Partagez | 
 

 Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Mar 29 Déc - 14:57


Observant le chantier spatial au travers du vitrage de la salle de contrôle, il était perdu dans ses pensées. Il observait simplement actuellement l'avancée des travaux sur le projet principal. Un projet qui datait de plus d'un an, quasiment deux ans auparavant. Un projet qu'avait lancé Héphaïstos bien avant finalement qu'il ne soit là. Un projet qui finalement prenait forme, une très belle forme. Cela changeait des configurations habituelles des vaisseaux mères Goa'ulds vous me direz, à voir au niveau opérationnel ce que cela donnerait, mais il n'était pas vraiment là pour voir où en était les travaux de construction et l'avancement du projet, bien qu'il aimerait être au courant.

Les rapports, c'était bien, malgré tout, il avait toujours aimé avoir l'avis personnel des ingénieurs et autres spécialistes, plutôt que de les lire. Le ressenti en fin de compte.


"Vous m'avez fait demandé ?"

Justement en parlant d'ingénieur en fin de compte, voilà celui qui l'intéressait. Celui qui pouvait être considéré finalement comme le chef de ceux-ci, le chef des projets, et surtout depuis qu'il était là, l'homme à tout faire au niveau technologique.

"En effet Jürgen. Comment avance le projet Indépendance ?"
"Bien. Nous devrions terminer dans les délais. D'ici quelques semaines il devrait être opérationnel. Bien entendu, les tests grandeur nature sont encore à prévoir mais nous avons bon espoir que tout se passera pour le mieux."
"Des ennuis particuliers ?"
"Nous essayons toujours d'augmenter la puissance des canons à ions initiaux. Et bien que leur puissance soit déjà supérieure à leur capacité initiale grâce à vos différent réglages et modifications, nous n'obtenons pas encore l'effet escompté."
"Quel est le problème ?"
"Il est multiple. Voyez-vous, comme vous devez le savoir, ces canons fonctionnent avec leur propre source d'énergie, complètement différente de la technologie Goa'uld. Séparément, les deux fonctionnent très bien, mais les mélanger et vous obtenez un mélange explosif. C'est comme mélanger de la nitroglycérine avec de la TNT....il faut manipuler tout cela avec douceur et justesse pour éviter le surdosage."
"Vous y arriverez dans les délais ?"
"Je pense que nous avons trouvé la solution. A vrai dire, les deux technologies ne se marient pas du mieux possible, pour cela, que nous allons passer par un intermédiaire. Un convertisseur annexe qui fera office de régulateur de puissance ainsi que d'ajustement. C'est sa mise au point qui est le plus complexe dû aux particularités de chacune des technologies."
"Bien. Parfait. Si les tests sont concluants, ils seront installés  dès que le projet sera opérationnel, mais ce n'est pas pour ceci que je suis venu vous voir."
"Ah ?"
"J'aurais besoin d'une certaine liste de matériels. Si vous pouviez me l'apporter dans mon laboratoire."
"Je vais mettre un de mes assistants au travail et il vous les apportera sans délai Monsieur."
"Parfait. J'en aurais besoin rapidement. Je ne vous retiens pas plus longtemps."

Il resta là encore planté quelques minutes après le départ du scientifique avant de détourner la vue de ce projet gigantesque. Bien entendu, il serait dans un véritable chantier spatial le vaisseau aurait été construit beaucoup plus rapidement, mais on ne pouvait pas tout avoir après tout. D'autant que ce n'était pas son projet au départ. Pourquoi est-ce qu'il fallait toujours que les Goa'ulds voient gros ? Est-ce que la taille comptait ? Peut-être, pour de l'intimidation vous me direz. Mais il préférait le croiseur, plus maniable, plus rapide, il passait plus facilement inaperçu en fin de compte.

Enfin passons, se détournant de cette vision, il rejoint son laboratoire, enfin le sien, relativement, parlant. Il avait malgré tout changé la décoration, un peu trop grecque à son goût, pour la laisser dans un ton neutre, avant de s'installer derrière un établi tranquillement, sortant une des nombreuses armes de poing présentes dans l'atelier, armes de poing de manufacture humaine plutôt que Goa'uld, et de commencer méthodiquement à la démonter.

