfaction  à la luxienne.

La blessure était au bras droit et mis quelques temps à cicatriser, comme les autres qu'elle avait eut d'ailleurs... Enfin, c'était le métier qui voulait ça ! Kyva adorait prendre des risques quitte à en crever.. Mais elle adorait les sensations que cela procurait et surtout, se battre contre ses saloperies de goaul'ds.... Elle n'oubliait pas pour autant le meurtrier de sa mère, c'était cela qui attisait sa haine contre cette espèce en particulier, bien qu'elle ai fait l'erreur ultime de coucher avec Thanatos et elle ne s'était guère vantée la dessus... D'ailleurs on ne l'y reprendrait plus jamais, la prochaine fois elle le tuerait de ses propres mains...

Plongée dans ses pensées et dans ses quartiers, on l'informa que Nethan la convoquait une fois de plus, mais elle en était particulièrement heureuse, cela faisait des mois soit depuis sa blessure qu'elle n'avait pas eu de missions... Elle se changea et alla voir son supérieur...


- Nethan tu m'as fait appeler ?

- Oui Kyva, j'ai une mission, ou plutôt une vérification je dirais...

Kyva ne dit rien mais prit un air interrogateur.

- Nous avions mit un piège goaul'd pour attirer et piéger un des leurs sur la planète Orbiana. Il y'a quelques minutes nous avons reçu un signal comme quoi il y avait intrusion dans le vaisseau qu'on a piéger. Le signal indique la présence de naqquadah. Je vais te demander d'aller vérifier si il y a soit des jaffas, soit un goaul'd et ne laisse pas les jaffas s'échapper comprit ?

Kyva hocha la tête et eut un sourire machiavélique, enfin une mission et elle espérait fortement qu'il y ai un goaul'd la dedans et peut importait qui c'était... Bien qu'elle ne soit pas forcément très très en accord avec Nethan, cette planète certes, l'alliance la contrôlait mais si elle tuait éventuellement une patrouille, la Nation Jaffa qui n'était pas très loin non plus du lieu, pourrait envoyer d'autres éclaireurs ne voyant pas revenir leur patrouille... Enfin elle verrait ce qu'elle ferait en temps voulu...

- Couvre toi bien, sur cette planète il fait très froid, ça serait dommage de perdre un membre aussi douée que toi sur cette planète...

Kyva perdit son sourire et répondit à Nethan d'un ton neutre.

- Je prends note et je serais la plus discrète possible, je te tiens au courant dès que j'arrive sur la planète...

Nethan hocha la tête et lui fit signe de prendre congé d'un geste de la main. Kyva quant à elle, se prépara s'habilla bien chaudement, toujours de cuir et prit une cape rouge bordée de fourrure, puis prit un petit vaisseau cargo et se mit en route...

Avant d'arriver sur la planète, elle mit son vaisseau en mode furtif afin de ne pas attirer l'attention et faire fuir le goaul'd qui serait éventuellement présent sur place. Elle détecta en effet un signal d'un autre vaisseau présent, c'était un vaisseau cargo... Elle prévint Nethan avant de se diriger vers la planète toujours dans la plus grande discrétion...

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Ven 6 Nov - 21:59

Na’Alep observait attentivement tout autour de lui, à la recherche de la moindre menace. Consciencieux qu’il était, le jaffa donna ordre aux taténos de faire le tour de la pièce à des fins de sécurités.

Taténen lui aussi observait l’endroit où ils venaient de tomber… Le métal des parois semblaient intact, tout comme les nombreux endroits dorés, en dépit du givre qui recouvrait une bonne partie de la surface de la pièce. Le calme olympien ne s’en trouvait troublé que par les bruits de pas des taténos. Les bottes produisaient toutes le même effet sur le sol métallique, à savoir un son lourd et rond. Se tournant, le goa’uld s’attarda alors sur le fond de la pièce…

Là se dressait une grande tenture pourpre complétement givrée à en croire les petits piques de glaces pointant tout le long de la frange inférieure. En plein centre du morceau de tissu imposant se trouvait brodé le « Grand œil de Râ »… Taténen ne s’était donc pas trompé. Ce vaisseau fut bien l’un de ceux de l’empereur défunt. S’avançant, Taténen porta son regard sur le trône qui se trouvait juste en dessous de la tenture, il était partiellement recours de glace mais encore en relativement bon état.

Dans l’esprit du goa’uld, déjà se dessinait une interrogation… Comment ce vaisseau était arrivé ici ? Si sa mémoire était bonne, une brèche comme celle qu’il avait emprunté pour pénétrer à dans cet endroit ne pouvait avoir été provoqué que par un canon à plasma, un de ceux équipant les Hatacks.


« Mon seigneur ! Nous avons quelque chose ici…. »

Immédiatement, Taténen se dirigea vers son prima qui venait de l’interpeller. Deux autres taténos se tenaient aux côtés de Na’Alep devant une statue à moitié détruite… Seul le socle et la partie inférieure de la statue se trouvaient encore intacts. Taténen n’eut pas besoin de demander pourquoi on l’avait interpellé. Le corps gelé d’un garde Horus se trouvait pris dans les gravas de la partie supérieur de la statue. Elle s’était certainement effondrée au moment où le garde passait par ici… Le casque à tête de faucon était complétement blanchi par le froid et commençait même à attaquer le métal.

Le groupe ne s’éternisa pas d’avantage sur la dépouille… La présence d’un Horus témoignait encore qu’il s’agissait d’un vaisseau de Râ… S’engageant vers la droite de sa position, le groupe rejoignit le reste des taténos qui s’affairaient à ouvrir la porte d’accès de cette « salle du trône ». La chose n’était pas évidente car les portes étaient non seulement imposantes de par leur masse mais en plus,  la glace qui s’était infiltrée au fil des ans bloquait les rouages permettant d’ouvrir la porte manuellement. En pareil circonstance, Taténen ne pouvait rien faire de plus que ce que ses gardes tentaient. Il était hors de question d’espérer pouvoir profiter d’une quelconque dérivation de l’alimentation du vaisseau… Si cette porte devait s’ouvrir, se serait à la force des mains. Ce mettant de part et d’autres de la porte, les taténos tirèrent chacun de leur côté un pan de la porte et se mirent à tirer de toutes leurs forces de manière à ce qu’ils coulissent.

Cette porte à présent ouverte offrait un accès à un coursive plongée dans le noir complet. Taténen fit alors un signe à l’un de ses taténos, qui portait un sac en bandoulière légèrement dissimulé sous la cape de l’armure. Il en sortit une sphère et la donna à Taténen. Ce dernier pressa un endroti précis de la sphère qui s’illumina aussitôt et se mit à flotter dans les airs devant Taténen et un peu au-dessus de lui. Comme programmée, la sphère s’avança d’elle-même vers l’obscurité de la coursive, ouvrant ainsi la voix à l’exploration.



___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Kyva Stark
Membre de l'Alliance Luxienne
avatar
Profil
Messages : 72
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Dim 15 Nov - 14:58

Kyva se rapprochait gentiment de la planète avec son vaisseau, mais avant d'entré dans l'atmosphère, elle se mit en orbite, elle avait des vérifications à effectuer par pur mesure de précaution. Elle voulait savoir combien de personnes avaient mordus à l'hameçon, histoire de ne pas venir les mains dans les poches et risquer sa vie pour rien...

Elle consulta son écran de contrôle, l'alliance luxienne possédant la technologie de détecter des signes de vies et combien ils seraient... L'écran s'alluma et la luxienne pu constater qu'ils étaient quatre... Kyva recontacta donc Nethan pour la seconde fois pour lui demander des renforts au cas ou. Elle n'était pas folle au point d'y aller seule. Certes elle allait y aller pour voir qui étaient les piégés mais au départ elle se cacherait pour les observer. En plus ils avaient la technologie pour se rentre invisible donc ça réglerait la question pour elle.

Nethan accepta sa demande de renfort en lui précisant de faire attention, qu'il ne voulait pas perdre d'hommes dans cette affaire, et renouvela sa demande de tuer les jaffas si il y en avait. Une fois la communication interrompue, elle réfléchit...