Cela ressemblait énormément à leur beretta 9mm. Enlevant le chargeur et le plaçant à côté, sur un chiffon propre, lentement, mais sûrement, il démonta l'arme, déplaçant les pièces avec soin. La culasse, le système de percussion de l'arme à feu, la queue de la détente, le canon, le barillet, la crosse, tout était placé de façon organisée sur son plan de travail, à sa droite, laissant face à lui de l'espace pour ses travaux.

Non, il n'allait pas inventer de sabre laser bien au contraire, il était certes diplômé en science, mais il n'avait pas le niveau technologique des Goa'uld, ni les connaissances d'Héphaïstos. C'était juste une modification, pour lui, une amélioration à vrai dire. Il fut sorti de ses pensées, alors qu'il étudiait les plans de son arme par l'entrée justement du subalterne de Jürgen.


"Monsieur ?"
"Entrez, entrez, déposez cela à mes côtés, je vais en avoir besoin rapidement."
"Monsieur ?"
"Oui ?"
"A quoi une lance jaffa va vous servir ?"
"Ah ça, mon ami, c'est une bonne question....à vrai dire à rien....je n'ai besoin que d'une chose en elle, et c'est sa source d'énergie. Maintenant si tu veux bien, j'ai du travail."
"A vos ordres !"

Cela fonctionnait plus comme une petite armée ici plutôt que comme un souverain et ses sujets. Vraiment un Goa'uld atypique cet Héphaïstos. Mais remettons nous au travail, désormais, il avait tout ce qu'il fallait pour modifier une lance, en quelque chose de plus transportable. Certes, Héphaïstos avait déjà bien avancé le travail, avec sa lance rétractable, mais il voulait encore quelque chose de différent. Que voulez-vous, il était humain, et on utilisait plus des armes à feu que des lances chez eux !

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>


Dernière édition par Liam Matheson le Ven 1 Jan - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Mar 29 Déc - 15:46


Le plus dur restait à faire à vrai dire. Certes, il avait les plans, il avait l'idée générale, mais encore fallait-il que malgré tout cela fonctionne. Que la physique y mette du sien mine de rien ! Ce n'était jamais aisé, il suffisait d'un rien pour mettre l'étincelle. Mais vous me direz ici, ce n'était pas comme s'il fabriquait une bombe nucléaire non plus, non, c'était une simple modification. Il n'inventait rien du tout, disons simplement qu'il appliquait une science vers une autre. Une adaptation voilà tout. Pour autant, rien n'était jamais aisé.

Suivant les plans, il prit la lance jaffa, avant de délicatement soulever le couvercle où se trouvait la réserve de naquada liquide. Doucement, équipé de pincettes, il la récupéra avant de la poser sur un socle stable en attendant de pouvoir la placer justement là où il le souhaitait. Il ne valait mieux pas faire tomber ceci, car nul doute qu'une "petite" explosion dans le laboratoire, et cela en serait fini de lui.


"Et cela serait fort dommage pas vrai ?"

Justement quand il n'avait pas besoin d'elle, son hallucination revenait faire des siennes, toujours dans cette robe rouge moulante à souhait, penchée sur son établi, vers lui, montrant son décolleté ravageur, elle était de nouveau là pour le perturber.

"Je n'ai pas le temps pour tes idioties, je travaille !"
"Je sais, je sais....mais trop de travail après, où vas-tu trouver le plaisir hum ?"
"Certainement pas auprès de toi...vu que tu n'existes pas."
"Tu me blesses chéri ! Tout ça parce que je ne suis pas elle !"
"Vu que tu le sais, je n'ai pas besoin de te le dire."

Mais passons, s'il souhaitait se concentrer sur son travail. Pour le moment, il se concentra sur la mise en forme de l'arme qu'il souhaitait. La crosse tout d'abord, il garderait certainement la même que celle du Beretta, il pouvait déjà utiliser cela, la gâchette servirait également. Cependant, il n'utiliserait pas le système canon/marteau comme sur l'original, qui tirait des balles, autant utiliser le système utilisé sur la lance pour cela. Sauf qu'au lieu d'appuyer sur un bouton, le mécanisme viendrait du déclenchement de la gâchette.