Quatre personnes, celait voulait dire que soit Nethan avait raison et au vu de la proximité avec la Nation Jaffa, c'était juste une escorte pour vérifier et prendre le vaisseau, soit c'était une escorte mais avec un goaul'd à l'intérieur suffisamment important pour avoir sa garde personnelle. Cependant la luxienne ne voulait guère tirer des conclusions hâtives. Il fallait qu'elle se rende sur place, en attendant que cinq autres luxiens arrivent en renfort.

Cette fois la luxienne descendit toujours en mode furtif et se posa non loin de l'autre vaisseau cargot qui avait emmener les intrus. Kyva s'habilla en conséquence, elle savait que le climat de cette planète était très... Réfrigérant. Toujours dans sa combinaison de cuir, elle s'équipa de sa technologie mode furtif, avant de mettre sa cape en fourrure rouge.

Les bourrasques étaient tout même violentes et glaciales... La neige continuait de tomber abondamment. Elle avait déjà recouvert les traces des inconnus qui étaient entrés dans le vaisseau mère. Kyva sourit, elle était certaine qu'ils ne s'étaient pas rendus compte du piège... Ils étaient si faible d'esprit, et qui plus ai si c'était un goaul'd... En même temps le dernier qu'elle avait capturer n'était pas fute fute non plus hein....

Avant d'entré dans le vaisseau mère, elle activa son bracelet qui la rendit totalement invisible. Bien sur elle avait prit le soin de s'armer également au cas où elle se ferait démasquer. Pas bête la guêpe comme on dit... En entrant, elle observa les lieux, tout était comme cette planète gelée... Ce vaisseau était vraiment obsolète, mais elle comprenait tout de même pourquoi cela pouvait intéresser. Ne serait-ce que niveau du matériel ou alors pour autre chose que la luxienne ne comprendrait peut-être jamais.

Plus elle se rapprochait, plus elle entendait des voix raisonnées un peu plus loin, Kyva suivit donc les échos, et s'arrêta pile au niveau de la salle du trône. cette pièce était comme tout vaisseau goaul'd la plus grande, mais elle du avouer qu'elle avait tout de même un certain prestige avec les vieilles tentures encore accrochées au mur, témoin d'un autre temps.

Une voix attira soudain son attention, elle était déformée, un goaul'd ! En plein dans le mille ! Elle ne dit rien et se contenta dans un premier temps d'observer, car elle ne distinguait pas le visage du goaul'd qui était bien équipé lui aussi pour le froid. Dommage elle aurait aimé savoir qui était ce serpent venimeux.

Elle esquissa de nouveau un sourire, ils ne savaient pas qu'ils avaient sans le savoir déclenché le piège qui s'étendait de la salle du trône au reste du vaisseau. C'était un grand champ de force. La ou les personnes qui entraient étaient sans le savoir déjà prisonnière et il n'y avait que Kyva qui pouvait le désactivé. Elle ne voulait pas agir de suite, elle voulait vraiment savoir qui se cachait derrière l'armure et puis l'obscurité n'aidait pas non plus pour distingué le symbole de ce dernier... Oui la prise de renseignements faisait également partie de son travail, alors autant en apprendre encore plus sur l'ennemi avant d'attaquer et le capturer voir le tuer au besoin....

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Lun 16 Nov - 13:51

La sphère lumineuse précédait toujours le petit groupe d’explorateurs qui avançaient le long de la coursive sombre et glacée. A mesure que Taténen progressait en compagnie de ses hommes, l’épave prenait un aspect de plus en plus lugubre. Ils venaient de passer trois coursives et progresser de quatre niveau déjà… un seul niveau les séparaient encore du Pel’tak, là où Taténen espérait trouver des réponses à ses interrogations. Un nouveau corps congeler se présentait devant eux, face contre terre. Le jaffa ne portait pas de casque, ce qui permettait de voir sa peau brûlée, corrompu par le froid. Comme tous les autres morts, il n’y avait aucune trace de tir de lance ou d’une quelconque arme qui aurait pu provoquer la mort, c’est du moins ce que Na’Alep constatait à chaque fois.

« Toujours aucunes traces de combats… vous pensez qu’ils sont tous morts lorsque le vaisseau s’est écrasé, mon seigneur ? »

Il était impossible de voir les expressions du visage de Taténen derrière son casque thermique, le même que celui porté par les autres taténos. Mais derrière cette protection, le visage de Taténen n’arborait aucune expression particulière. En vérité le sort qu’avait connu ces jaffas ne l’intéressait guère…

« C’est possible mais peu probable… Etant donné la brèche que nous avons empruntée pour pénétrer à l’intérieur du vaisseau, je pense plus à une décompression subite. C’est ce qui expliquerait pourquoi la porte de la salle du trône était verrouillée et pourquoi chacune des sections que nous avons traversées l’étaient également…. Rejoignons le Pel’tak, nous en saurons d’avantage une fois sur place. »

Après avoir traversée la dernière coursive menant à l’étage supérieur, le groupe pénétra enfin dans le Pel’tak, la passerelle du vaisseau. L’aspect et l’agencement étaient semblables d’une certaine manière à ce qu’on pouvait trouver dans les Ha’tak modernes… Il y avait certes la console principale, mais tour autour se trouvait encore les sphères de contrôles auxiliaires, permettant de contrôler la propulsion et une partie de l’armement. Il n’y avait aucun trône… Cela n’intriguait pas le goa’uld. Râ n’était du genre s’attarder sur la passerelle lorsqu’il croisait sur son vaisseau de plaisance. En temps ordinaire, il n’y avait là que des jaffas et des serviteurs humains. Si cela ne l’intriguait pas, l’absence de cadavres dans cette pièce l’intriguait un peu plus, en revanche.

Tandis que les taténos faisaient un bref tour de la pièce, Taténen se dirigea vers la console principale. Elle semblait en relatif bon état, excepté le fait qu’elle était couverte de givre d’un blanc immaculé. Passant sa main sur le bord afin de juger de l’épaisseur de la couche glacée, Taténen en arriva à la conclusion qu’il faudrait un peu plus de de l’huile de coude pour dégager la console de son enveloppe givrée.

Interpellant un de ses gardes, ce dernier lui présenta le sac de matériel qu’ils avaient emporté. Là, Taténen prit un appareil ressemblant étrangement à un Zat, à ceci près qu’un disque métallique de forme parabolique se matérialisa là où un Zat classique déchargeait son énergie. Taténen ne tarda à pointer l’appareil sur la console et à l’activer. Un rayon du lumière se diffusa alors sur une large zone, plus qu’un rayon lumineux, il s’agissait surtout d’un rayon de chaleur suffisamment forte pour faire disparaître le givre mais assez faible pour ne pas endommage ce qui se trouvait en dessous. C’est ainsi que l’or grisé de la console ne tarda pas à se faire voir.

Après cinq bonnes minutes à balayer la console avec son appareil, Taténen le stoppa lorsque la majeure partie fut dégagée. Retirant son gant isolant, Taténen équipa sa main gauche avec son gantelet et alla la placer sur la dalle cristalline située au centre de la console. C’est ainsi que les anciens vaisseaux goa’ulds fonctionnaient. Seuls les goa’ulds pouvaient accéder aux fonctions avancées de l’ordinateur de bord. Ce geste faisait aussitôt s’élever les deux colonnes situées de part et d’autre de la console… Mais là, rien ne se passa, comme Taténen le redoutait. Na’Alep venait de s’approcher de lui.


« Nous n’avons rien trouvé de spécial ici, mon seigneur. L’ordinateur de bord ne semble pas vouloir répondre…»

« Crois-tu ?.... C’est évident qu’il ne répond pas, il n’y a plus une seule particule d’énergie à bord de ce vaisseau ! »

Na’Alep se sentit soudainement gêné par sa remarque que Taténen n’avait visiblement pas accueilli avec bonne humeur. Mais cela cachait autre chose, le jaffa connaissait suffisamment son maître pour savoir que l’emploi de sarcasmes n’étaient guère son habitude et trahissait une préoccupation certaine.

« Fouillez à nouveau la pièce, recherchez n’importe quoi qui sort de l’ordinaire et prévenez moi immédiatement. »

Chacun reparti à un coin du Pel’tak, en quête de quelque chose d’inhabituelle. Pour la cause, Saneb sortit une sphère supplémentaire afin que la pièce soit éclairée au maximum. Na’Alep lui était resté près de Taténen.