Il n'aurait plus besoin également de chargeur pour le coup, non, au contraire, il pourrait placer à l'intérieur de la crosse le système de refroidissement comprimé pour éviter la surchauffe du canon. Il manquait encore de savoir où placer finalement la source d'énergie, peut-être à la place de la culasse ? Enlever celle-ci pour la remplacer par justement une valve pour injecter la réserve de naquada liquide. D'autant qu'il ne doutait pas que l'arme ne fonctionnerait pas indéfiniment, il faudrait des recharges, bien que cela durerait plus longtemps qu'un chargeur de 12 balles vous allez me dire.


"Tu fais quoooooiiii ?"
"Je fais rentrer ça dans ça."
"Un truc si gros, dans quelque chose d'aussi petit ? Petit coquin va, même sans le vouloir tu y penses ! Petit canaillou !"
"Ce n'est pas ça ! Et arrêtes....tu me déconcentres !"

Oublions un instant qu'elle était là entrain d'observer ce qu'il était entrain de faire. Pour le moment, il devait faire en sorte que la réserve de naquada liquide permette directement de générer les fameux tirs à énergie des lances jaffas, d'une puissance qui resterait moindre, mais mortelle à coup sur. Posant une loupe au-dessus de son plan de travail, prenant les différents éléments qu'on lui avait apporté, il se plongea dans son travail. Raccordant, soudant, manipulant avec grande attention les différents éléments, notamment au niveau des circuits imprimés, mais aussi des raccordements si fins pour l'alimentation de l'arme qu'on se demanderait s'ils existaient. Il suffisait d'un faux pas pour finalement tout faire sauter s'il mettait l'énergie et que tout ne soit pas totalement étanche.

Il ne sut combien de temps il fut plongé dans ce travail, mais ses yeux commencèrent à le piquer sérieusement. Lui qui pensait que cela serait relativement vite fait, il se trompait lourdement. Il était plus aisé de faire du gros avec du petit que l'inverse en fin de compte, et il en avait encore la preuve aujourd'hui. Actuellement, après avoir vu qu'il avait passé une bonne partie de la journée dessus, il pouvait se dire qu'il avait avancé mais il restait encore pas mal de travail. La culasse n'existait plus, elle était remplacée par une valve de recharge, qui permettait de faire expulser la réserve vide de naquada et en ajouter une nouvelle, le canon était mis en place, ainsi que les raccordements entre l'énergie, l'alimentation et la projection des tirs à plasma. Mais il restait encore le système de refroidissement, le système de reconnaissance ADN, et le système d'armement à mettre en place, mais il ferait cela plus tard. Pour le moment, du repos, et un bon repas.


"Je te ferais un massage si tu veux !"

Il grogna en sortant de son laboratoire, ayant tout rangé au préalable, il finirait demain certainement, les yeux légèrement piquants, il ne pensait qu'à se reposer pas à autre chose !

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>
Revenir en haut Aller en bas

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Mer 30 Déc - 17:23


Une bonne nuit de sommeil, cela avait de quoi vous requinquer mine de rien ! C'était pour cela, que d'un bon pas, il venait de rejoindre le laboratoire. Son laboratoire. Même si finalement il n'y avait pas grand chose dedans, il n'était pas un féru des sciences, ni un grand 'inventeur', il était un soldat. De plus, il ne pouvait rien inventer de très sophistiqué, mais il se débrouillait. Comme à cet instant, quand il reprit son travail inachevé de la veille. Ou est-ce qu'il en était d'ailleurs ?

"Hum...toi, moi, le lit, et une petite gâterie ?"

Qu'elle arrête d'apparaître quand il en avait le moins besoin en tout cas ! Vu le regard qu'il lui jeta, même si elle n'était pas vraiment là pour le coup, nul doute que n'importe qui aurait compris le message, mais pas elle visiblement.

"Oh ça va, je plaisantais ! Je sais que ce n'était qu'un fantasme avec elle ! Il n'y en a que pour elle de toute manière !"

Peut-être, mais il n'était pas là pour parler de sa relation bizarre et compliquée avec Bastet avec son hallucination. S'asseyant sur son tabouret, reprenant son prototype, tout du moins le début de son prototype, il observa ce qu'il avait fait hier d'un oeil critique, avant d'entamer la phase suivante. La crosse. La démontant, l'ouvrant à deux, il y avait assez d'espace vide en son sein pour y placer les éléments qu'il souhaitait. Il n'avait pas besoin d'un système très sophistiqué concernant le refroidissement, juste assez pour éviter la surchauffe du canon et que cela lui explose à la figure. Ce ne fut pas le plus difficile en fin de compte, c'était surtout le fait d'alimenter, ou plutôt de placer les légers flux de refroidissement le long du canon interne de l'arme. A l'extérieur cela ne se verra pas, dû à la coque l'entourant, mais il fallait que ces "tubes" millimétrés, s'étalent tout le long du canon.

Se mordant la langue, s'appliquant en regardant dans sa loupe, il y allait au doigté, car s'il allait de travers, soit il perdait le travail actuel, soit cela lui exploserait à la figure lors des essais.


"Oh oui du doigté ! Ça tu sais faire hum ?"
"Et si tu allais voir chez les grecs si j'y étais ?"
"Trop prévisibles, en plus, ils ne savent plus autant s'amuser qu'avant, je préfère rester avec touwaaaaa..."

Quelle chance ! Secouant légèrement la tête pour éviter d'être perturbé, il continua ses travaux. Cela dura un sacré moment, concentré sur sa tâche, il ne remarqua même pas le passage de l'assistant de son chef ingénieur qui lui déposa un plateau repas pour le coup. Soufflant au bout d'un moment, se redressant, faisant craquer sa nuque, il s'étira, trop longtemps dans cette position, même pour lui, ce n'était jamais bon pour les vertèbres. Mais au moins, il avait fini. Tout était correctement relié, normalement tout devrait fonctionner.

Prenant quelques notes au passage sur l'un des terminaux de la base, dans un de ses dossiers personnels, il mangea également entre deux, histoire de reprendre ses forces. Il n'oublia pas d'ajouter quelques notes personnelles, son opinion sur ce qu'il avait fait, la manière de faire en cas de production à la chaîne.


"Tu as bientôt fini ?"
"Je ne t'ai pas demandé de rester."
"Je sais....mais je m'ennuie sinon....il y a rien à faire sur ce tas de cailloux ! En plus je ne peux même pas dire d'aller voir ailleurs, tu es le seul à me voir, si ce n'est pas triste tout ça ! Une femme comme moi !"

Au moins sa présence, même si c'était plus un fardeau qu'autre chose la plupart du temps, cela avait le don de détendre quelque peu l'atmosphère même s'il était rarement très perceptif à ce qu'elle lui disait. Et cela lui permettait de se vider de ses pensées, de ne pas avoir la tête plongée dans le travail. Travail d'ailleurs dans lequel il se remit une fois son repas terminé. Il ajouta au sein de la crosse, un système de reconnaissance ADN, avec son ADN bien entendu, pour le moment, histoire de sécuriser l'arme. Il fut placé juste contre la coque, sur la poignée.

Il ne restait plus qu'à mettre en place le système d'armement, ou plus précisément, la gâchette, qu'il allait garder. Il en oublia le système canon/marteau habituellement utilisé, pour incorporer le système des lances jaffas. Bien entendu, au lieu que ce soit une simple pression sur un "bouton" qui déclencherait l'arme, ce serait le fait d'appuyer sur la gâchette, mais en soit, le mécanisme était le même. Une simple pression pour enclencher le tir, pour générer le tir de plasma. Vu son canon, plus léger, plus petit que sur une lance, nul doute que la déflagration ne serait pas aussi importante, mais l'important était que cela fonctionne. Si l'on touchait une zone non vitale, cela blesserait, mais sur une zone vitale, cela ferait aussi mal qu'une véritable balle voir même pire.

Il savait que ce qu'il était en train d'inventer relever vraiment de la science-fiction ou de ce qu'il connaissait en matière de science-fiction. Nul doute que sur Terre, cela ferait fureur et on le traiterait aussi d'allumé ou de geek. Va savoir. Mais il n'était pas sur Terre. Refermant son arme, la coque, il n'avait pas oublié qu'il n'y avait pas de "tête" à son arme, comme sur les lances, pour protéger le canon. Non là, il suffisait de dégainer et de tirer, rien de plus simple. Pas de sécurité manuelle, de toute façon cela n'aurait servi à rien.