« Que se passe-t-il , mon seigneur ? »

Bien que le casque empêchait de voir le visage du goa’uld, Na’Alep imaginait que trop bien l’expression que devait avoir le visage de Taténen.

« C’est un modèle ancien de Ha’tak… Toutes les commandes du vaisseau convergent ici, tout comme les conduites principales d’alimentations. S’il n’y a pas d’énergie ici, il n’y en a nulle part dans le reste vaisseau… Dès lors comment expliques-tu que le signal de détresse soit encore actif ? »

La question était suffisamment percutante pour que la réponse se dessine d’elle-même dans l’esprit du jaffa….

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Kyva Stark
Membre de l'Alliance Luxienne
avatar
Profil
Messages : 72
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Sam 21 Nov - 14:16

D'après ce que Kyva avait pu comprendre, le goaul'd commençait a avoir des doutes... Ah ? Pas si bête que ça alors ?! Ca changeait des autres qu'elle avait pu croiser jusqu'à maintenant, entre l'autre qui était sensé être un scientifique qui s'était fait avoir comme un noeud-noeud et l'autre qui aimait la luxure, enfin elle critiquait mais il fallait avouer qu'elle avait aimer hein... Celui-ci paraissait bien différent plus réfléchit, plus calme...

La luxienne ne connaissait pas tout les goaul'ds, mais en connaissait suffisamment tout de même.... Même si elle ne distinguait pas grand chose dans l'obscurité, elle comprit alors que cette bestiole pouvait bien être vieux très vieux... Peut-être un grand-maître, mais ceci-dit elle ne pouvait guère encore une fois tirer des conclusions trop hâtives...

Kyva ne pouvait désormais plus rester longtemps invisible, car la technologie Sodan avait ses limites et elle ne voulait guère risquer sa vie non plus. Elle désactiva son bracelet, de toute manière elle ne risquait rien, le goaul'd et ses jaffas étant coincés dans le piège tendu par l'alliance. Cependant elle mit sa capuche et décida d'agir et de se montrer et puis de toute manière les renforts arriveraient sous peu...

La luxienne descendit alors les étages là où se trouvait la salle des machines, ou était les lumières et autre chauffage. Oui ils avaient fait une dérivation d'une console... Elle mit les cristaux dans les emplacements spécifiques et magie magie, les lumières s'allumèrent et une chaleur timide se fit ressentir faisant légèrement fondre la glace qui avait emprisonnée le vaisseau durant quelques temps... Des bruits de gouttes, se faisaient entendre, résonnant dans le vaisseau. Autant mettre à l'aise ses invités n'est-ce pas ?

Kyva remonta alors au niveau de la coursive, quelques étages plus hauts, la où se trouvaient ses ennemis, mais cette fois à la vue de ses derniers. Elle sourit mais ne retira pas sa capuche pour autant, tant qu'elle ne pourrait pas voir le visage des autres. Elle prit la parole avec un ton froid comme le temps qu'il y avait à l’extérieur. Son visage prit un air moqueur...


- Alors, on est pas capable de détecter un piège ? C'est quand même étrange pour un goaul'd. Votre espèce n'est pas sensé être plus intelligente que ça ? Je suis déçue...

Elle échappa un petit hmm, puis se posa contre le mur tout en croisant les bras, attendant que les piégés se rendent compte qu'elle était là à leur parler. Elle voulait voir la réaction pour voir à qui elle avait à faire...

___________________________________



Dernière édition par Kyva Stark le Sam 19 Déc - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Dim 22 Nov - 10:12

Les deux sphères de lumières flottant haut sur la passerelle offraient à présent une lumière plus que confortable pour observer les alentours. Les gardes suprêmes de Taténen tâtonnaient, observant le moindre recoin, le moindre objet. Saneb fouillait mais commençait à ressentir une certaine impatience. Le jeune taténos était un homme d’action. Lui qui avait le combat dans le sang, voilà qu’il était en train de faire la chasse aux anomalies…