"Bien, il restera encore les tests à effectuer, mais on a l'air paré."
"Des tests, toujours des tests ! Quand il s'agit de faire joujou avec vos jouets, vous êtes fort !"

Peut-être, mais en même temps, il préférait tester l'arme en fin de compte avant de se retrouver sur un champ de bataille et que l'arme ne fonctionne pas ou lui explose à la figure. On ne sait jamais vous me direz. Appuyant sur l'un des nombreux boutons présents au niveau de son établi, établissant finalement le contact avec son chef ingénieur se trouvant dans un autre laboratoire, il allait pouvoir mettre cela en place.

| Jürgen ? Pouvez-vous prévoir la salle d'entraînement prête pour des tests ? |
| Bien entendu Monsieur, c'est à quel sujet ? |
| Un prototype d'arme |
| Fort bien, je fais préparer cela.... |

Bien, en attendant, il pouvait admirer son oeuvre, au moins elle avait de la "gueule" comme on dirait, même si cela ressemblait plus à une arme de poing qu'à une véritable super arme de la mort qui tue ! Mais bon, on ne pouvait pas tout avoir dans la vie !

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>
Revenir en haut Aller en bas

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Mer 30 Déc - 18:40


Prototype enfermé dans un caisson, caisson qu'il tenait d'une main, il se dirigea vers la salle d'entraînement, où normalement son chef ingénieur avait tout préparé pour les tests. Bien entendu, il risquerait d'y avoir des réglages à faire en cours de route, fort heureusement, il y avait un établi sur place, pour les différents réglages : la visée, le recul, la détente, ce genre de choses. Pas besoin de faire des allers et retours vers son laboratoire à chaque fois fort heureusement. Arrivant sur place, débloquant la porte à l'aide du code, il pénétra à l'intérieur pour remarquer plusieurs cibles placées à différentes distances dans un coin, sans oublier de l'autre côté, contre le mur, un tapis en mousse, s'il y avait trop de recul ou quelque chose du genre.

"Jürgen..."
"Ah Monsieur....j'ai tout préparé pour vos tests. Je ne savais pas quel genre d'arme il s'agissait, donc j'ai prévu large."
"Vous avez bien fait."
"Et donc ?"
"Donc ? A l'arme, c'est cela dont vous voulez parler ?"
"Oui....c'est un gros calibre ? Elle désintègre vos ennemis ? Elle fait fondre la matière ?"
"Rien de tout cela. J'ai prévu quelque chose de simple, voyez par vous-même."

Ouvrant le caisson, il en sortit le prototype, bien entendu, il n'était pas personnalisé avec de la couleur et autre, le rendu n'était pas vraiment au mieux, mais cela restait un prototype après tout.

Jürgen y jeta un œil critique, ne trouvant pas cela vraiment extraordinaire à vrai dire. Il remarqua le regard que lui jeta son chef ingénieur. Quoi ? Il s'attendait vraiment à quelque chose d'extraordinaire ? C'est bon, ils n'avaient pas des moyens de fou, sans oublier la monnaie permettant d'acheter tout sorte de matériel. Et ce n'est pas en claquant des doigts que cela fonctionnerait. Ce n'était pas comme à la télévision.

"C'est..."
"Quoi ?"
"Rien....je m'attendais à autre chose..."
"Ne soyez pas si pessimiste, certes, l'arme ressemble plus à un gadget, ou sorti tout droit de Star Wars, mais s'il fonctionne comme je l'espère, il causera autant de dégâts qu'une lance jaffa."
"Star quoi ?"
"Laissez tomber...bien tout est prêt ?"
"Oui....j'ai même mis en fonction l'enregistreur juste au cas où..."

Bien parfait, cela permettrait de voir leurs erreurs au fur et à mesure au besoin, et d'enregistrer leurs exploits vous me direz. Soupirant, prenant l'arme dans ses mains, commençant à la faire tourner autour d'un de ses doigts, maniable en tout cas, il s'avança vers l'une des cibles, avant de se tourner vers la caméra.

"Test N°1 de notre nouvelle arme de poing"

Déjà prête à l'emploi, visant la cible, sans forcément en cherchant à viser le centre, du moment que cela fonctionne, il actionna la gâchette, tirant....

.....

Gros silence....visiblement, quelque chose clochait. Il essaya de nouveau, mais rien ne venait en fin de compte. Il fit signe de couper la caméra pour le moment, avant de se diriger vers l'établi. Posant l'arme à plat, il l'ouvrit à l'aide des instruments présents sur la table avant d'observer l'intérieur.


"Je ne comprends pas....tout est bien relié, cela devrait fonctionner.."
"Vous avez relié le système d'amorce à la source d'énergie pour justement dégager l'énergie nécessaire à la production du tir à plasma ?"

Ouais....bon...sur le coup, il dirait que finalement il avait été fatigué et qu'il n'avait pas vu cela. C'était pourtant si simple vous me direz. Et pourtant c'était souvent les choses simples qu'on oubliait. Soupirant, grognant, il modifia le schéma de fonctionnement interne de l'arme avant de refermer à nouveau.

Bon maintenant, il ne devrait plus y avoir de problème. Se repositionnant de nouveau face à la cible, l'arme à la main.


"Test N°2."

Il appuya sur la gâchette, cette fois, oui, cela eut l'air de fonctionner en tout cas, il eut une première décharge qui sortit du canon pour se planter dans l'épaule de la cible, laissant une marque et surtout un trou dedans, plus fin certes qu'avec une lance jaffa, mais cela avait traversé de part en part. Malgré tout, ne crions pas victoire trop vite, car l'arme eut l'air d'avoir quelques ratés, des étincelles légères jaillirent de celle-ci, comme si quelque chose à l'intérieur grillait, qu'il y avait un court circuit en fin de compte. Pour éviter de perdre son prototype il éjecta la source d'énergie par sa valve de rechargement. Il fit bien, en voyant de la fumée sortir de l'habitacle de l'arme.

"Hum....surchauffe ?"
"On dirait bien, voyons cela."

On dirait bien que les tests ne seraient pas concluants de suite. En tout cas, il fut de retour à l'établi pour de nouveau décortiquer son prototype et remarquer qu'au final, le système de refroidissement ne fonctionnait pas, ou en tout cas n'émettait pas assez, qu'il n'y avait pas assez de régularisation de chaleur pour que l'arme puisse fonctionner en continu. Un problème de réglage sur le système de refroidissement et de régulation. Il fallait simplement en fin de compte, améliorer leur rendement et leur efficacité et non pas les brider. Les puces électroniques n'étaient pas assez puissantes, il dut les changer. Mais au moins, le prototype était sauvé. Pour autant, il allait attendre un peu avant de tester à nouveau. Il ne fallait pas cramer tout le système.

"Si vous le permettez, je vais en faire d'autres, de prototype, au cas où le premier partirait en feu."
"Faites....nous reprendrons dès que vous serez prêt."
"A vos ordres."

Bien, ce ne serait pas encore aujourd'hui qu'il pourrait utiliser son blaster....rien que de le dire il en eut le sourire, un vrai gamin, oui, les mauvaises langues diraient que c'était tout droit sorti de Star Wars, enfin s'ils connaissaient dans les parages, ce dont il doutait. Mais autant appliquer ce qu'on avait sous la main, avec ce qui était possible, et avec quelques fantaisies aussi.

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>
Revenir en haut Aller en bas

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Jeu 31 Déc - 12:11


Il fallut quelques temps, plusieurs heures, voir même attendre le lendemain pour reprendre les tests. Il faut dire aussi que Jürgen ne faisait jamais les choses à moitié, et il avait prévu large au niveau du nombre de prototypes. Cela voulait dire toute la confiance qu'il mettait dans son projet quand même ! Mais bon, valait mieux trop que pas assez vous me direz. Et puis avec ce qui était arrivé la veille, allez savoir quelle tuile il allait encore leur tomber dessus n'est-ce pas ?