Tournant le regard, il constata que son maître Taténen participait lui aussi à la fouille, ce qui tempéra considérablement son humeur et lui redonna la concentration qui lui manquait. Après avoir observé une statue de faucon posée sur le côté droit de la pièce, Saneb commença à se diriger vers le fond du Pel’tak, là où se trouvait le grand hublot triangulaire, encore intact. Regardant le sol givré, il posa alors son regard machinalement sur le mur qui lui était le plus proche, notamment la partie basse qui était tapissée des grilles du système de ventilation. Il se stoppa alors aussitôt, fixant son regard sur un coin formé par la grille et le socle d’une autre statue. Un petit flash de lumière était apparu, très brièvement. Le doute qu’il éprouva se dissipa aussitôt le flash se manifestant une seconde fois.

Posant sa lance-serpent au sol à ses pieds, Saneb se mit à croupi et commença à vouloir défaire la grille, qui était gelée. Après quelques instants et une démonstration de force, la grille céda et se détacha. Le bruit ne manqua pas d’alerter les autres.


« J’ai trouvé quelque chose, mon seigneur. »

N’attendant pas un instant, Saneb se saisi du petit objet qui se trouvait caché dans la bouche d’aération. Il le donna à Taténen aussitôt que ce dernier l’eu rejoint. Taténen le prit et l’observa. Il était de forme circulaire, à peine une vingtaine de centimètres de diamètre. Une petite lumière jaune se trouvait à son sommet et émettait des flashs par intermittence.

« Voici donc ce qui nous a amené ici… »

« Il s’agit de la balise de détresse du vaisseau ? »

« Oui… A ceci près qu’elle a été retiré du système principal et qu’on lui a mis une batterie afin qu’elle puisse émettre. »

Joignant la parole au geste Taténen retourna la balise et détacha un petit objet qui n’était pas de conception goa’uld mais qui de par la manière dont elle était fixée et branchée, ne pouvait être que la batterie en question.

« Plus de doute à présent, on nous a… »

Il fut brusquement interrompu par les lumières du Pel’ak qui se rallumèrent soudainement. Dans le plus grand silence, les lumières incrustés dans le sol s’activèrent tout comme ceux incrustés dans le plafond. Un  regard attentif aurait remarqué de suite qu’il y avait deux ou trois lumières qui étaient restés éteintes, mais ce n’était pas le plus important et ce n’était pas ce qui préoccupait Taténen.[/i ]

« Intéressant… »

Glissant la batterie dans une de ses poches et laissant tomber la balise au sol, le goa’uld se plaça de nouveau devant la console principale et place son gantelet en son centre. Rien ne se passa, une nouvelle fois. Mais il n’en fut pas autant contrarié. Son prima venait de le rejoindre.

« Nous ne sommes pas seul de cette épave et on veut nous le faire comprendre apparemment. »

C’est alors qu’un autre taténos interpella Taténen. Il était placé à l’endroit même où la balise avait été découverte.

« Mon seigneur, regardez. »

Sur place, Taténen remarqua, comme tous les autres, que le givre commençait à disparaitre tout autour et devant la bouche d’aération. Taténen glissa ces mots à peine perceptibles : « Trop aimable »… Il dit alors à son prima.

« La console du Pel’tak a été désactivée. Le seul autre point de contrôle est dans la salle des machines, quatre niveaux en dessous de la salle du trône. »

Derrière son casque, Na’Alep avait une mine grave de soldat sur le pied de guerre. Il parla alors en gao’uld aux autres taténos pour leur expliquer très rapidement la situation. Aussitôt, tous se mirent en formation autour de Taténen avant que tous ne quitte la passerelle. Saneb et son camarade se trouvaient en tête, tandis que Na’Alep lui restait en retrait quelques pas derrières Taténen. Les deux sphères lumineuses étaient toujours actives et se déplaçaient en même temps que le groupe, l’une à deux mètres devant et l’autre un peu au-dessus d’eux.

Arrivé à l’étage au-dessus de celui de la salle du trône, le groupe s’apprêtait à franchir le sas précédemment emprunté… La sphère lumineuse en avant se heurta alors à un champ de force qui laissa apparaitre de reflets rougeâtres. Cette fois, Taténen était définitivement fixé… On les avait piégés. Taténen se dégagea légèrement de son escorte et s’avança jusqu’au champ  de force et passa sa main dessus, tel une caresse, mais en y exerçant une certaine pression, ce qui fit apparaître toute son étendue. Tout l’espace de l’ouverture était couvert par le champ de force impénétrable. Alors qu’il s’était tourné pour parler à ses hommes, Taténen fut surpris d’entendre une voix au loin derrière lui. Lorsque la silhouette féminine apparut, les taténos la mirent aussitôt en joug. Reflexe qui fut aussitôt accompagné d’un geste de Taténen leur ordonnant de baisser leurs armes. Se tournant lentement pour observer qui venait de parler, Taténen eu la surprise de découvrir une femme qui les narguait. Taténen resta un instant silencieux et fini par parler.


« Je suis navré de vous avoir fait si mauvaise impression… Je vais corriger cela, très vite. Soyez-en assurée…. Mais à qui devons-nous cet exploit d’avoir su piéger un goa’uld avec autant de facilité ? »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Kyva Stark
Membre de l'Alliance Luxienne
avatar
Profil
Messages : 72
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Dim 20 Déc - 14:59

Et une sphère qui s'était cognée une ! Toujours accoudée contre le mur, Kyva observa avec amusement la réaction de ses ennemis à l'entente de sa voix. Sur la défensive bien évidemment, comme d'habitude. Mais elle se mettait à leur place, n'aurait-elle pas fait de même ? Le personnage principal ordonna à ses jaffas de baisser les armes... Bon elle en était sûr à présent c'était bien un goaul'd qu'ils avaient réussi à capturer.

Le goaul'd avait tout de même l'air intelligent ils avaient découvert le petit dispositif qui les avaient attirés jusqu'ici... Ce dernier avait même comprit à quoi cela servait. Oui la luxienne détestait cette espèce qui avait en partie détruit sa famille... Sa mère en avait fait les frais en refusant de se soumettre lors d'une négociation... Elle savait le nom de l'enfoiré qui avait oser faire ça, vous allez me dire comme tout les autres de son espèce, mais si elle mettait la main un jour sur ce dernier, il subirait le courroux de Kyva c'était clair... Oui la jeune femme était plus que rancunière...

La luxienne pensa que Nethan serait content de leur capture. Cela avait mit le temps, mais ça en valait largement la peine ! Ses coéquipiers par-contre mettaient du temps à arriver mais bon, elle n'était que depuis à peine quelques heures...

Le goaul'd inconnu la sortie de ses pensées en s'excusant de lui avait fait mauvaise impression et en lui demandant qui elle était... Mmh certes normal, il voulait savoir à qui il avait à faire. Curieux le serpent quand même ! Cependant, elle prit la décision de se présenter. De toute manière il le saurait tôt ou tard... Elle ricana légèrement et maintenant qu'il faisait assez chaud dans le vaisseau, elle baissa sa capuche découvrant par la même occasion son doux visage, qui était froid, sans expression particulière.


- Mais je vous en-prie, je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer un goaul'd avec une cervelle jusqu'ici ou alors vous pensez avec autre chose.... Considérez cela comme un compliment très cher...

On pouvait entendre les cliquetis des gouttes d'eau tomber sur le sol rendant l'atmosphère plus que tendue... Kyva reprit alors la paroles après une courte pause. Son visage prit un rictus mauvais, son sourire faux...

- Je me présente Kyva de l'alliance luxienne... Et vous êtes ? Désolée mais j'ai eu l’honnêteté de découvrir mon visage... J'aimerais a mon tour savoir qui s'est prit dans notre piège avec une si grande facilité...

Elle toisait le goaul'd avec fierté, sans grand respect de son ennemi... Les goaul'ds la dégouttait, leur seul mode de vie, leur manière d'entrer dans un corps avec la force...

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Taténen
• Goa'uld •
▲ MODERATEUR ▲
avatar
Profil
Messages : 574
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Protéine goa'uld




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Mer 23 Déc - 11:27

L’Alliance luxienne… Taténen se doutait qu’un jour ou l’autre, il allait avoir à nouveau affaire à eux. Cette fois, les luxiens avaient l’avantage… pour combien de temps cependant ? Elle s’appelait donc Kiva… Taténen n’avait jamais entendu parler d’elle. Mais si elle avait réussi à mettre au point un tel piège, nul doute qu’elle devait avoir de la suite dans les idées.