Enfin pour le moment, il venait de rejoindre Jürgen au niveau de la salle d'entraînement. Il avait disposé les prototypes les uns à côté des autres, il ne restait plus finalement qu'à en prendre un et d'essayer. En espérant finalement que tout se passerait pour le mieux me direz-vous.


"Jürgen."
"Monsieur.....tout est prêt, nous avons plusieurs prototypes, juste au cas où..."
"Ne nous portez pas la poisse..."
"Oui Monsieur. J'espère que tout se passera pour le mieux..."

Lui aussi vous me direz. Prenant l'un des appareils sur la table, il s'avança vers la cible, visa et tira. La première décharge fonctionna, comme hier, touchant la cible, créant une légère fente au niveau de l'épaule, en tout cas, la cible avait été traversée de part en part. Au moins, il savait qu'il pouvait tirer au moins une fois avec. Le soucis vint qu'ensuite, on dirait bien que la gâchette fut bloquée, un soucis mécanique ? Le problème, c'est que cela fit fonctionner l'arme à répétition en fin de compte, n'arrêtant pas avant que la cible ne soit criblée de trous à tout va. C'était plus finalement des confettis à la fin qu'une cible.

La seule solution pour éviter que le carnage ne continue fut d'éjecter de nouveau la cellule d'énergie, ainsi, même la gâchette bloquée, il n'y aurait aucun tir de produit. En observant les dégâts, au moins, il savait que cette arme avait de la puissance, mais ce n'était pas ce qui le chagrinait.


"Hum....on dirait que la gâchette se soit bloquée."
"Un problème mécanique ?"
"Peut-être...vérifions..."

Et là, on pouvait s'estimer heureux en fin de compte d'avoir un établi pas loin pour désosser de nouveau le prototype. Il ne serait plus vraiment utilisable désormais, mais il voyait l'erreur commise. Tout venait du système d'activation de l'arme. Habituellement la gâchette faisait fonctionner un système canon/marteau, or ici, ce n'était plus la même utilité. On n'envoyait pas de "balles", on produisait un tir de plasma. C'était un autre type de déclenchement, comme sur les lances.

"Hum je vois....le système est mal adapté...il fonctionne, juste que la gâchette n'est pas fait au départ pour ce genre de fonctionnement à la manière des lances jaffas. Juste une petite sécurité à mettre en place pour qu'après chaque détente de la gâchette, le système se bloque évitant de partir à répétition..."
"Et ainsi pouvoir ne tirer qu'un coup à chaque détente et éviter les tirs en rafale..."
"Vous avez tout compris Jürgen..."

Et il se mit de nouveau au travail, il aurait dû y penser plus tôt, et il l'avait fait, mais visiblement le système mis en place n'avait pas été assez performant pour le coup. Il ne fallait pas tout revoir, juste, il fallait ajuster ses modifications. Ce qu'il fit, sur les autres prototypes, celui qu'il venait d'utiliser, il était bon pour aller à la poubelle de toute manière.

Le temps de tout modifier, et ils furent désormais prêts à nouveau. En espérant finalement que tout se passe comme il le faut vous me direz. Après tout, qu'est-ce qui pouvait arriver de pire désormais ? A part bien entendu que l'arme leur explose à la figure cela va sans dire. Mais ils verraient bien après tout. On était peut-être pas au bout de nos surprises.

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>
Revenir en haut Aller en bas

Liam Matheson
Goau'ld
Hephaïstos
avatar
Profil
Messages : 1024
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans le lit de Bastet

Feuille de personnage
Affectation: VOIE LACTEE
Equipe: Néant
Gène: Ancien par génothérapie.




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   Ven 1 Jan - 13:21


Ils en étaient passés par toutes les couleurs, si l'on peut dire, au moment de tester ce prototype. Il y avait eu des ratés, c'était normal, rien ne pouvait être parfait dès le début vous me direz. Il espérait cependant que désormais tout ceci soit derrière lui, suite aux dernières modifications, normalement tout devrait fonctionner correctement pas vrai ? Il l'espérait, et Jürgen également. Il faut dire aussi que le bougre avait d'autres choses à faire sans nul doute que de rester là pour tester une arme si....petite. Mais c'était un choix de son chef, une invention de lui, c'est que cela devait être utile.

"Bien....il ne reste plus donc qu'à tester non ?"
"Oui, espérons que tout se passe bien désormais..."
"Il n'y a pas de raison !"

Enfin un qui était optimiste on dirait. Mais pour le moment, prenant l'un des prototypes modifiés de nouveau, il reprit place face à une autre simple. Aller, le quatrième ou cinquième, il ne savait plus, test, espérons que ce soit le dernier et que celui-là sera parfait. Appuyant sur la gâchette, l'arme tira son premier tir à énergie, son premier tir de plasma qui se logea entre les deux yeux de la cible. Relâchant la gâchette, il n'eut pas de tirs continus, le système fonctionnait.

"Le système fonctionne, voyons voir s'il n'y a pas de surchage..."

Appuyant plusieurs fois à la suite sur la gâchette, plusieurs tirs de plasma vinrent se loger dans la cible. Les trous faits n'étaient pas de la dimension de celle des lances bien entendu, c'était moindre, malgré tout, l'impact causerait de sérieux dommages, voir tuerait son adversaire aussitôt. Il arrêta le test sur le moment, pas besoin d'épuiser la source d'énergie non plus. Reposant l'arme il se tourna vers Jürgen, un sourire aux lèvres.

"On dirait bien que nous avons réussi..."
"Il semblerait en effet....il reste encore le design à modifier, mettre un peu de couleur..."
"Cela se fera avec la production, là, ce ne sont que des prototypes, lors de la production, nous pourrons personnaliser d'avantage.."
"Et comment cette arme s'appelle-t-elle ?"
"J'avais l'intention de l’appeler Blaster..."

Non visiblement Jürgen ne comprenait pas la référence on dirait. Mais il lui fit signe de laisser tomber en fin de compte, il allait falloir trouver un autre nom, et surtout faire comme s'il venait de lancer une blague, une vanne. Franchement, ces scientifiques, aucun humour. Bon en même temps, il aurait fallu avoir vu Star Wars aussi.

"Je plaisantais....non, je pense l'appeler Tak'Inh'Ja..."
"Ah..."
"Ne cherchez pas à savoir ce que cela veut dire. Bien, préparez la production, nous n'avons pas besoin d'en faire des milliers, quoi que quelques caisses pour les revendre, cela pourrait nous être utile."

Certes, ce n'était pas très "moral" dirons nous, mais il devait se faire passer pour le Goa'uld, sans oublier qu'il fallait faire fonctionner cet endroit, avoir du matériel, on allait devenir marchand d'armes bientôt si cela continuait. Mais bon, c'était déjà le cas auparavant de la part d'Héphaïstos, il fallait garder la même ligne de conduite en quelque sorte.

"Bien, je vous laisse faire les démarches ?"
"Nous préparons cela....je présume que vous en souhaitez un vous-même ?"
"Je viendrais moi-même, pour le personnaliser..."
"Bien compris, je récupère tout cela et je lance tout ceci."

Parfait. Laissant faire Jürgen, il allait pouvoir passer à autre chose, enfin surtout il allait pouvoir s'intéresser aux autres projets qu'avaient lancés Héphaïstos, et il y en avait, certains plus avancés que d'autres, d'autres complètement au point mort, et il sentait venir le mal de crâne à essayer de comprendre ce qui était marqué dans ses notes. Trop de blablas scientifiques encore une fois !

"Je te ferais un massage si tu veux !"

Pas elle ! Dire qu'il avait réussi à l'occulter....mais visiblement elle était encore et toujours là ! La journée allait être longue....très longue, alors qu'il sortait de la salle pour se diriger vers ses quartiers. Malgré tout, il était...en quelque sorte, fier de lui, même si ce n'était pas grand chose qu'il avait accompli, mais cela montrait qu'il en était capable, dans une moindre mesure.

___________________________________

" Rangers lead the way "
Relations :
<< ICI >>
Rps :
<< ICI >>
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil




MessageSujet: Re: Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on réinvente le Smith & Wesson [ Quête technologique - Achevée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Next Gen] Liste des PNJ's
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate RPG: Planète-Stargate :: Galaxie de la Voie Lactée :: Autres planètes :: Séléné-