Ne disant rien de plus, Taténen porta sa main sur la partie inférieure de son casque. Un petit bruit de décompression se fit entendre suivit d’un bruit de déverrouillage. Il porta ensuite son autre main sur son casque afin de le retirer. Son visage ainsi dévoilé, Taténen fit briller ses yeux… La chose en elle-même n’avait pas grand intérêt mais c’était là une sorte de carte de visite… ou un bonjour, c’est à voir.


« Qui je suis n’a pas réellement d’importance… Mais autant que vous sachiez qui va mettre fin à votre vie. Je me nomme Taténen… Et je peux déjà vous prévenir que votre temps est compté. »

Taténen avança alors sa main devant lui, jusqu’à ce que sa main rencontre le bouclier qui leur faisait barrage à ses hommes et lui. Il plaqua sa main bien dessus afin d’y exercer une force suffisante pour le faire apparaitre.

« Ce n’est pas un simple champ de force qui va nous retenir… »

___________________________________

Merci Baba <3
Revenir en haut Aller en bas

Kyva Stark
Membre de l'Alliance Luxienne
avatar
Profil
Messages : 72
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 32

Feuille de personnage
Affectation:
Equipe:
Gène: Pas de demande effectuée...




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   Jeu 24 Déc - 11:20

La luxienne observait attentivement le goaul'd qui enleva son casque et l'on pu entendre le bruit de décompression ce l'objet. Il découvrait son visage. Kyva aimait voir à qui elle avait à faire que ça soit un goa ou non... Le casque découvrait donc un visage froid tout comme le regard bleuté de ce dernier. Il fit bien évidemment briller ses yeux genre pour lui faire peur... A d'autres elle avait vu bien pire !

Des menaces toujours des menaces... Bla bla bla ! Encore la même rengaine de saloperie de serpent ! Par-contre lorsqu'elle entendit le nom de ce dernier... Taténen... Elle quitta son mur pour lui faire face et ne plus le quitter des yeux... Oui elle avait en face d'elle le fameux goaul'd à cause de qui sa mère s'était faite tuer...

La colère s'empara d'elle, mais pas une colère vive, non ce serait trop facile dans ce cas, et elle ferait des conneries et après en paierait le prix, non elle était trop intelligente pour se laisser avoir de la sorte. Pas un mot ne sorti de la bouche de la luxienne. Cependant un rictus de haine s'empara de son visage et un sourire machiavélique apparu dans le même temps. Oh oui elle allait se venger et elle espérait que Nethan le lui laisserait personnellement le prendre en charge...

Des idées de tortures, voir de meurtre lui venait à l'esprit... Oh oui il allait morflé ! Toujours lui faisant face, Taténen lui dit que ce simple champ de force ne le retiendrait pas... Oh mais ce n'était pas grave ça ! Elle n'attendait qu'une seule chose lui sauté dessus et le tuer.... Ce dernier posa la main sur le piège de manière à bien lui faire comprendre. Elle répliqua alors d'un ton glacial, haineux mais pas agressif...


- Ah oui ? J'attends de voir alors comment vous allez sortir d'ici Taténen...

Elle posa à son tour sa main sur le champ de force, pour le refaire apparaître... Puis elle rajouta :

- Et puis c'est plutôt moi qui devrait vous tuer, avec toutes les horreurs que vous avez commis, vous ne méritez que cela...

Son poing était serrer si fort qu'il était devenu blanc. Sa main était rester sur le champ de force et elle fixait toujours le goaul'd comme si elle en avait après lui... Enfin c'était le cas, mais Taténen ne devait pas le savoir, il tuait tellement de gens, que la luxienne doutait qu'il s'en souvienne....

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Traquenard glacial [PV Kiva]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Traquenard glacial [PV Kiva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» partie de chasse glacial!
» Vent glacial. [Neutre]
» Le sirroco glacial [récupération d'un morceau de parchemin.]
» "La vidéo qui réveille^^"
» Rusard a perdu son chat [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes-